Covid-19 : Microsoft et Oracle travaillent sur un passeport vaccinal numérique

Le par Jérôme G.  |  16 commentaire(s)
vaccin

Outre-Atlantique, des organisations et entreprises technologiques s'associent pour travailler sur un passeport de vaccination numérique en temps de Covid-19.

Sous la houlette de l'organisation à but non lucratif Commons Project Foundation, la Vaccination Credential Initiative (VCI) est le nom d'une coalition de partenaires publics et privés, dont des entreprises du secteur de la santé et des technologies. Parmi ces dernières, il y a Microsoft, Oracle et Salesforce.

Cette coalition a été annoncée jeudi aux États-Unis, avec pour objectif d'accélérer l'accès numérique aux dossiers de vaccination contre la Covid-19.

" Le but de la Vaccination Credential Initiative est de donner aux individus un accès numérique à leur dossier de vaccination afin qu'ils puissent utiliser des outils comme CommonPass pour voyager, retourner en toute sécurité au travail, à l'école et vivre, tout en protégeant la confidentialité de leurs données ", peut-on lire dans un communiqué.

CommonPass est une plateforme permettant aux personnes de documenter leur statut Covid-19.

vaccin
La VCI évoque la possibilité d'obtenir une copie numérique chiffrée d'un certificat de vaccination à stocker dans un portefeuille numérique de son choix. Des documents imprimés pourraient également être reçus avec des QR codes associés.

C'est donc l'idée d'un passeport vaccinal pour la Covid-19 à grande échelle - pas uniquement pour voyager - qui fait son chemin. Même en s'entourant de précautions d'ouverture et d'interopérabilité, cela pose des questions, notamment sur une distinction des personnes en fonction de la vaccination.

Rappelons qu'en France, le système d'information SI Vaccin Covid doit servir au suivi et au pilotage des campagnes de vaccination contre la Covid-19. La Cnil veille au grain et il n'est pas prévu d'en faire une étape vers un passeport vaccinal.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
amaura offline Hors ligne Vénéré icone 3374 points
Le #2118427
C’est flippant ... ce n’est pas au GAFAM de faire ça.

Quel est leur intérêt ? Quid des données et de leurs reventes ?

Heureusement qu’en France les données médicales ne peuvent pas être transmises à des prestataires privés comme ça
lebonga away Absent VIP avatar 32713 points
Le #2118428
amaura a écrit :

C’est flippant ... ce n’est pas au GAFAM de faire ça.

Quel est leur intérêt ? Quid des données et de leurs reventes ?

Heureusement qu’en France les données médicales ne peuvent pas être transmises à des prestataires privés comme ça


Au fait, qui c'est qui vérifie ???
skynet offline Hors ligne VIP icone 85517 points
Le #2118431
lebonga a écrit :

amaura a écrit :

C’est flippant ... ce n’est pas au GAFAM de faire ça.

Quel est leur intérêt ? Quid des données et de leurs reventes ?

Heureusement qu’en France les données médicales ne peuvent pas être transmises à des prestataires privés comme ça


Au fait, qui c'est qui vérifie ???


La CNIL il me semble
Ulyss offline Hors ligne Vétéran icone 1485 points
Le #2118434
Dans nos pays occidentaux au taux d'employabilité des gens en âge de travailler d'environ 65% avant le cobid 19 (l'ancien tiers monde fait mieux).
De pays refusant l'hyperinflation de leurs conneries à juste raison,
qui nationalise les pertes et liberlise les gains,
Qui combat l'hyper déflation par la maîtrise du temps.

Et bien il propose ce qu'ils savent faire depuis la nuit des temps. Les autres se cassnt et achètent de l'or.
skynet offline Hors ligne VIP icone 85517 points
Le #2118435
Ulyss a écrit :

Dans nos pays occidentaux au taux d'employabilité des gens en âge de travailler d'environ 65% avant le cobid 19 (l'ancien tiers monde fait mieux).
De pays refusant l'hyperinflation de leurs conneries à juste raison,
qui nationalise les pertes et liberlise les gains,
Qui combat l'hyper déflation par la maîtrise du temps.

Et bien il propose ce qu'ils savent faire depuis la nuit des temps. Les autres se cassnt et achètent de l'or.


J'ai rien compris
TroudhuK offline Hors ligne Vénéré icone 3430 points
Le #2118436
Pile poil ce que les complotistes anticipaient, ils le font. Le fameux traçage numérique mondial des vaccinations, alors c'est pas la puce dans le corps (pas encore, ça n'a pas pris... il suffit de prendre une génération de gamins, de mettre ça dans un dessin animé populaire et ils en voudront tous ensuite) mais ça reste un truc qui deviendra obligatoire si on laisse faire donc ça revient presque au même. La vaccination (en tant que dogme scientiste) est d'essence totalitaire, elle s'accompagne donc d'outils totalitaires.

Or, pas de justification, seulement des prétextes :
- la vaccination n'empêche pas la propagation des virus, pour ce qu'on en sait (rien ne l'empêche en fait) donc finalement c'est un outil de protection individuelle et non collective, et encore c'est pas parfait et on ne sait pas à long terme si ça se retournera pas contre nous
- on se sert d'une pandémie aux stéroïdes basée sur un virus à ARN, qui va muter rapidement, donc l'obsolescence de chaque vaccin est programmée.
paulhenri offline Hors ligne Vétéran icone 1720 points
Le #2118442
Microsoft et la gestion des virus... Nous allons tous finir avec avec des symptômes de type BSOD
cityhunter67 offline Hors ligne Vétéran icone 1924 points
Le #2118449
amaura a écrit :

C’est flippant ... ce n’est pas au GAFAM de faire ça.

Quel est leur intérêt ? Quid des données et de leurs reventes ?

Heureusement qu’en France les données médicales ne peuvent pas être transmises à des prestataires privés comme ça


Faux les GAFAM vont verser à coup de milliard d'euros pour l'Europe et plus précisément les politiques et les verrous vont sauter ou plutôt s'agenouiller devant les GAFAM

De plus tu dis que les donnés médicales ne peuvent pas être transmises à des prestataires privé, si la preuve l'Etat français passe par doctissimo aujourd'hui avec la crise Covid19 et va améliorer la plate-forme dans les années à venir pour centraliser les données.

De plus des données ont déjà été envoyé À Microsoft avec le fameux Microsoft Health Data Hub et il ne sera pas étonnant de voir une plate-forme FR avec un soit disant contrôle de données en collusion avec Microsoft Health Data pour endormir les esprits

Des millions d'utilisateurs qui n'ont pas encore compris le système mis en place ont déjà commencé à transmettre leurs données médicales en France et de par le monde

Et les objets connecté montres, smartphone.... en temps réels vont envoyer les informations de plus en plus précise en temps réel : ryhtme cardiaque, vaccins fait ou pas... Business et contrôle la puissance brut réunis vont démanteler la filiation à nos données privées.

La CLIN a déjà laisser le loup entrer dans l bergerie
https://www.google.com/amp/s/www.generation-nt.com/amp/health-data-hub-microsoft-conseil-etat-contrainte-securite-actualite-1981116.html

L'équipe Macron est l'équipe qui a passé la 4ème pour accélérer la gouvernance mondiale
Il reste encore 2 vitesses, le Covid19 n'est qu'une mise en bouche le pire reste à venir dans 30-50 ans la 5 passera à coup sûr lié au progrès technologique et ainsi de suite

Vos regards seront porté vers Neom
cityhunter67 offline Hors ligne Vétéran icone 1924 points
Le #2118450
TroudhuK a écrit :

Pile poil ce que les complotistes anticipaient, ils le font. Le fameux traçage numérique mondial des vaccinations, alors c'est pas la puce dans le corps (pas encore, ça n'a pas pris... il suffit de prendre une génération de gamins, de mettre ça dans un dessin animé populaire et ils en voudront tous ensuite) mais ça reste un truc qui deviendra obligatoire si on laisse faire donc ça revient presque au même. La vaccination (en tant que dogme scientiste) est d'essence totalitaire, elle s'accompagne donc d'outils totalitaires.

Or, pas de justification, seulement des prétextes :
- la vaccination n'empêche pas la propagation des virus, pour ce qu'on en sait (rien ne l'empêche en fait) donc finalement c'est un outil de protection individuelle et non collective, et encore c'est pas parfait et on ne sait pas à long terme si ça se retournera pas contre nous
- on se sert d'une pandémie aux stéroïdes basée sur un virus à ARN, qui va muter rapidement, donc l'obsolescence de chaque vaccin est programmée.


La puce RFID intégrée à notre ADN va bien exister les travaux existe déjà depuis les années 80 mais plusieurs paramètres qui pose encore problème.

- Elle doit contenir beaucoup de donnée (capteurs, géo-localisation, transmetteurs....)
- Transmissions des donnés en temps réel vers un Cloud quel que soit la localisation sur la planète avec les futurs satellites et X.G
- Passer le cap du quantique via la puce RFID
- Passer le cap de la gravure des transistors mon hypothèse est que la technologie va évoluer et pencher vers la lumière (laser, photonique, quarks...) etc...

Ceux qui nous traite de complotiste ont oublié qu'il y a 40 ans ils avaient une clé pour démarrer leur voiture, un téléphone à cadran, la télé noir et blanc, envoyé du courrier sur lettres et enveloppes
skynet offline Hors ligne VIP icone 85517 points
Le #2118456
cityhunter67 a écrit :

amaura a écrit :

C’est flippant ... ce n’est pas au GAFAM de faire ça.

Quel est leur intérêt ? Quid des données et de leurs reventes ?

Heureusement qu’en France les données médicales ne peuvent pas être transmises à des prestataires privés comme ça


Faux les GAFAM vont verser à coup de milliard d'euros pour l'Europe et plus précisément les politiques et les verrous vont sauter ou plutôt s'agenouiller devant les GAFAM

De plus tu dis que les donnés médicales ne peuvent pas être transmises à des prestataires privé, si la preuve l'Etat français passe par doctissimo aujourd'hui avec la crise Covid19 et va améliorer la plate-forme dans les années à venir pour centraliser les données.

De plus des données ont déjà été envoyé À Microsoft avec le fameux Microsoft Health Data Hub et il ne sera pas étonnant de voir une plate-forme FR avec un soit disant contrôle de données en collusion avec Microsoft Health Data pour endormir les esprits

Des millions d'utilisateurs qui n'ont pas encore compris le système mis en place ont déjà commencé à transmettre leurs données médicales en France et de par le monde

Et les objets connecté montres, smartphone.... en temps réels vont envoyer les informations de plus en plus précise en temps réel : ryhtme cardiaque, vaccins fait ou pas... Business et contrôle la puissance brut réunis vont démanteler la filiation à nos données privées.

La CLIN a déjà laisser le loup entrer dans l bergerie
https://www.google.com/amp/s/www.generation-nt.com/amp/health-data-hub-microsoft-conseil-etat-contrainte-securite-actualite-1981116.html

L'équipe Macron est l'équipe qui a passé la 4ème pour accélérer la gouvernance mondiale
Il reste encore 2 vitesses, le Covid19 n'est qu'une mise en bouche le pire reste à venir dans 30-50 ans la 5 passera à coup sûr lié au progrès technologique et ainsi de suite

Vos regards seront porté vers Neom


Le gouvernement s'aide de Doctolib, ils n'échangent aucune données avec.
Doctolib est une licorne française, et aucune information médicale n'est échangée au sein de l'application. Elle sert à simplifier la prise de rv avec les médecins, aide précieuse dans nos déserts médicaux.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire