Cloud : OVH propose une nouvelle gamme Infrastructure

Le par  |  0 commentaire(s)
ovh-infrastructure-cloud

Pour disposer de sa propre infrastructure cloud, OVH lance une nouvelle gamme Infrastructure qui fait suite à la refonte de son offre de serveurs dédiés.

Parmi les sept licornes de la French Tech, à savoir les sociétés technologiques non cotées qui sont valorisées à plus d'un milliard de dollars, il y a OVH. Autant dire que lorsqu'il s'agit de cloud, le fournisseur OVH est plus que bien placé à côté des mastodontes américains.

En toute logique, OVH fait partie de la nouvelle sélection annuelle des start-ups les plus prometteuses de France, à savoir l'indice Next40 récemment dévoilé par le gouvernement. La sélection a été faite en fonction des plus grosses levées de fonds et sur des critères de chiffre d'affaires.

Si OVH est déjà une licorne française et que le gouvernement en souhaite vingt-cinq d'ici 2025, le fait de figurer dans le Next40 reste à souligner, à l'heure où le leader européen de services de cloud lance une nouvelle gamme Infrastructure.

Ce lancement fait suite à la refonte de son offre de serveurs dédiés et doit répondre aux besoins d'entreprises de tailles intermédiaires, d'administrations ou encore d'universités. Parmi les cas de figure cités, des architectures de serveurs en cluster ou la gestion d'importantes bases de données.

Quatre configurations vont de 99,99 € à 284,99 € par mois dans des data centers à Strasbourg, Roubaix et Gravelines pour la France.

ovh-infra-cloud-france
Les serveurs Infra-1 et Infra-2 proposent des processeurs Intel Xeon E-2274G et E-2288G et embarquent la technologie Intel UHD Graphics P630 pour une accélération matérielle supplémentaire. Ils sont adaptés à du traitement média et vidéo, aux applications 2D / 3D. Les serveurs profitent de la technologie de sécurité Intel Software Guard Extensions pour isoler des parties de code et des données spécifiques d'une application.

Les serveurs Infra-3 profitent du processeur Epyc 7371 à 16 cœurs d'AMD avec 128 Go ou 256 Go de mémoire vive. Ils visent le déploiement d'architectures haute performance avec virtualisation ou conteneurisation, des analyses complexes, le déploiement de parcs de bureaux virtuels.

Quant à l'Infra-4, les serveurs sont équipés du biprocesseur Intel Silver 4214. La configuration est par exemple adaptée aux environnements de virtualisation comme VMWare ou de conteneurisation tel que Docker.

La bande passante est à partir de 1 Gbps en réseau public et à partir de 2 Gbps en réseau privé. Le déploiement des serveurs est promis en moins de 2 minutes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme