Pédophilie : de gros annonceurs boycottent la plateforme YouTube

Le par  |  9 commentaire(s)
youtube-logo

Face au scandale de l'hébergement de contenus pédophiles sur YouTube, des géants de l'annonce annoncent le boycott de la plateforme de Google.

La plateforme YouTube fait actuellement face à un nouveau scandale pour se montrer peu efficace dans la modération de certains contenus et des commentaires associés.

Tout est parti d'un post publié par Matt Watson sur Reddit dans lequel il est mis en évidence des dizaines de vidéos sur YouTube présentant des enfants dans des poses suggestives et accompagnées de commentaires plus que douteux. Pire encore, certains commentaires seraient accompagnés de liens renvoyant vers des sites à contenu pédopornographiques selon l'auteur de l'article. TechCrunch a poussé l'enquête et n'a pas pu confirmer ce dernier point, mais n'exclut pas que YouTube ait procédé à un petit coup de balai entre temps.

  

Mais cela ne s'arrête pas là, puisqu’une fois qu'une de ces vidéos a été consultée, YouTube va automatiquement recommander à l'utilisateur d'autres vidéos du même type, à savoir des enfants dans des poses suggestives, avec des commentaires tout aussi douteux voire des émojis à caractère sexuel. Certaines de ces vidéos étaient même monétisées.

Face à ce scandale, plusieurs annonceurs ont évoqué leur retrait de la plateforme YouTube, et Google perd ainsi des géants du secteur comme Disney, Epic Games, Dr.Oetker ou encore Nestlé.

YouTube a annoncé avoir renforcé ses mesures de modération pour en finir avec ce type de contenus ou de commentaires sur sa plateforme. Les vidéos pointées du doigt ont été supprimées et les chaines également. Par ailleurs la plateforme a "signalé toute activité illégale aux autorités". Selon YouTube, ces chaines auraient reçu moins de 8000 dollars en dépenses publicitaires et il est précisé que les annonceurs seront remboursés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2052401
Le Youtuber francophone "Le Roi des Rats" a fait toute une série de vidéos très bien documentées sur le sujet.
Il a, je pense, bien participé au fait que ça se sache et que l'info se diffuse.

Pour ceux qui ne le connaissent pas ça vaut le coup de passer voir son travail.
Le #2052404
Nerthazrim a écrit :

Le Youtuber francophone "Le Roi des Rats" a fait toute une série de vidéos très bien documentées sur le sujet.
Il a, je pense, bien participé au fait que ça se sache et que l'info se diffuse.

Pour ceux qui ne le connaissent pas ça vaut le coup de passer voir son travail.


Clairement, ça fait des mois qu'on est tous au courant. Là encore le 18-25 de JVC (dont fait partie le roidesrats) fait un meilleur travail d'investigation que les médias traditionnels. C'est ouf quand même.
Le #2052410
Purée c'est dingue

Merci pour les liens, je pensais pas que ça existait sur Youtube ...
Le #2052416
Faut rendre google pénalement responsable!
Le #2052421
Magic2016 a écrit :

Faut rendre google pénalement responsable!


Comme tous les hébergeurs donc ...
Le #2052422
Magic2016 a écrit :

Faut rendre google pénalement responsable!


Vous gueuler pareil pour les enfants stars, les enfants dans les pubs, les enfants mannequins, les enfants youtubeurs et les enfants qui fabriquent vos smartphone ? Car vu de chez moi ca pue l’hypocrisie.

Quand a l'autre ras du front qui veut rendre youtube responsable, responsable de quoi en fait ? de laisser passer des video ou des enfants font du sport ou joue paisiblement ? Car des handicapés du bulbe vont se tripoter dessus ?
Sinon, supprimons toutes les images d'enfants des media, on ne sais jamais.
Disney eux même sont une belle bande d’hypocrite, ayant sexualisé les gosses depuis des décennies (Jonas Brother and CO...)

Traquer les contenus pédophile, et les users qui mettent des liens vers ce genre de site, oui, carrément, foutez les en prison a vie même... mais arrêtons de niveler par le bas et de nous offusquer pour des conneries.
Le #2052449
Il y a que moi que le titre gène ? " de gros annonceurs boycottent la plateforme YouTube" alors que l'article dit "plusieurs annonceurs ont évoqué leur retrait de la plateforme YouTube"

Je pensais pas que GNT irait jusqu'au titre pute a clic pour pousser les gens à lire des articles.

Il y a quand même un grand pas entre évoquer quelque chose et le faire
Le #2052458
"émojis à caractère sexuel"

des fruits et de l'eau quoi...
Le #2052509
Ne sous estime pas la puissance sexuel de l'émoji aubergine
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme