Une nouvelle gamme de protecteurs de surtension chez Philips

Le par Bertrand A.  |  0 commentaire(s)

La nouvelle gamme PowerSquid de Philips a été développée pour permettre de brancher les prises volumineuses des appareils électriques actuels.

Philips logo petit (Small)
Philips logo petit smallLe PowerSquid fait partie de la nouvelle gamme des limiteurs de surtension Philips à usage personnel. Il se présente sous la forme suivante : cinq tentacules polyvalentes (une tentacule de 17 cm, deux de 12 cm, et deux de 7 cm) reliées à une boîte de contrôle de la taille de la paume d’une main.

Grâce à ce design innovant, prises et câbles de toutes tailles se connectent indépendamment et simplement. La flexibilité et la longueur supplémentaire fournies par les tentacules permettent de brancher les fils d’une distance plus importante. Les utilisateurs sont protégés des risques liés aux surtensions sans avoir à se soucier de l’agencement de leurs appareils.

Philips powersquid surge 3000
Philips Powersquid (cliquez pour agrandir)


Grâce à des composants de technologie avancée, ces protecteurs de surtension offriraient une capacité d’absorption des surcharges de 27% supérieure à celle d’autres produits comparables. Ce qui signifie davantage de sécurité, de fiabilité et de résistance ainsi qu’une meilleure protection des appareils connectés.


Disponibilité et prix:
La gamme complète des protecteurs de surtension PowerSquid comprend les références et tarifs suivants:
  • SPR5540: Prix public indicatif : 39.99 €
  • SPR5520: Prix public indicatif : 34.99 €
  • SPR5510: Prix public indicatif : 34.99 €
  • SPR5500: Prix public indicatif : 29.99 €
Vous trouverez d'autres produits ainsi que d'autres marques sur notre comparateur de prix.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire