PlayStation 5 : seulement 664 Go de stockage exploitables par l'utilisateur

Le par Mathieu M.  |  18 commentaire(s)
PS5-prix

Les choses se précisent concernant la PlayStation 5 et les détails concernant le stockage de la console ont de quoi inquiéter.

Annoncée comme livrée avec 1 To de stockage, la PlayStation 5 ne sera finalement officiellement livrée qu'avec 825 Go de SSD, les modules de stockage étant directement soudés sur la carte mère de la console.

PS5 SSD

Sur ces 825 Go qui peuvent déjà paraitre un peu légers, on apprend que l'espace accessible à l'utilisateur sera en réalité limité à 664 Go seulement.

C'est une fuite de l'interface émanant de Russie qui a confirmé l'information, qui soulève quelques inquiétudes depuis... Aucun doute que quiconque souhaitera profiter de jeux en 4K devra rapidement penser à investir dans un autre SSD (qu'il est possible d'ajouter à la console en retirant simplement un des deux capots).

Le poids des jeux de nouvelle génération risque de rapidement poser problème aux consoles PS5 et Xbox Series. La PS5 aura toutefois l'avantage de proposer la possibilité d'ajouter le SSD de son choix, tandis que su Xbox, des SSD propriétaires sont prévus, avec des prix qui défient l'entendement : 269,99€ pour 1 To, soit le prix d'une Xbox Series S.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 31295 points
Premium
Le #2111380
J'sens que ça va bientôt faire scandale, genre que les constructeurs seront obligés de préciser les chiffres exact du stockage exploitable
Car c'est vendu comme 1To mais presque la moitié peut être utilisé.
Soit 40% de pertes pour le consommateur.

Ce que les constructeurs auraient dû prévoir c'est un stockage "natif" pour l'OS genre, 250Go, puis facturer 500Go/1To (réel) au consommateur...
ça va finir par arriver, car un jour on aura du 2To = 500Go exploitable, si ça continue comme ça

D'autant qu'en France on a une taxe sur le stockage...
lepingouinenfoliedestroyer offline Hors ligne VIP icone 7405 points
Le #2111381
iFlo59 a écrit :

J'sens que ça va bientôt faire scandale, genre que les constructeurs seront obligés de préciser les chiffres exact du stockage exploitable
Car c'est vendu comme 1To mais presque la moitié peut être utilisé.
Soit 40% de pertes pour le consommateur.

Ce que les constructeurs auraient dû prévoir c'est un stockage "natif" pour l'OS genre, 250Go, puis facturer 500Go/1To (réel) au consommateur...
ça va finir par arriver, car un jour on aura du 2To = 500Go exploitable, si ça continue comme ça

D'autant qu'en France on a une taxe sur le stockage...


C'est du gros foutage de tronche !

Encore et toujours de l'abus

Il y a quand même un problème ! Comment ils arrivent à réduire autant l'espace exploitable quand on sait qu'un OS complet comme Windows 10 prends 50go (si ce n'est moins) + quelques logiciels.
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 16431 points
Le #2111382
iFlo59 a écrit :

J'sens que ça va bientôt faire scandale, genre que les constructeurs seront obligés de préciser les chiffres exact du stockage exploitable
Car c'est vendu comme 1To mais presque la moitié peut être utilisé.
Soit 40% de pertes pour le consommateur.


C'est assez logique (et prévisible).

Déjà en terme de capacité brute, il y a eu les Go/Gio et To/Tio (c'est comme les FAI qui parlent en Mb/s et pas en Mo/s).

Ensuite une fois qu'on a la capacité brute, il y a toujours le filesystem qui va bouffer de l'espace (table de partitions et MFT - ou équivalent, comme la table d'inodes sous EXT -) , c'est pour cela que la somme des partitions d'un disque est toujours inférieure à la taille du disque.

Il y a également une partie qui peut être réservée pour le système (comme pour les volumétries annoncées sur les SmartPhones).

Après la taille des clusters du FS joue aussi un rôle, si le FS utilise de gros clusters et que beaucoup de petits fichiers sont écrits sur le disque, la volumétrie perdue peut être conséquente.

Pour toutes ces raisons, et notamment pour le FileSystem, il est certain que la taille physique ne représente pas la capacité utilisable. Et la capacité utilisable selon le FS ne représente pas ce qu'on peut effectivement copier sur le disque (a cause de l'espace des clusters non utilisés a 100%)

Pour le coup, c'est pas forcément de l'abus, surtout si l'on peut utiliser en plus des SSD du commerce, la ou MS a verrouillé la chose et marge a fond sur les SSD additionnels.
Dublab away Absent VIP icone 6053 points
Le #2111383
LinuxUser a écrit :

iFlo59 a écrit :

J'sens que ça va bientôt faire scandale, genre que les constructeurs seront obligés de préciser les chiffres exact du stockage exploitable
Car c'est vendu comme 1To mais presque la moitié peut être utilisé.
Soit 40% de pertes pour le consommateur.


C'est assez logique.

Déjà en terme de capacité brute, il y a eu les Go/Gio et To/Tio (c'est comme les FAI qui parlent en Mb/s et pas en Mo/s).

Ensuite une fois qu'on a la capacité brute, il y a toujours le filesystem qui va bouffer de l'espace (table de partitions et MFT - ou équivalent, comme la table d'inodes sous EXT -) , c'est pour cela que la somme des partitions d'un disque est toujours inférieure à la taille du disque.

Il y a également une partie qui peut être réservée pour le système (comme pour les volumétries annoncées sur les SmartPhones).

Après la taille des clusters du FS joue aussi un rôle, si le FS utilise de gros clusters et que beaucoup de petits fichiers sont écrits sur le disque, la volumétrie perdue peut être conséquente.

Pour toutes ces raisons, et notamment pour le FileSystem, il est certain que la taille physique ne représente pas la capacité utilisable. Et la capacité utilisable selon le FS ne représente pas ce qu'on peut effectivement copier sur le disque (a cause de l'espace des clusters non utilisés a 100%)


pour les Mb/s et les Mo/s il n'y a rien de mensonger.

Il suffit de diviser par 8.

400 mb/s = 50 mo/s

c'est les gens qui s'emballent : ''mais quoi j'ai pas 400 mega par seconde !? ''
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 16431 points
Le #2111384
Dublab a écrit :

LinuxUser a écrit :

iFlo59 a écrit :

J'sens que ça va bientôt faire scandale, genre que les constructeurs seront obligés de préciser les chiffres exact du stockage exploitable
Car c'est vendu comme 1To mais presque la moitié peut être utilisé.
Soit 40% de pertes pour le consommateur.


C'est assez logique.

Déjà en terme de capacité brute, il y a eu les Go/Gio et To/Tio (c'est comme les FAI qui parlent en Mb/s et pas en Mo/s).

Ensuite une fois qu'on a la capacité brute, il y a toujours le filesystem qui va bouffer de l'espace (table de partitions et MFT - ou équivalent, comme la table d'inodes sous EXT -) , c'est pour cela que la somme des partitions d'un disque est toujours inférieure à la taille du disque.

Il y a également une partie qui peut être réservée pour le système (comme pour les volumétries annoncées sur les SmartPhones).

Après la taille des clusters du FS joue aussi un rôle, si le FS utilise de gros clusters et que beaucoup de petits fichiers sont écrits sur le disque, la volumétrie perdue peut être conséquente.

Pour toutes ces raisons, et notamment pour le FileSystem, il est certain que la taille physique ne représente pas la capacité utilisable. Et la capacité utilisable selon le FS ne représente pas ce qu'on peut effectivement copier sur le disque (a cause de l'espace des clusters non utilisés a 100%)


pour les Mb/s et les Mo/s il n'y a rien de mensonger.

Il suffit de diviser par 8.

400 mb/s = 50 mo/s

c'est les gens qui s'emballent : ''mais quoi j'ai pas 400 mega par seconde !? ''


Pour les Mb/s et Mo/s il n'y a rien de mensonger, tout comme pour les Tio/To.
C'est juste que l'on met le plus gros chiffre, même si il est moins parlant pour l'utilisateur pour qui il est plus simple de calculer en Octets (car tout est affiché en Octets dans les OS et logiciels).
Le premier FAi qui parlera en Mo/s se tirera une balle dans le pied, étant donné que les consommateurs vont regarder les chiffres, sans comprendre les unités (c'est pour cela que personne ne saute le pas).

On peut néanmoins penser que c'est trompeur.

De plus, la bande passante annoncée n'est pas la bande passante utilisable, car il faut compter les entêtes de paquets, les paquets d'acknowlegement etc..., donc une ligne de 2Mb/s ne permettra jamais de faire passer un fichier de 250Ko en une seconde (même en partant du principe que l'on a une machine de guerre).

J'attire ton attention sur le reste de mon commentaire, c'est assez similaire: les 825Go ne sont pas un mensonge: ils sont également physiquement présents, mais la totalité du volume physique n'est pas utilisable en pratique, tout comme les 2Mb/s de la ligne.
FRANCKYIV online Connecté VIP icone 54461 points
Premium
Le #2111386
LinuxUser a écrit :

iFlo59 a écrit :

J'sens que ça va bientôt faire scandale, genre que les constructeurs seront obligés de préciser les chiffres exact du stockage exploitable
Car c'est vendu comme 1To mais presque la moitié peut être utilisé.
Soit 40% de pertes pour le consommateur.


C'est assez logique (et prévisible).

Déjà en terme de capacité brute, il y a eu les Go/Gio et To/Tio (c'est comme les FAI qui parlent en Mb/s et pas en Mo/s).

Ensuite une fois qu'on a la capacité brute, il y a toujours le filesystem qui va bouffer de l'espace (table de partitions et MFT - ou équivalent, comme la table d'inodes sous EXT -) , c'est pour cela que la somme des partitions d'un disque est toujours inférieure à la taille du disque.

Il y a également une partie qui peut être réservée pour le système (comme pour les volumétries annoncées sur les SmartPhones).

Après la taille des clusters du FS joue aussi un rôle, si le FS utilise de gros clusters et que beaucoup de petits fichiers sont écrits sur le disque, la volumétrie perdue peut être conséquente.

Pour toutes ces raisons, et notamment pour le FileSystem, il est certain que la taille physique ne représente pas la capacité utilisable. Et la capacité utilisable selon le FS ne représente pas ce qu'on peut effectivement copier sur le disque (a cause de l'espace des clusters non utilisés a 100%)

Pour le coup, c'est pas forcément de l'abus, surtout si l'on peut utiliser en plus des SSD du commerce, la ou MS a verrouillé la chose et marge a fond sur les SSD additionnels.


Et bien évidemment, tout ce que tu décrit est écrit en gros sur le carton de l'emballage.

Ou alors c'est juste écrit : 1 To ...
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 16431 points
Le #2111388
FRANCKYIV a écrit :

LinuxUser a écrit :

iFlo59 a écrit :

J'sens que ça va bientôt faire scandale, genre que les constructeurs seront obligés de préciser les chiffres exact du stockage exploitable
Car c'est vendu comme 1To mais presque la moitié peut être utilisé.
Soit 40% de pertes pour le consommateur.


C'est assez logique (et prévisible).

Déjà en terme de capacité brute, il y a eu les Go/Gio et To/Tio (c'est comme les FAI qui parlent en Mb/s et pas en Mo/s).

Ensuite une fois qu'on a la capacité brute, il y a toujours le filesystem qui va bouffer de l'espace (table de partitions et MFT - ou équivalent, comme la table d'inodes sous EXT -) , c'est pour cela que la somme des partitions d'un disque est toujours inférieure à la taille du disque.

Il y a également une partie qui peut être réservée pour le système (comme pour les volumétries annoncées sur les SmartPhones).

Après la taille des clusters du FS joue aussi un rôle, si le FS utilise de gros clusters et que beaucoup de petits fichiers sont écrits sur le disque, la volumétrie perdue peut être conséquente.

Pour toutes ces raisons, et notamment pour le FileSystem, il est certain que la taille physique ne représente pas la capacité utilisable. Et la capacité utilisable selon le FS ne représente pas ce qu'on peut effectivement copier sur le disque (a cause de l'espace des clusters non utilisés a 100%)

Pour le coup, c'est pas forcément de l'abus, surtout si l'on peut utiliser en plus des SSD du commerce, la ou MS a verrouillé la chose et marge a fond sur les SSD additionnels.


Et bien évidemment, tout ce que tu décrit est écrit en gros sur le carton de l'emballage.

Ou alors c'est juste écrit : 1 To ...


Oui, juste "1To", comme il est écrit 2mb/s sur les pubs des FAI.
Soit tout le monde ment, soit personne.

Ensuite, il y a écrit 1To, pas 1To utilisable.
Si il y a écrit "disque 1To", et qu'effectivement les 1To sont physiquement présents, ce n'est pas un mensonge.
Même "capacité disque 1To" n'est pas un mensonge.

Je suis le premier a dire que c'est trompeur, mais Sony n'est ni le seul, ni le premier a faire ça, c'est malheureusement une pratique systématique (regarde les PC, Smartphones etc, personne ne donne le volume utilisable).
Crevax offline Hors ligne VIP icone 5772 points
Le #2111390
LinuxUser a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

LinuxUser a écrit :

iFlo59 a écrit :

J'sens que ça va bientôt faire scandale, genre que les constructeurs seront obligés de préciser les chiffres exact du stockage exploitable
Car c'est vendu comme 1To mais presque la moitié peut être utilisé.
Soit 40% de pertes pour le consommateur.


C'est assez logique (et prévisible).

Déjà en terme de capacité brute, il y a eu les Go/Gio et To/Tio (c'est comme les FAI qui parlent en Mb/s et pas en Mo/s).

Ensuite une fois qu'on a la capacité brute, il y a toujours le filesystem qui va bouffer de l'espace (table de partitions et MFT - ou équivalent, comme la table d'inodes sous EXT -) , c'est pour cela que la somme des partitions d'un disque est toujours inférieure à la taille du disque.

Il y a également une partie qui peut être réservée pour le système (comme pour les volumétries annoncées sur les SmartPhones).

Après la taille des clusters du FS joue aussi un rôle, si le FS utilise de gros clusters et que beaucoup de petits fichiers sont écrits sur le disque, la volumétrie perdue peut être conséquente.

Pour toutes ces raisons, et notamment pour le FileSystem, il est certain que la taille physique ne représente pas la capacité utilisable. Et la capacité utilisable selon le FS ne représente pas ce qu'on peut effectivement copier sur le disque (a cause de l'espace des clusters non utilisés a 100%)

Pour le coup, c'est pas forcément de l'abus, surtout si l'on peut utiliser en plus des SSD du commerce, la ou MS a verrouillé la chose et marge a fond sur les SSD additionnels.


Et bien évidemment, tout ce que tu décrit est écrit en gros sur le carton de l'emballage.

Ou alors c'est juste écrit : 1 To ...


Oui, juste "1To", comme il est écrit 2mb/s sur les pubs des FAI.
Soit tout le monde ment, soit personne.

Ensuite, il y a écrit 1To, pas 1To utilisable.
Si il y a écrit "disque 1To", et qu'effectivement les 1To sont physiquement présents, ce n'est pas un mensonge.
Même "capacité disque 1To" n'est pas un mensonge.

Je suis le premier a dire que c'est trompeur, mais Sony n'est ni le seul, ni le premier a faire ça, c'est malheureusement une pratique systématique (regarde les PC, Smartphones etc, personne ne donne le volume utilisable).


Bah justement, apparemment, ils avaient annoncé 1To et ils ne proposent que 824Go physiquement présents...
Du coup cest pas cool... Faudra voir combien ils écrivent sur le packaging...


Et puis Crosoft permet aussi de brancher un stockage externe classique, il ne permettra pas d'atteindre des vitesses aussi élevées qu'avec leur SSD proprio ni de mettre les jeux en pause et de le relancer immédiatement (je sais plus comment ils appellent ça), mais le vieux HDD que tu utilisait sur ta Xbox One fonctionnera de la même façon... ????
Par contre, je trouve qu'ils demandent cher pour leur solution maison, comparé au stockage proposé...
Fafa43 offline Hors ligne Vénéré avatar 3053 points
Le #2111403
Une source de cette "affirmation" svp ?
FRANCKYIV online Connecté VIP icone 54461 points
Premium
Le #2111409
Fafa43 a écrit :

Une source de cette "affirmation" svp ?


As-tu lu cette actualité ?

Je cite :


Annoncée comme livrée avec 1 To de stockage,
la PlayStation 5 ne sera finalement officiellement
livrée qu'avec 825 Go de SSD, les modules de
stockage étant directement soudés sur la carte
mère de la console.




icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire