Pékin met fin à l'anonymat sur les microblogs

Le par  |  0 commentaire(s)
Chine logo pro

Les internautes qui ouvrent des microblogs sur des sites enregistrés à Pékin devront le faire avec leur vrai nom.

Chine logo proMême sans des acteurs comme Twitter qui fait l'objet d'un blocage, le microblogging prend en Chine avec 300 millions d'utilisateurs. Cité par l'Agence Chine nouvelle, un responsable de l'autorité de gestion du contenu Web de Pékin fait mention de près de 600 millions d'identités de microblogging enregistrées auprès de l'un des sept fournisseurs de service de la capitale chinoise.

Parmi ceux-ci, Sina Weibo et Sohu avec respectivement 280 millions et 120 millions d'utilisateurs. Des utilisateurs pour lesquels la fin de l'anonymat est décrétée avec l'obligation d'apparaître sous leur véritable identité.

Ces nouvelles règles ont été mises en place dans le but officiel de " protéger les intérêts " des internautes et " améliorer la crédibilité sur le Web ". Elles devront être appliquées dans un délai de trois mois pour les entreprises concernées, même s'il est difficile de dire dans quelle mesure cela est possible.

L'été dernier, les autorités chinoises avaient déclaré vouloir mettre fin aux " rumeurs toxiques " véhiculées par le biais des réseaux sociaux. Une réaction suite à des critiques via Weibo sur leur gestion d'un accident d'un train à grande vitesse qui avait fait une quarantaine de morts. L'information était d'abord apparue sur ce Twitter chinois, prenant de court les médias officiels.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]