Un panneau publicitaire capable de filtrer l'air comme 1200 arbres

Le par Mathieu M.  |  6 commentaire(s) | Source : Dvice
panneau lima

Lutter contre la pollution devient un enjeu capital pour un nombre grandissant de villes dans le monde, et pour ce faire, les solutions sont nombreuses, à condition d'être prêts à faire quelques concessions.

La pollution de l'air est un sujet critique dans les grandes villes du monde, et les gouvernements ont parfois du mal à trouver des solutions qui permettent de réduire l'impact écologique sans avoir d'impact sur l'activité humaine. La plupart du temps, la solution se présente de façon ponctuelle : lors des pics de pollution est mise en place la fameuse circulation alternée, qui se transforme en journée sans voiture dans certains pays.

Panneau filtrant perou Une situation décriée par les citoyens qui ont besoin de leur véhicule pour travailler et se déplacer, d'autant que les transports en commun ne sont pas systématiquement une réponse adaptée à la situation.

L'Université UTEC du Pérou pourrait toutefois apporter une solution partielle au problème qui se présente sous la forme d'un panneau publicitaire qui agit comme une station filtrant la pollution de l'air ambiant.

Le panneau développé serait capable de dépolluer près d'un million de mètres cubes d'air par jour, soit l'équivalent d'une forêt de 1200 arbres. Concrètement, un panneau pourrait permettre de nettoyer l'air dans un rayon de cinq pâtés de maisons.

Installé sur le campus de Lima, une des villes dont l'air est le plus pollué au monde, le panneau est capable de filtrer la poussière, les particules métalliques, les bactéries et germes et une foule de contaminants. Des prélèvements sont réalisés dans le module de filtrage pour obtenir une meilleure estimation de la pollution de la ville.

Le processus de purification repose sur l'eau et les principes de thermodynamique, le panneau entier nécessitant 2500 watts pour fonctionner, c'est à peine plus qu'une climatisation destinée à une pièce de grande taille.

Si le panneau testé fonctionne comme prévu, l'UTEP envisagera d'en fabriquer davantage et pourquoi pas, de le proposer dans le monde entier.

  

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Tilt56 offline Hors ligne Vénéré avatar 2901 points
Le #1744242
Joindre le polluant visuel (publicité) à l'agréable (filtration de l'air ambiant) voilà un concept intéressant !
Pins06 offline Hors ligne Héroïque avatar 763 points
Le #1744312
on en fait quoi apres des residus sur ou dans le panneau pub ??? la est la question les filtrer c est tres bien mais apres ??
Raphael_malin offline Hors ligne Vétéran avatar 1672 points
Le #1744332
c'est comme les hybrides, 0 émission CO2, mais le recyclage des batteries? et l'énergie pour la recharge??
Bastovic1 offline Hors ligne Héroïque icone 781 points
Le #1744412
je suis tres satisfaire de ce projet j'ai alt qu'il s'etend aussi en afrique.
Pikaboy offline Hors ligne Vénéré icone 4982 points
Le #1744532
Pins06 a écrit :

on en fait quoi apres des residus sur ou dans le panneau pub ??? la est la question les filtrer c est tres bien mais apres ??


Ben qu'ils en fasse des chaises ou les stockent sur la lune, pour l'instant on s'en fou un poil. L'heure et nos poumons et la Terre sont a l'urgence !

C'est juste une superbe innovation tres prometteuse. Fallait y juste y penser.
Le marché a de quoi prosperer et si j'etais un fumier de boursicoteur, j'investirais illico la dedans.


La vrai question a present c'est combien vont-ils en mettre en Chine ?? 1 a chaque maison !?


Batman93 offline Hors ligne Vétéran icone 1019 points
Le #1744782
Ce panneau se trouve a moins de 500 de chez moi et je reconnais que visuellement, même si'il est pas superbe, ne gène pas. Il se trouve en plein dans un chantier de construction. Donc... au pire il est plus beau que le béton voisin...
Dans un pays comme le Pérou où l’écologie est a a peine un concept abstrait, ce genre d’initiatives est un pas en avant.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire