Un " pirate " devient maire

Le par Dimitri T.  |  5 commentaire(s)
Alex Arnold Parti Pirate suisse

Un " pirate " part à l'abordage d'une mairie helvète et finit par être élu.

C’est une première mondiale pour le Parti Pirate qui vient de placer l’un de ses représentants, Alex Arnold, à la tête d’une mairie européenne.

Développeur logiciel, l’homme de 31 ans a en effet été élu dimanche dernier maire d’Eichberg, une petite bourgade d’un peu moins de 1 500 habitants située au nord-est de la Suisse, avec 349 votes contre 145 pour son principal opposant issu du parti conservateur UDC.

Certains diront qu’il y avait déjà un cas similaire à Eixen, en Allemagne. Sauf que le maire en question n’a rejoint le Parti Pirate qu’après l’obtention de ses fonctions.

À quand un premier maire pirate chez nous ?

Alex Arnold Parti Pirate suisse 
Alex Arnold, le maire " pirate " ( crédit La Liberté ; cliquer pour agrandir )


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Ulysse2K Absent VIP icone 44912 points
Le #1057832
Un boucanier dans la mairie helvétique ? Pourquoi pas ! De toute manière quand on voit les scandales politiques chez nous, on n'a pas de leçon a donner !

Aux USA, ils ont la petite maison dans la prairie, avec l'histoire de Chirac, on aurait pu avoir la petite mairie dans la prison ...
micropastis Hors ligne VIP icone 11412 points
Le #1057972
Je dirais pourquoi pas s'il fait des bonnes choses pour la communauté.
Anonyme
Le #1058082
Ils en ont pas un en rab, pour nous le coller chez hadopi ?
Ils diront peut-être moins de conneries...
Anonyme
Le #1058362
De toute façon cela ne peut pas être pire que tous les rigolos qui nous gouvernent depuis 60 ans!
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar