Philae a détecté des molécules organiques sur la comète Tchouri 67P

Le par Mathieu M.  |  5 commentaire(s)
Philae

Bien qu'il a été placé en hibernation après être arrivé au terme des réserves de sa batterie, le robot Philae ne dévoile ses premiers résultats d'analyse que maintenant. Le temps pour Rosetta de renvoyer les données et pour les scientifiques de les interpréter, le robot aurait fait d'étonnantes découvertes pendant ses 60 heures de mission.

Il est actuellement en veille, mais Philae aura finalement réussi le gros de sa mission en procédant à diverses analyses dans la hâte avant d'arriver au terme de ses batteries principales.

Rosetta site Philae L'Agence spatiale allemande ( DLR) rapporte ainsi que lors des premières mesures effectuées par le module, les sondes équipées sur Philae ont noté la présence de molécules carbonées.

Repérées dans l'atmosphère de la comète par le module COSAC, produit en collaboration avec l'université de Nice-Sophia Antipolis, ces molécules organiques sont intéressantes, car elles sont aujourd'hui considérées comme le " socle du développement " de la vie.

Les scientifiques s'attendaient à une découverte de ce type, mais il leur faudra encore plusieurs jours d'étude pour définir la nature exacte de ces molécules. Il peut ainsi s'agir de composés simples, du méthane ou du méthanol, ou au contraire, des composés bien plus complexes comme des acides aminés.

Selon les découvertes à venir, les scientifiques pourraient appuyer la théorie selon laquelle les comètes seraient à l'origine de la dispersion de la vie dans l'Univers. Les premiers composés organiques ayant entrainé le cycle de la vie sur Terre auraient ainsi très bien pu être transportés par une comète s'étant écrasée un jour sur notre planète lors que celle-ci proposait des conditions favorables.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1818142
Si la présence d'acides aminés est confirmé, d'où proviennent ces acides aminés ?


chibre offline Hors ligne VIP icone 7308 points
Le #1818148
Du974 a écrit :

Si la présence d'acides aminés est confirmé, d'où proviennent ces acides aminés ?


Tu tends la perche à FRANCKYIV là
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 47945 points
Le #1818154
Du974 a écrit :

Si la présence d'acides aminés est confirmé, d'où proviennent ces acides aminés ?


J'ai une idée mais elle est grossière
JCDentonMale offline Hors ligne Vénéré icone 4895 points
Le #1818201
Du974 a écrit :

Si la présence d'acides aminés est confirmé, d'où proviennent ces acides aminés ?


Peut-être que les comètes contenant ce type de molécules sont des débris d'anciennes planètes qui avaient accueilli la vie avant ou pendant la formation de la Terre. Des planètes pas forcément de notre système solaire.

Après tout la terre et le système solaire n'ont "que" 4.5 milliards d'années, l'Univers est bien plus ancien, et qui sait quelles collisions se sont produites assez loin dans le passé...
micropastis offline Hors ligne VIP icone 11412 points
Le #1818333
Belle découverte maintenant il faut attendre les résultats finaux des analyses.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire