Preview Gears Of War PC

Le par Alain L.  |  0 commentaire(s)
Article n° 249 - Test Gears of war (120*120)

Un peu moins d’un an après sa sortie sur Xbox 360, le fier emblème d’Epic Games prend un nouvel élan pour s’imposer une fois n’est pas coutume sur le très exigeant univers des PC. Pour se faire, le jeu pourra compter sur le puissant Unreal Engine 3 ainsi que sur l’expérience de toute une équipe qui a su repousser les limites techniques de la Xbox 360.

Le duel consoleux/PCistes

D’un point de vue technique et conceptuel, les micro-ordinateurs paraissent bien plus complexes que leurs homologues de la next-gen à cause notamment de cette logistique très évolutive et onéreuse à la fois. Mais il faut savoir qu’Epic Games s’est avant tout démarqué du monde du jeu vidéo sur PC, grâce notamment à la série des Unreal Tournament.

Longtemps attendu, Gears Of War (consultez notre dossier) signera très bientôt son retour sur nos chers PC. En attendant d’y voir un peu plus clair, Microsoft nous a très sympathiquement convié pour venir nous adonner au jeu en question sur des machines plus que convenables. Sans être hors de prix, ces PC avaient le bon goût de tirer parti des écrans 16/10 et des derniers raffinements technologiques.

Gears Of War PC   Image 1  Gears Of War PC   Image 8

N’ayant pu jouer ne serait-ce qu’une fois au jeu sur Xbox 360, je suis parti sur des bases relativement neutres et dénuées de quelconques préjugés. Toutefois cette courte entrevue donne clairement le ton et sonne le retour d’un jeu, il y a quelques mois encore, réservé exclusivement à la console next-gen de Microsoft.

A la tête d’une unité d’élite militaire, notre héros prénommé Marcus Fenix aura pour rôle de repousser l’impressionnante menace provenant d’une puissante force militaire prénommée la Locust Horde. Plus extra-terrestres qu’autre chose, ces vils êtres sont soudainement apparus alors que la société humaine s’employait à perdurer sur la planète de Sera.



Pas de changements majeurs en vue

Ancien héros de guerre, Marcus s’est vu emprisonné suite à l’abandon de son poste afin tout simplement de sauver son père. Mais après seulement quatre ans d'emprisonnement, les instances humaines décident de le réintégrer dans l’armée pour dirigerer cette vaste contre-offensive humaine.

Cette dernière consiste à localiser le point d’arrivée des Locust dans le double objectif de neutraliser leurs réseaux de tunnels sous terrains et par la même occasion de se défaire de leur plus haut responsable militaire plus connu sous le nom du General RAAM. Dans une implacable logique, ce portage reprend point pour point le déroulement scénaristique du jeu originel décrit ci-dessus.

Gears Of War PC   Image 2  Gears Of War PC   Image 3

En plus de pouvoir vivre ou revivre les aventures de ce cher Marcus, les joueurs PC pourront jouir de la précision et de la réactivité des souris lasers. Souvent qualifié, à tort de FPS, Gears of War n’a jamais vu le jour sous des aspects subjectifs. La camera placée à la troisième personne et plus précisément derrière l’épaule du joueur donne un véritable sens plus stratégique et surtout visuel.

En mettant un court espace, les joueurs pourront non seulement admirer sous une meilleure perspective l’environnement ainsi que les ennemis, mais pourront en supplément mettre à contribution ce fameux système de couverture dynamique. Un bon nombre d’objets environnants comme les poutres, les bancs ou encore les coins de mur nous serviront à abattre l’ennemi sans pour autant se mettre en danger.



Des satisfaisantes exclusivités

La relative imprécision des armes à feu restera omniprésente durant le jeu et poussera le joueur à avancer et atténuer les vastes espaces créés entre le joueur et les ennemis. Rendre les combats plus violents et stratégiques tel est le but des développeurs. Et de ce point de vue là, il faut dire que le jeu ne laisse que de rares espaces scénaristiques qui seront très souvent ponctués par des combats acharnés.

Outre l’efficace mécanisme de couverture, on pourra noter l’implémentation du rechargement chronométré qui dépend très singulièrement de notre timing. Mais tout cela était déjà présent dans la version Xbox 360 comme nous le rappelle gentiment Cliff Bleszinski, il faut avant tout se concentrer vers les apports générés par ce portage.

Gears Of War PC   Image 4  Gears Of War PC   Image 5

Pour ceux qui ne le savent pas, Cliff est le principal game designer de la firme Epic Games, et se charge de mettre comme son nom l’indique en relation les différents départements artistiques dans le seul et unique objectif de rendre un jeu immersif et visuellement impressionnant. Pas moins de trois nouvelles cartes, un mode multijoueur et surtout cinq chapitres exclusifs feront au final leur apparition lors de ce portage.

Ces chapitres viendront remplir les quelques vides présents dans le jeu originel afin d’expliquer logiquement la transition de notre héros d’un lieu à un autre. C’est surtout l’occasion de mettre à profit DirectX 10 qui offrira surtout de meilleurs contrastes et des systèmes de particules plus réalistes.



L'art et la manière

A l’instar de Halo 2 Vista (consultez notre test), un éditeur de cartes sera mis à disposition du joueur pour le peu qu’il soit inspiré et déterminé à mettre sa création en ligne. Malheureusement nous avons pu voir en action l’éditeur et déterminer ses présentes limitations qui seront on l’espère minimes.

Matériellement limitée,  la Xbox 360 ne peut guère atteindre des résolutions supérieures à la Full HD (1920x1080,16:9) alors qu’au contraire le PC peut se targuer de gérer nativement du 2560x1600 (WQXGA,16:10) à condition bien entendu de posséder une puissante carte graphique et au minimum un écran 30 pouces, ce qui n’est je l’avoue pas donné du tout.

Ces différences sont néanmoins visibles aussi bien d’un aspect technique que conceptuel. D’une part les modèles affichés sont bien plus précis et souffrent moins d’aliasing, d’autre part cette clarté donne immédiatement un avantage aux joueurs et leur permettent de mieux discerner leurs ennemis, notamment en mode multi-joueurs.

Gears Of War PC   Image 6  Gears Of War PC   Image 7

Membre du programme Games For Windows, Gears Of War bénéficiera d’un mode online calqué sur la mouture 360, néanmoins les deux plateformes seront explicitement séparées par souci d’équité et surtout de compatibilité. Car la mouture PC possédera des exclusivités que ne pourront s’approprier  les consoleux, pas même au prix d’une mise à jour payante.

Simple d’apparence, ce portage sait trouver les réserves nécessaires pour prolonger le concept et le rendre véritablement unique sur PC. Bien que le jeu soit très proche de son homologue,  ces quelques différences savent exploiter les spécificités des PC, un plus que ne manqueront pas de souligner les joueurs.

Très optimisé le jeu n’était pourtant pas finalisé et reste dans une excellente norme visuelle. En attendant sa sortie on peut d’ores et déjà considérer que l’ensemble saura se montrer dynamique et peaufiné à la fois, et ce malgré la sortie prochaine des Crysis et autres Unreal Tournament 3.

Date de sortie prévue pour le 6 Novembre 2007 sur PC.



  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire