Une panne d'Amazon Web Services a paralysé une partie du Web

Le par  |  8 commentaire(s)
logo-amazon-web-services

Ce début de semaine, une partie du Web était en panique : un dysfonctionnement dans le service de stockage en ligne d'Amazon (AWS) a coupé l'accès partiel ou total d'une quantité de sites web.

Nombreux sont les internautes à avoir remonté des difficultés à se connecter à certains sites Internet ce mardi. Parmi les sites les plus populaires concernés, on pouvait ainsi citer l'App Store, Dropbox, The Verge, Giphy... Tous ont en point commun de s'appuyer sur Amazon Web Services, le service Cloud le plus imposant au monde qui a malheureusement rencontré quelques problèmes.

logo-amazon-web-services

Les dysfonctionnements concernaient les infrastructures de stockage en ligne Amazon S3 hébergées dans les data servers de la côte Est des États-Unis. Pendant quelques heures, les serveurs ont eu beaucoup de mal à envoyer et recevoir des données, ce qui a plombé une bonne partie du Web.

La situation a également semé la panique, car le dysfonctionnement entrainait également l'incapacité pour les serveurs d'actualiser leur situation sur les tableaux de bord des clients, laissant entendre que tout allait bien alors que ce n'était pas le cas.

Amazon Web Service concentre actuellement plus de 31% du marché du Cloud, et concerne 80% des entreprises du CAC 40 pour la France... Amazon n'a pas encore révélé les causes de la panne et l'on comprend difficilement comment une solution de secours n'a pas été mise en place, la panne aura duré plus de trois heures.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1954524
Les joies du cloud et de la centralisation des systèmes...
Le #1954528
"et concerne 80% des entreprises du CAC 40 pour la France"

Faudrait éviter de mettre tous ses oeufs dans le même panier, une panne informatique peut toujours arriver
Anonyme
Le #1954529
"et l'on comprend difficilement comment une solution de secours n'a pas été mise en place"
=>Bah c'est pourtant pas compliqué, la solution de secours (car évidemment qu'il y en a une par essence dans ce système tout redondant) est elle aussi tombée en panne....
Anonyme
Le #1954530
skynet a écrit :

"et concerne 80% des entreprises du CAC 40 pour la France"

Faudrait éviter de mettre tous ses oeufs dans le même panier, une panne informatique peut toujours arriver


Les moutons aiment bien la centralisation. Sortir du troupeau c'est mal et c'est sans doute avoir des choses à cacher et/ou des tendances sociopathes.
Le #1954531
bugmenot a écrit :

skynet a écrit :

"et concerne 80% des entreprises du CAC 40 pour la France"

Faudrait éviter de mettre tous ses oeufs dans le même panier, une panne informatique peut toujours arriver


Les moutons aiment bien la centralisation. Sortir du troupeau c'est mal et c'est sans doute avoir des choses à cacher et/ou des tendances sociopathes.


Les dirigeants de ces boites ont surtout cédé aux sirènes marketing des vendeurs de clouds leur expliquant que toutes leurs données seront toujours accessibles quoi qu'il arrive. Ils savent maintenant que non
Anonyme
Le #1954552
skynet a écrit :

bugmenot a écrit :

skynet a écrit :

"et concerne 80% des entreprises du CAC 40 pour la France"

Faudrait éviter de mettre tous ses oeufs dans le même panier, une panne informatique peut toujours arriver


Les moutons aiment bien la centralisation. Sortir du troupeau c'est mal et c'est sans doute avoir des choses à cacher et/ou des tendances sociopathes.


Les dirigeants de ces boites ont surtout cédé aux sirènes marketing des vendeurs de clouds leur expliquant que toutes leurs données seront toujours accessibles quoi qu'il arrive. Ils savent maintenant que non


"Ils savent maintenant que non"
=>Pas persuadé qu'ils retiennent bien longtemps la leçon...
Le #1954609
bugmenot a écrit :

skynet a écrit :

bugmenot a écrit :

skynet a écrit :

"et concerne 80% des entreprises du CAC 40 pour la France"

Faudrait éviter de mettre tous ses oeufs dans le même panier, une panne informatique peut toujours arriver


Les moutons aiment bien la centralisation. Sortir du troupeau c'est mal et c'est sans doute avoir des choses à cacher et/ou des tendances sociopathes.


Les dirigeants de ces boites ont surtout cédé aux sirènes marketing des vendeurs de clouds leur expliquant que toutes leurs données seront toujours accessibles quoi qu'il arrive. Ils savent maintenant que non


"Ils savent maintenant que non"
=>Pas persuadé qu'ils retiennent bien longtemps la leçon...


Attendons que les DG demandent des comptes aux DSI
Le #1954622
skynet a écrit :

"et concerne 80% des entreprises du CAC 40 pour la France"

Faudrait éviter de mettre tous ses oeufs dans le même panier, une panne informatique peut toujours arriver



C'est une "arnaque" marketing:

"concerne 80% des entreprises du CAC 40", ça veut pas dire 80% des entreprises sont totalement chez eux, mais que 80% y on recourt pour divers service.

A titre pro, on a une multitude de prestataires / serveurs, chez amazon, chez ovh, chez d'autres moins connus (un data center "local" dans le bâtiment à coté de chez nous par exemple), Et justement, ça nous permet d’être redondant et d'avoir une grande disponibilité / réactivité. La quasi totalité de nos services sont "multi-prestataires". Ca veut pas dire qu'on a tout, et uniquement chez amazon, et heureusement

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]