Preview Ferrari Challenge

Le par Alain L.  |  0 commentaire(s)
Test Ferrari Challenge

Bien implémentée dans le secteur des jeux vidéo, la firme Eutechnyx s’est récemment associée à System 3 afin de poursuivre l’œuvre de Ferrari F355 Challenge qui comme son nom l’indique se consacre entièrement à la marque au cheval cabré. Mais au lieu de se spécialiser sur un seul modèle automobile, cette dernière s’est tout bonnement attaquée à l’entière collection.

Meilleur que la version DS?

Invités à une présentation presse, nous avons pu rencontrer le propriétaire de System 3 ainsi que le producteur du jeu qui nous ont fournis de capitales informations quant à la bonne réalisation du jeu avant de s’essayer nous même aux versions Playstation 3 et Wii de Ferrari Challenge. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ces deux versions sont rigoureusement identiques au niveau du contenu.

Ferrari Challenge suit les normes vidéoludiques en nous présentant des modes de jeux traditionnels comme le mode arcade, entraînement ou encore course contre la montre. Le mode Ferrari Challenge équivaut pour sa part au mode carrière d’un Forza Motorsport 2 (consultez notre test) dans le fond comme dans la forme. Le jeu ne tente cependant de retracer entièrement l’histoire de la marque italienne et se contente des modèles les plus prestigieux.

Ferrari Challenge   Image 15  Ferrari Challenge   Image 14

Ces limites logistiques ont permis aux développeurs de recueillir le plus grand nombre de données concernant la modélisation des voitures ainsi que leur comportement mécanique.  Bruno Senna, neveu du célébrissime Ayrton Senna a d’ailleurs participé aux captures de données télémétriques en pilotant lui même les bolides Ferrari.

Le jeu a été conçu selon les développeurs pour concilier pilotes chevronnés et amateurs en présentant une accessibilité relativement grande qui mêle instinctivité et complexité. Tandis que le joueur impatient pourra maitriser en une poignée de secondes l’ensemble des Ferrari, le joueur consciencieux aura la possibilité d’effectuer de nombreux réglages mécaniques.

Ferrari Challenge   Image 13  Ferrari Challenge   Image 22


Tradition, quand tu nous tiens

Ces derniers affectent de façon directe le pilotage de la voiture en question mais ne se montrent aucunement décisifs. En effet, les  voitures ont toutes été calibrées et possèdent des réglages généralistes qui conviennent pour ainsi dire à la totalité des circuits présents, seize en l’occurrence.

Malheureusement, les dégâts que peuvent subir les voitures n’ont presque aucune incidence sur leurs comportements mécaniques, perdre un précieux aileron ne vous fera perdre qu’une légère adhérence, rien de plus. Dans le souci de rendre l’ensemble jouable par tous, System 3 a sacrifié un important réalisme vidéoludique. Cela n‘empêchera pas la pluie d’avoir une capitale incidence sur le comportement de la voiture.

Ferrari Challenge   Image 8  Ferrari Challenge   Image 7
 

Des aides au pilotage sont d’ailleurs présentes, que ce soient la présence des trajectoires idéales, l’aide au freinage ou encore le système de contrôle de la stabilité. Toutes ces assistances sont entièrement paramétrables via le menu de pause. Déjà très performantes, les Ferrari ne pourront pas subir des améliorations mécaniques, uniquement visuelles.

Via un système de calques et de motifs prédéfinis, les joueurs auront la possibilité de créer leur propre œuvre artistique et de les partager au monde entier, il en est de même avec les réglages mécaniques. En parlant de mode multi-joueurs, sachez que System 3 a l’intention d’organiser régulièrement des compétions automobiles basées sur le chronomètre.

Ferrari Challenge   Image 9  Ferrari Challenge   Image 11


Entre arcade et simulation

Fort heureusement, il sera toujours possible de créer ou d’adhérer à des championnats personnels en marge de ces concours. Ceux-ci sont d’ailleurs entièrement personnalisables, du choix du circuit, aux aides sportives en passant par les restrictions automobiles, tout à été fait pour simplifier la vie du joueur.

Pour le moment, aucune Formule Un ne figure dans la liste des véhicules disponibles mais les développeurs ont prévu de les inclure durant les prochaines semaines à venir via le Playstation Nation, la Wii reste pour le moment à l’écart. De nouveaux circuits devraient aussi faire leur apparition sous forme de contenu additionnel mais leur nature n’a pas été précisée.

Ferrari Challenge   Image 10  Ferrari Challenge   Image 16

D’un terme graphique, les voitures modélisées sont relativement proches de la réalité  et bénéficient d’un soin tout particulier. On pourra cependant pester sur le manque de finition des textures ainsi que le comportement parfois hasardeux des bolides Ferrari connus pourtant pour leur nervosité et leur excellente tenue de route.

Les circuits sont eux aussi bien retranscrits tant dans le respect du tracé sportif que dans la présence de nombreux détails logistiques comme les gradins, les bacs à graviers ou encore le relief. Malheureusement, on ressent une certaine déception visuelle qui transite par l’omniprésence d’un lourd aliasing et des imprécisions texturales.

Ferrari Challenge   Image 12  Ferrari Challenge   Image 17



Une belle dédicace pour les fans de la marque

Sur la console next-gen de Nintendo, le constat est d’autant plus édifiant et nous ramène presque à l’époque de la Playstation 2. Capable de bien plus, la Wii est incontestablement sous exploitée, les Zelda : Twilight Princess (consultez notre test) et autres Metroid Prime 3 (consultez notre test) pourront véritablement l’attester. Honnête sur Playstation 3, décevant sur Wii, voila ce qu’il faut principalement retenir de notre courte excursion.

Le Nunchuk et la Wiimote ne sont d’ailleurs pas spécialement adaptés pour l’occasion et les capacités giratoires de cette dernière ont été exploitées dans la plus grande difficulté. Le producteur du jeu avoue lui-même ces difficultés que de rendre naturelle la conduite à l’aide de la Wiimote et le résultat obtenu atteint tout juste un seuil de jouabilité minimal qui m’a permis de visiter à plusieurs reprises le bac à graviers.

Ferrari Challenge   Image 19  Ferrari Challenge   Image 18

La bande son joue la carte de la simplicité et nous épargne fort heureusement les grands thèmes électroniques répétitifs à souhait au profit de quelques thèmes orchestraux (E.S Posthumus pour les connaisseurs). Les doublages ne sont présents que durant la séance d’entrainement et jouent parfaitement leur rôle, pour finir les bruitages sonores sont dans l’ensemble de grande qualité.

Parfois bon, parfois trop juste, Ferrari Challenge (consultez notre test, version DS) sait mettre en valeur les bolides automobiles que sont les Ferrari au travers d’un ensemble archi conservateur. Résultat, ce dernier séduira les fans de la marque italienne et les quelques indécis, mais la vague Gran Turismo 5 Prologue va sans aucun doute lui porter préjudice.

Dernière précision, les sessions de jeu que nous avons pu effectuer ont été réalisées sur des versions quasi-définitives du jeu (90% en fait). Ne manquait à l’appel que les indispensables optimisations du code multi-joueurs.

Date de sortie prévue pour le mois d’avril 2008 sur PS3 et Wii.

Ferrari Challenge   Image 20  Ferrari Challenge   Image 21



  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Preview SBK X / Superstars V8 Next Challenge
    Du genre efficace, Tradewest Games nous a invité à une double présentation consacrée à deux jeux de courses que sont SBK X et Superstars V8 : Next Challenge. Durant cette courte heure, nous avons pu tester brièvement les deux titres ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire