Paralysie : des micro puces implantées dans le cerveau pour récupérer en mobilité

Le par Mathieu M.  |  4 commentaire(s) | Source : Dvice
paralysie

Si les prothèses bioniques permettent aux amputés de récupérer de la mobilité à l'avenir, les scientifiques étudient l'implantation de micro puces directement dans le cerveau des paralysés pour leur redonner le contrôle de leurs membres.

Il y a quatre ans de cela, Ian Burkhart était paralysé à partir du torse à la suite à un accident de plongée. Néanmoins, la semaine dernière, il lui a été possible de bouger à nouveau ses doigts simplement grâce à la pensée.

paralysie Cet exploit a été permis par l'implantation d'une micro puce dans la zone de son cerveau qui gère les mouvements de son bras et de sa main pendant une opération chirurgicale menée en avril. Car bien que des solutions aient actuellement recours au contrôle par la pensée pour des prothèses bioniques, rien n'avait été accompli à ce jour avec les membres paralysés des patients.

La puce ne mesure que 4 mm de large et comporte 96 électrodes capables de lire surveiller l'activité cérébrale du porteur ( et donc de " lire dans les pensées" ) est positionnée dans une zone très ciblée du cerveau, puis connectée à un ordinateur.

Les électrodes décodent les messages envoyés par le cerveau de Ian, et l'ordinateur les transforme en commandes vers d'autres électrodes situées sur l'avant-bras de ce dernier pour stimuler les muscles correspondants et les faire se contracter et se relâcher alternativement.

Actuellement, il ne faut à Ian qu'un dixième de seconde pour penser et voir son bras bouger.

On doit cette prouesse à l'association des ingénieurs de Battelle et des chirurgiens et spécialistes de la colonne vertébrale du centre médical Wexner de l'Ohio. La société a créé un dispositif baptisé Neurobridge " qui crée une colonne vertébrale virtuelle à l'aide de micropuces. Malheureusement, il existe des effets secondaires à la méthode : après l'opération, Ian souffrait de migraines et il lui a été interdit de regarder la télévision ou de se concentrer sur quoi que ce soit... difficile lorsque l'on est quadriplégique.

Néanmoins, avec les phases de test et l'avancée du procédé, le système pourrait permettre à des milliers de paralysés de récupérer une partie de leur mobilité.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
mathbou offline Hors ligne Héroïque icone 674 points
Le #1786022
Deus EX Human revolution sera peux être à l'heure en fin de compte
chriscombs offline Hors ligne Vétéran avatar 1483 points
Le #1786152
il ne faut à Ian qu'un dixième de seconde pour penser et voir son bras bouger.

Il est battu par X-OR
"Il ne fallait que 5 centièmes de seconde à X-Or pour se retrouver dans son scaphandre de combat. Revoyons la même scène, mais au ralenti."

cf https://www.youtube.com/watch?v=Dj1isyV3g3c
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 46978 points
Le #1786202
mathbou a écrit :

Deus EX Human revolution sera peux être à l'heure en fin de compte


Comme quoi la réalité dépasse parfois la fiction ... Ou du moins la rattrape
Montigny offline Hors ligne Vénéré avatar 4385 points
Le #1786302
chriscombs a écrit :

il ne faut à Ian qu'un dixième de seconde pour penser et voir son bras bouger.

Il est battu par X-OR
"Il ne fallait que 5 centièmes de seconde à X-Or pour se retrouver dans son scaphandre de combat. Revoyons la même scène, mais au ralenti."

cf https://www.youtube.com/watch?v=Dj1isyV3g3c


Putain , ça nous rajeuni pas ça ;(


icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire