Piratage : les attaques sur mobile s'envolent

Le par  |  5 commentaire(s)
piratage

L'univers du mobile devient une cible de plus en plus prisée des pirates, et ce pour plusieurs raisons : les utilisateurs se montrent moins prudents, les failles plus nombreux et le parc d'utilisateurs bien plus large que sur PC.

Le parc de mobinaute ayant désormais dépassé celui des utilisateurs de PC fixes, les smartphones sont devenus la cible privilégiée des pirates.

Il faut dire qu'en quelques années, le marché du smartphone a littéralement explosé, et les failles sont nombreuses sur les appareils mobiles : qu'il s'agisse de l'OS, des navigateurs, applications, les points d'entrée sont légion et les utilisateurs peu avertis des risques se croient à l'abri des attaques.

hacker

Pourtant, les smartphones renferment des données sensibles allant des coordonnées aux logins et mots de passe et données bancaires... Ainsi que données personnelles permettant l'usurpation d'identité.

Selon une étude d'Avast, Plus de 1,7 million d'attaques sur mobile auraient eu lieu par mois au deuxième trimestre de cette année contre seulement 1,2 million par mois en 2016. Les attaques affichent une forte augmentation de 40 % sur l'année.

Longtemps considérées comme inutiles, les solutions de protection sur mobile deviennent incontournables. Avast indique ainsi que les attaques les plus répandues font appel aux Rooters et Downloaders (45,56% des attaques recensées) avec pour but la récupération d'informations personnelles et bancaires.

Les Rooters tentent ainsi d'obtenir l'accès aux paramètres root du smartphone pour récupérer les données sensibles tandis que les downloaders exploitent l'ingéniérie sociale pour piéger les victimes et les inviter à télécharger des logiciels malveillants.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1979908
On roote, on roule des mécaniques de l'avoir fait et puis... C'est le drame
Le #1979909
Ulysse2K a écrit :

On roote, on roule des mécaniques de l'avoir fait et puis... C'est le drame


Bah la techniquement c'est le malware de type rooter qui root pour toi, donc possible sur un smartphone non routé en utilisant une faille

Le problème n'est pas, selon l'article, limité aux smartphones rootés par l'utilisateur !
Le #1980027
Ulysse2K a écrit :

On roote, on roule des mécaniques de l'avoir fait et puis... C'est le drame


Généralement quant tu rootes tu installes un root manager (SuperSU, superUser, ...) Qui lui seul autorise ou pas les applis qui réclament les droits root, à travers une requête utilisateur. Cette requête peut même être protégée par un password (SuperSU).

@LinuxUser : +1
Le #1980066
skynet a écrit :

Ulysse2K a écrit :

On roote, on roule des mécaniques de l'avoir fait et puis... C'est le drame


Généralement quant tu rootes tu installes un root manager (SuperSU, superUser, ...) Qui lui seul autorise ou pas les applis qui réclament les droits root, à travers une requête utilisateur. Cette requête peut même être protégée par un password (SuperSU).

@LinuxUser : +1


C'est très juste aussi. Mais bon, le fait de rooter donne déjà le bâton pour se faire battre.
Le #1980069
Ulysse2K a écrit :

skynet a écrit :

Ulysse2K a écrit :

On roote, on roule des mécaniques de l'avoir fait et puis... C'est le drame


Généralement quant tu rootes tu installes un root manager (SuperSU, superUser, ...) Qui lui seul autorise ou pas les applis qui réclament les droits root, à travers une requête utilisateur. Cette requête peut même être protégée par un password (SuperSU).

@LinuxUser : +1


C'est très juste aussi. Mais bon, le fait de rooter donne déjà le bâton pour se faire battre.


C'est sûr qu'il faut penser à se protéger en même temps. C'est à réserver aux spécailistes ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]