Une nouvelle technologie de filtrage des contenus en ligne

Le par Dimitri T.  |  4 commentaire(s) | Source : AFP

Des chercheurs japonais ont mis au point une technologie qui serait capable de différencier une vidéo amateur d'une vidéo de qualité professionnelle, afin de lutter contre la diffusion en ligne de contenus soumis aux droits d'auteurs.

Logo KDDI
Logo kddiCe mardi, KDDI, second opérateur de téléphonie mobile au Japon, a annoncé avoir mis au point une technologie qui permet d'analyser les contenus disponibles sur les sites de partage en ligne dans le but d'identifier les vidéos filmées par des amateurs et les vidéos de qualité professionnelle. Selon les premiers tests, le taux de réussite s'élève à 98 %.

Cité par l'agence de presse AFP, KDDI déclarait ainsi : " Entre des vidéos de pros et d'amateurs, il existe des différences repérables de prise de vue, de réalisation, de qualité, de choix matériel, de son ou encore de montage qui se remarquent. À l'instar d'un humain, notre technologie sait repérer et analyser ces éléments pour déduire l'origine d'un contenu. "

Une technologie qui intéressera sans doute les plates-formes de vidéo en ligne, parmi lesquelles YouTube ou Dailymotion, dont les trafics nécessitent des effectifs importants pour contrôler un maximum de contenus " Grâce à ce système, le tri entre les deux types de contenus peut être effectué automatiquement, ce qui permet d'éliminer ensuite rapidement des sites de partage comme YouTube des vidéos protégées, sans mobiliser un régiment de personnes. "
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Gourmet offline Hors ligne Vénéré avatar 4713 points
Le #189535
Dubitatif car le nombre de videos prises par des amateurs mais de niveau pro est en augmentation.
D'autant que pas mal de videos proviennent d'étudiants en art, en infographie voir en prise de vue.
Donc ce sera la loi des 80/20 (au début) : 80% des videos seront correctement filtrées, restera 20 à traiter à la mano.
db
jbbeauf offline Hors ligne Héroïque avatar 764 points
Le #189540
Le projet blair witch ca donne quoi : pro ou amateur ?
BharatHope offline Hors ligne Vénéré icone 3626 points
Le #189546
"Entre des vidéos de pros et d'amateurs, il existe des différences repérables de prise de vue, de réalisation, de qualité, de choix matériel, de son ou encore de montage qui se remarquent"

Je vois pas bien comment ça marche leur truc. Distinguer des trames nettes d'une bouillie de pixels, d'accord, distinguer un son bien encodé d'un autre, OK aussi, mais pour les prises de vue ou le montage je ne vois pas... :heink:
edzilla offline Hors ligne VIP avatar 9509 points
Le #189564
BharatHope: je connais pas grand chose au sujet, mais est-ce que tu pourrais pas detecter les mouvements de cameras(genre les videos amateurs qui sont filmes avec un camescope sur l'epaule), ce genre de truc?
Et puis la majorite des videos amateurs sur youtube sont faites avec du matos de merde, donc deja, ca doit etre possible de detecter ca, et d'en eliminer enormement.
Si au lieu de devoir verifier 200000 videos, tu en a plus que 20000 ou 30000, c'est deja enorme :-)
Couple a un systeme de signatures, ca doit pouvoir faire des miracles
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire