Vol de scripts, sextapes et piratage de célébrités : cinq ans de prison pour un Bahamien

Le par  |  1 commentaire(s)
Hacker

Ce n'est pas le Celebgate mais une autre affaire, même si des fichiers intimes de célébrités ont également été dérobés, en plus de scripts de films et séries TV pas encore diffusés.

Âgé de 24 ans et originaire des Bahamas, Alonzo Knowles vient d'écoper d'une peine de cinq ans de prison aux États-Unis. Accusé du vol de scripts de films et séries TV non encore diffusés, du piratage de comptes email d'au moins 130 célébrités, il avait plaidé coupable en mai dernier.

justiceLes cibles de celui qui se faisait appeler Jeff Moxey ont été des célébrités dans le domaine du divertissement, du sport et des médias. Outre des scripts, il a dérobé des données personnelles, des photos et vidéos dont des sextapes.

Pour accéder aux comptes des célébrités, l'homme a infecté les ordinateurs de ses victimes avec un malware ou a usé d'une méthode de phishing. En l'occurrence, il envoyait un faux email d'alerte au sujet d'un prétendu piratage et demandait de communiquer les mots de passe. Une fois les identifiants en sa possession, il modifiait les questions de sécurité des comptes email afin d'y avoir toujours accès même si les victimes modifiaient les mots de passe.

En décembre 2015, Alonzo Knowles s'était rendu à New York pour finaliser un deal avec une personne qui se révélait être un agent sous couverture. Il a ainsi pu être interpellé. Il devait vendre à l'agent plusieurs scripts et des données personnelles de victimes.

Même s'il a plaidé coupable, Alonzo Knowles a écopé d'une peine plus lourde que prévu. Pendant sa détention, il a eu la mauvaise idée d'évoquer dans des emails son intention d'écrire un livre une fois libre, et de " secouer Hollywood. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1938058
Certains mangent cher pour un délit, tandis que d'autres prennent léger pour des fautes plus lourdes parfois ....
On va pas refaire le monde, hein ...?!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme