Piratage de WhatsApp : les géants de la high-tech soutiennent l'action contre NSO Group

Le par Jérôme G.  |  4 commentaire(s)
oeil-numerique

Dans sa procédure en justice contre NSO Group et son spyware Pegasus, WhatsApp (Facebook) peut compter sur le soutien de plusieurs grands groupes technologiques.

Cisco, GitHub, Google, LinkedIn, Microsoft, VMWare et l'Internet Association apportent leur soutien à WhatsApp et Facebook dans leur action en justice intentée aux États-Unis à l'encontre de l'entreprise israélienne NSO Group.

Dans le giron de Facebook, le fournisseur de messagerie chiffrée accuse NSO Group d'avoir utilisé des serveurs WhatsApp aux USA et ailleurs pour l'envoi d'un spyware à près de 1 400 appareils mobiles dans le monde.

En mai 2019, WhatsApp avait découvert une vulnérabilité affectant la pile VOIP et permettant une exécution de code à distance par le biais de paquets RTCP spécialement conçus envoyés à un numéro de téléphone pris pour cible.

Ce vecteur d'attaque a permis l'injection d'un spyware via un appel WhatsApp, sans même devoir y répondre. NSO Group aurait une implication dans l'attaque. L'entreprise se présente comme un leader mondial dans le domaine de la cyberintelligence, l'acquisition et l'analyse de données.

Front commun contre un vendeur de spyware

NSO Group est associé au spyware Pegasus utilisé par des agences d'espionnage et gouvernementales. Le groupe avait assuré que son unique but était de fournir une technologie aux agences gouvernementales de renseignement et autorités habilitées pour les aider à lutter contre le terrorisme et les crimes graves.

nso-group
Dans un billet de blog, Microsoft brosse un portrait bien différent en rangeant NSO Group dans la catégorie des cybermecernaires du 21e siècle qui ne méritent pas l'immunité qu'ils revendiquent, et pointe sévèrement du doigt son modèle commercial.

" Des outils de cybersurveillance comme Pegasus de NSO sont puissants et dangereux. Ces outils dépendent de vulnérabilités dans le code qui permettent à une personne d'accéder à l'appareil, au réseau ou au système d'une autre personne. Si ces outils sont mal utilisés, les résultats peuvent être désastreux ", peut-on lire dans un document.

Les géants de la high-tech sont ainsi disposés à apporter si nécessaire leur témoignage à l'affaire et leur expertise technique. On notera que Apple ne prend pas part à un tel soutien à WhatsApp et... Facebook.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Narcos away Absent VIP icone 24655 points
Le #2116474
Ce n'est pas leur premier coup....cette boite israélienne vend ses compétences aux mexicains, Panaméens, ect...
LauXy online Connecté VIP icone 18775 points
Premium
Le #2116496
"On notera que Apple ne prend pas part à un tel soutien à WhatsApp et... Facebook."

Et alors ? qu'est ce qu'il y a comme problème avec Apple ?
J'en ai assez que des gens allaient insulter Apple.

@Narcos :

Ce n'est pas leur premier coup....cette boite israélienne vend ses compétences aux>mexicains, Panaméens, ect...



Selon le complotiste en résumé : USA/Israël vendent aux terroristes.


cityhunter67 offline Hors ligne Vétéran icone 1824 points
Le #2116497
LauXy a écrit :

"On notera que Apple ne prend pas part à un tel soutien à WhatsApp et... Facebook."

Et alors ? qu'est ce qu'il y a comme problème avec Apple ?
J'en ai assez que des gens allaient insulter Apple.

@Narcos :

Ce n'est pas leur premier coup....cette boite israélienne vend ses compétences aux>mexicains, Panaméens, ect...



Selon le complotiste en résumé : USA/Israël vendent aux terroristes.




La technologie est bien entendu vendue avec backdoor pour son vendeur sans que l'acheteur ne soit au courant

- Monsieur Z : " Je vous vend de quoi surveiller monsieur ou/et madame X, monsieur Y"
- Monsieur Y : " Merci Monsieur Z"
Monsieur Z en parlant à sois même : "Qu'est ce que monsieur Y est con
Il ne sais pas que je pourrais surveiller X et Y sans avoir de problème
Le monde des bisounours est tellement con, merveilleux et magique

Rien de nouveau avec NSO l'article nous apprend rien sous le soleil.
Ce hack existe depuis des années !!!
https://www.generation-nt.com/pegasus-nso-group-cloud-apple-google-facebook-amazon-microsoft-spyware-actualite-1967048.html

Ils peuvent même remplacer NSO par NSA il n'y a aucune différence ils font parti des mêmes doigts de la main

Et parler de piratage pour WhatsApp qui fait partie de Facebook est un grand mot c'est la première source de recherche pour les forces de l'ordre de nos jours et ensuite ils regardent en 2e lieu leur fichier central

Mince j'oubliais NSA marqué déposé
BenflasherBZH offline Hors ligne Vétéran icone 1906 points
Le #2116717
cityhunter67 a écrit :

LauXy a écrit :

"On notera que Apple ne prend pas part à un tel soutien à WhatsApp et... Facebook."

Et alors ? qu'est ce qu'il y a comme problème avec Apple ?
J'en ai assez que des gens allaient insulter Apple.

@Narcos :

Ce n'est pas leur premier coup....cette boite israélienne vend ses compétences aux>mexicains, Panaméens, ect...



Selon le complotiste en résumé : USA/Israël vendent aux terroristes.




La technologie est bien entendu vendue avec backdoor pour son vendeur sans que l'acheteur ne soit au courant

- Monsieur Z : " Je vous vend de quoi surveiller monsieur ou/et madame X, monsieur Y"
- Monsieur Y : " Merci Monsieur Z"
Monsieur Z en parlant à sois même : "Qu'est ce que monsieur Y est con
Il ne sais pas que je pourrais surveiller X et Y sans avoir de problème
Le monde des bisounours est tellement con, merveilleux et magique

Rien de nouveau avec NSO l'article nous apprend rien sous le soleil.
Ce hack existe depuis des années !!!
https://www.generation-nt.com/pegasus-nso-group-cloud-apple-google-facebook-amazon-microsoft-spyware-actualite-1967048.html

Ils peuvent même remplacer NSO par NSA il n'y a aucune différence ils font parti des mêmes doigts de la main

Et parler de piratage pour WhatsApp qui fait partie de Facebook est un grand mot c'est la première source de recherche pour les forces de l'ordre de nos jours et ensuite ils regardent en 2e lieu leur fichier central

Mince j'oubliais NSA marqué déposé


Et certains persistent à rester sur cette bouse, on se demande bien pourquoi en fin de compte
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire