Packard Bell dot S : le netbook passe à l'Atom N550

Le par Dimitri T.  |  2 commentaire(s)
Logo Packard Bell

Packard Bell met à jour son netbook dot S, avec le passage au nouveau processeur double cœur Intel Atom N550 à 1,5 GHz.

Logo Packard BellDans sa nouvelle version, le netbook 10,1 pouces Packard Bell dot S affiche les dimensions 25,9 x 2,4 x 18,4 centimètres pour un poids de 1,25 kilogramme et tourne sous environnement Windows 7 Starter.

Il intègre une solution graphique Intel GMA 3150 à mémoire partagée pour un affichage en 1 024 x 600 pixels sur son écran ou l'alimentation d'un moniteur connecté en VGA, une partie audio haute définition alimentant deux haut-parleurs ou une sortie casque, un contrôleur réseau filaire Gigabit Ethernet avec port RJ-45 et un module réseau sans-fil Wi-Fi 802.11n.

Packard Bell Dot SE.Il propose également un disque dur de 250 Go œuvrant à 5 400 tours par minute, un lecteur de cartes mémoire 5-en-1, des ports USB 2.0, un microphone intégré et une webcam 1,3 Mégapixel intégrée elle aussi.

Il embarque enfin une batterie Lithium-Ion à 6 cellules, laquelle lui assure une autonomie très confortable puisque plafonnant à 8 heures.

Lorsqu'il sera disponible dans l'Hexagone, le nouveau netbook Packard Bell dot S sera vendu aux alentours de 250 euros.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
LIAR offline Hors ligne VIP avatar 5714 points
Le #684091
Euh... Il est à combien W7 starter sur le marché, histoire de savoir combien coûte cette machine après remboursement de la taxe M$ ?
Oliann offline Hors ligne Héroïque icone 850 points
Le #684111
Liar >la question serait plutôt :
Comment se faire rembourser windows en vente liée forcée ?

Perso, 4 coup de fil à Samsung et renvoi de balle e ntre les services.
J'aurais du temps à perdre (et de l'argent), j'attaquerais en justice, mais bon, c'est très loin d'être possible. :non:
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire