Preview Haze

Le par Jacques B.  |  0 commentaire(s)
Haze-jaquette-PS3

L'arlésienne de la PS3 va enfin sortir. Le 23 mai prochain, il sera possible de s'essayer au dernier jeu de Free Radical Design. Le célèbre studio, reconnu pour sa série des TimeSplitters, est-il arrivé à dompter la machine de Sony ? Mieux, proposera-t-il un FPS à l'expérience inédite ? A l'heure de cette preview, l'avis est mitigé. Lisez la suite pour vous en convaincre.

Haze, un principe accrocheur

Il n'est pas fréquent pour une machine next gen de posséder une exclusivité. La Playstation 3 en détient une avec Haze. S'il y a des chances qu'il soit porté dans plusieurs mois sur Xbox 360 (ou une éventuelle suite), le projet reste pour l'instant uniquement destiné à la machine de Sony. Qu'en est-il aujourd'hui à l'aube de sa sortie fixée au 23 mai prochain ?

Haze.jpg (4) Haze.jpg (2)

Il est indéniable que le principe de Haze est accrocheur. Si dans la forme, il s'avère classique (il s'agit de tirer, de tirer et de tirer encore), il se différencie de ses concurrents par un élément de gameplay important : le Nectar, drogue destinée aux soldats. Explications. Le monde du titre de Free Radical Design se scinde en deux camps : ceux qui possèdent cette substance et les autres, nommés les rebelles. Habilement, le studio britannique divise la campagne de son soft en deux parties.

Haze   Image 5 Haze   Image 8

La première nous fait incarner un soldat dopé, quasiment invincible, et la seconde, un être bien plus fragile qui devra user de son intelligence pour se dépêtre des situations. Le gameplay du jeu se voit ainsi modifié lorsque le héros, Shane Carpenter, décide de quitter son camp pour rejoindre les rebelles (à 1 / 3 de la campagne). La raison à cela ? Très rapidement, il comprendra, en même temps que le joueur, qu'une conspiration se trame. En conséquence, les manières d'agir seront différentes.


Un gameplay au service du scénario ?

La principale différence concerne la faculté ou non de pouvoir s'injecter des doses de Nectar. Au niveau de l'écran, une barre s'affiche en bas à gauche. En dessous d'elle six points jaunes sont inscrits et forment un cercle. Il s'agit du nombre d'injections possibles (elles sont rechargeables en allant en chercher dans le dos de ses collègues). Par une simple pression sur une touche, le joueur voit les capacités du personnage décuplées, dont la plus atypique est celle de discerner les ennemis dans n'importe quel environnement (leur corps devient orangé). Le décor n'existe plus puisque le Nectar permet, sans aucune difficulté, de repérer n'importe quel adversaire.

Haze.jpg Haze PS3 (2)

A l'inverse, le contrôle d'un rebelle intègre plus de schémas tactiques.  Plusieurs options sont possibles : faire le mort, poser des pièges ou récupérer du Nectar afin de le lancer aux ennemis. Dans quel but ? Créer une situation d'overdose où les soldats perdent leur esprit et tirent sur les alliés. Derrière cette idée originale repose tout l'esprit de Haze. Cependant, même si une grande partie de l'aventure reste obscure, le titre semble peiner à mettre ce gameplay au service du scénario.

Haze PS3 (5) Haze PS3 (1)

Si la campagne sera scénarisée, à l'instar d'un Halo 3, le jeu pourrait  avoir du mal à convaincre d'un point de vue réflexif. Malgré des atouts qui lui sont propres, il n'arrive pas à se défaire des éléments classiques inhérents au genre. La présence d'un mode coopératif à quatre joueurs a d'ailleurs de grandes chances de diminuer considérablement son immersion. Le titre de Free Radical Design risque alors de séduire davantage quand il se pratiquera de manière solitaire.


De nombreuses zones d'ombre

Alors que sa sortie est programmée dans un peu moins de trois semaines (23 mai), Haze est encore un projet mystérieux. S'il parait évident qu'il ne sera pas un blockbuster pour la PS3, il est difficile de savoir s'il arrivera à s'imposer comme une expérience singulière, frappée par une force émotionnelle. La démo, récemment téléchargeable sur le Playstation Network, ne permet malheureusement pas de parler du mode multijoueurs qui pourrait tirer son épingle du jeu grâce à l'opposition des deux styles de gameplay : ceux qui posséderont le Nectar et les autres. Si la qualité suit, espérons que le level design ait été pensé pour l'établissement de stratégies afin d'utiliser au mieux les forces de chaque camp, en particulier celui des rebelles.

Haze multi 6 Haze multi 8

Graphiquement, il ne faudra pas s'attendre à une démonstration technique de la PS3. Les textures sont dans leur ensemble peu détaillées et les effets loin de satisfaire visuellement. Toutefois, le titre n'est pas moche pour autant. Disons qu'il semble être très inégal. Seule la version finale donnera un jugement définitif à ce sujet.

Haze multi 2 Haze multi 4

En définitive, Haze intrigue. Quel sera son rythme scénaristique ? L'histoire ainsi que ses personnages se complexifieront-ils au cours de l'aventure ? La partie graphique réservera-t-elle des surprises ? Le mode multijoueurs devra lui aussi être disséqué pour cerner son intérêt. Indubitablement, cette exclusivité Sony, édité par Ubisoft, questionne. Verdict dans les prochaines semaines.



  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test : Windows 10 Technical Preview
    Windows 10, la version qui succèdera à Windows 8.1, peut être installée gratuitement dans sa version dite "Technical Preview". L'occasion de tester les nouveautés de cette mise à jour majeure. Windows 10 s'annonce-t-il sous les ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire