Oukitel U23 : le smartphone à encoche et recharge sans fil complètement dévoilé

Le par  |  0 commentaire(s)
Oukitel U23 vignette

Le smartphone Oukitel U23 va bientôt débarquer sur le marché. Ses caractéristiques se confirment, avec des propositions comme un grand affichage avec encoche ou la recharge sans fil, le tout à petit prix.

La marque Oukitel est plutôt connue pour ses smartphones avec grande autonomie grâce à la présence d'imposantes batteries mais le fabricant sait aussi faire des appareils mobiles rappelant les modèles de référence du moment.

Le smartphone Oukitel U23 suit cette logique et propose un grand affichage 6,18 pouces FHD+ avec encoche au sommet logeant un capteur 8 megapixels pour les selfies, tandis que le dos propose un coloris en dégradés de couleurs (bleu à mauve).

Oukitel U23 01

Proche de sa phase de commercialisation, l'appareil mobile dévoile totalement ses caractéristiques. On trouvera donc à bord un SoC Helio P23 octocore 2 GHz avec 6 Go de RAM et 64 Go d'espace de stockage.

Oukitel U23 02

Au dos, un double capteur 16 + 2 megapixels (modules Samsung) permettra de réaliser des portraits avec effet bokeh tandis que la sécurisation pourra être assurée grâce au lecteur d'empreintes.

  

Sous Android 8.1 Oreo, le modèle Oukitel U23 intègre une batterie 3500 mAh rechargeable en USB-C et pouvant profiter d'une recharge sans fil 10 Watts. Le smartphone est compatible 4G (bandes B1/B3/B7/B8/B20), WiFi, Bluetooth 4.0 et GPS / Glonass. Il dispose en outre d'une prise casque.

Pour son pré-lancement, le smartphone Oukitel U23 débutera à un tarif spécial de 199,99 dollars (jusqu'au 19 novembre, en entrant simplement son email) avant d'augmenter chaque semaine de 10 dollars (du 19 au 30 novembre), jusqu'à atteindre son prix de référence de 229,99 dollars (début décembre). Pour en profiter au meilleur prix, il suffit de se rendre sur la page dédiée du fabricant.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme