Preview Prototype

Le par Alain L.  |  0 commentaire(s)
Prototype

Présenté à l’E3 2008, Prototype n’avait à l’époque su convaincre les joueurs de son bien fondé. En nous dévoilant une version beta du jeu, les développeurs voulaient surtout nous donner un aperçu général du concept et rien d’autre. Récemment, Activision nous a offert la possibilité de revoir le jeu dans une version nettement plus avancée, voyons ce qu’il en est vraiment.

Des gros progrès

Le responsable de Crash : Mind Over Mutant et Scarface adore le genre action, mais durant ces dernières années il n’est pas parvenu à se distinguer de ses adversaires en atteignant tout juste la moyenne. Grâce à Prototype, Radical Entertainment compte bien remettre les pendules à l’heure et pourquoi pas s’imposer de mains de maître.

Le jeu s’apparente à Spiderman : Web of Shadows et nous pousse à évoluer librement dans la ville de New York ravagée non pas par un symbiote mais une grave épidémie d’origine inconnue. Notre héros, Alex Mercer, tâchera lui de collecter des bribes de souvenir et comprendre comment il a pu arriver sur une table de dissection.

Il agira aux côtés de sa jeune sœur, une journaliste bien décidée à faire la lumière sur ce terrible incident que le gouvernement américain compte bien cacher au monde. Il a d’ailleurs envoyé sur place des forces spéciales pour contenir l’infection et neutraliser toute personne suspecte. On aura donc à faire à trois factions, les civils, les militaires et les infectés.

Prototype - Image 18 Prototype - Image 19

Seules les deux dernières auront une influence sur notre bonne progression. Pour arriver à ses fins, le joueur devra accomplir missions principales et annexes à la manière d’un bon vieux GTA. Dans tous les cas, il s’agira d’exploiter les capacités surnaturelles d’Alex. Cinq compétences différentes seront au total disponibles et déblocables progressivement au cours de l’histoire.

Pour la comprendre pleinement, nous devrons « assimiler » des dizaines d’individus plus ou moins liés à ce terrible incident. Alex peut en effet consommer le corps de ses victimes et s’emparer de sa mémoire. De plus, il peut prendre leur apparence afin de s’infiltrer dans des lieux tenus secrets et éviter les massacres en tout genre.

On espère toutefois que les éléments scénaristiques obtenus au cours de ces missions soient dignes d’intérêt et ne servent pas uniquement à prolonger la durée de vie du titre. Leur accomplissement servira au moins à augmenter notre potentiel destructeur qui est déjà bien élevé. Notre protagoniste représente à lui seul une véritable armée.

Prototype - Image 20 Prototype - Image 21



Plus qu'un prototype

Longtemps mises en avant, les capacités acrobatiques d’Alex sont utiles et judicieusement mises à contribution durant les combats et les courses poursuites. Eviter une voiture ou des passants se fait automatiquement, en revanche sauts et autres ascensions s’effectueront sous la demande du joueur qui devra souvent faire appel à ces capacités.

Au niveau des combats on retrouve un ensemble tout à fait correct et dynamique. L’infection qui touche notre héros lui confère des aptitudes offensives uniques. Il peut à titre d’exemple transformer des bras en des lames contondantes, en de puissantes tentacules ou encore en de lourdes masses très utiles pour détruire les chars d’assaut.

Les véhicules militaires peuvent être réquisitionnés de force et être utilisés au cours des missions. Globalement, les confrontations sont excessivement bourrines, réfléchir en pleine action n’est pas recommandé. La visée automatique prend ici tout son sens. Elle permet de changer rapidement de cible et par la même occasion d’éviter des projectiles explosifs.

Prototype - Image 17 Prototype 5

Les missions sont entrecoupées par des cinématiques judicieusement mises en scène. Mais la plus grande amélioration par rapport à l’année dernière se trouve au niveau du moteur graphique. Le jeu est bien plus fluide et lisible que jamais. Le flou excessif et les nombreuses saccades font désormais partie du passé,  une très bonne surprise.

Lors de cette présentation, nous avons pu prendre en main le jeu durant cinq bonnes minutes, le temps de nous faire un bon aperçu. Il faut avouer que le jeu a réellement progressé et que tous les moyens ont été mis  pour divertir le joueur. Ceci dit, il faudra passer 7-8 heures pour se faire un réel avis sur le titre qui a au moins le mérite d’être accessible. Un jeu à surveiller de près.

Date de sortie prévue pour le 5 juin 2009 sur PC, PS3 et Xbox 360.

Prototype 6 Prototype 8



  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test : Windows 10 Technical Preview
    Windows 10, la version qui succèdera à Windows 8.1, peut être installée gratuitement dans sa version dite "Technical Preview". L'occasion de tester les nouveautés de cette mise à jour majeure. Windows 10 s'annonce-t-il sous les ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire