Pixel 5 : Motion Sense et le capteur radar Soli seraient abandonnés

Le par  |  0 commentaire(s)
google-pixel-4-soli-motion-sense

Les inquiétudes grandissent autour de la gamme des smartphones Pixel de Google. Pour le Pixel 5, Motion Sense et le capteur Soli ne seraient pas reconduits.

Avec son smartphone Pixel 4, Google a introduit un système de reconnaissance des gestes sans contact Motion Sense qui tire parti d'un capteur radar Soli à courte portée. Intégré à l'appareil, il est issu du projet éponyme dévoilé pour la première fois lors de l'édition 2015 de la Google I/O.

Positionné en haut du smartphone, ce capteur radar miniaturisé permet de détecter des mouvements fins à proximité avec une précision submillimétrique. Des techniques comme un radar Doppler sont exploitées. Google associe des algorithmes spécifiques dont de machine learning.

Google-Pixel-4-capteur-soli
Motion Sense ne permet pas de contrôler toutes les fonctionnalités du Pixel 4. Les gestuelles sans contact permettent de couper le son d'un appel, reporter une alarme, arrêter un minuteur, passer d'un morceau à un autre ou encore mettre en pause la lecture de musique même lorsque le smartphone est verrouillé.

La détection à proximité permet en outre d'activer Face Unlock (avec de la reconnaissance faciale 3D). Pour autant, le pari de cette technologie ne serait pas nécessairement gagné, avec sans doute une utilité réelle sujette à caution et une incapacité à exploiter son plein potentiel.

Selon une indiscrétion de Stephen Hall de 9to5Google, le Pixel 5 de Google ferait l'impasse sur la puce Soli et Motion Sense. Pour le moment, c'est davantage une rumeur pour laquelle il faudra attendre une plus ample et éventuelle confirmation. Le cas échéant, cela aura également une incidence sur un prix à la baisse.

Le retrait du capteur radar Soli pourrait également être la conséquence d'un problème pour l'obtention de licences idoines dans certains pays avec la bande de fréquences 60 GHz et la technologie mmWave.

Selon des estimations du cabinet d'études IDC reprises par The Information, Google aurait seulement écoulé 2 millions de smartphones Pixel 4 au cours des deux premiers trimestres de commercialisation. C'est peu et encore moins que les appareils Pixel précédents. À cela s'ajoute le départ du chercheur Marc Levoy connu pour ses apports avec la photographie computationnelle.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme