Preview Stranglehold

Le par Alain L.  |  0 commentaire(s)
banner_Stranglehold

Nous continuons la série des preview des jeux Midway avec cette fois, Stranglehold, jeu d'action prévu pour la rentrée 2007 auquel est associé le nom de John Woo...

Stranglehold - Page 1

Bien que cette présentation de lundi fut dans un premier temps dédiée à Hour of Victory, les deux attachés de presse nous ont gentiment proposés de continuer la visite en nous adonnant tour à tour aux démos de Stranglehold ainsi que celle de Blacksite Area 51.

Encore plus accessible que son confrère Hour of Victory, Stranglehold se démarque avant tout par sa simplicité de jeu presque enfantine et son aspect destructif extrêmement poussé. Prévu sur les consoles next-gen et les PC, le nouveau bébé de Midway est attendu par un bon nombre de joueurs et nous avons pu avec la bénédiction des attachés de presse nous défouler un tant soit peu à travers les trois niveaux de la version beta du jeu.

     Stranglehold   Image 31   Stranglehold   Image 32

Similaire à Max Payne, le jeu reprend le fil scénaristique de Hard Boiled pour en faire une véritable suite vidéo ludique. Aux commandes du projet, l’illustre John Woo entend bien semer le trouble dans l’exigent univers des jeux d’action.

Après m’être longuement adonné au jeu, c’est en premier lieu une sensation d’impatience qui envahi mon cœur de gamer et pourquoi pas de lover, et ce malgré les quelques bugs parsemant le jeu. Abstraction faite de ma discrète remarque, il faut une nouvelle fois préciser que la démo présente n’était qu’une version beta loin de correspondre au produit final.



Stranglehold - Page 2

Ainsi les nombreuses saccades et autres bugs de collision que j’évoquerais quelques lignes plus tard disparaîtront tout naturellement au cours du développement. Dans Stranglehold, nous y incarnerons l’inspecteur Tequila joué par le double virtuel de Chow Yun Fat dont la sportivité reste toujours aussi surprenante.

Au concept relativement simple, le jeu nous plonge au cœur de sublimes décors entièrement destructibles dans lequel notre héros devra évoluer et survivre. Dans la plupart du temps il faudra abattre ses ennemis à coups de feu, là où les différences se font sentir c’est au niveau du gameplay.

A l’aide du puissant Bullet Time et d’innombrables acrobaties, l’ami Tequila voit sa tache facilitée par l’emploi efficace et rapide de mouvements ô combien dévastateurs. En marge des traditionnels plongeons et autres ralentis, le jeu intègre un niveau d’interactivité des plus déconcertants.

Stranglehold   Image 27   Stranglehold   Image 28

C’est en effet grâce aux décors que le joueur pourra voir sa jauge de style augmentée au fur et à mesure que l’on maîtrise le héros. Cela ne prendra pas moins de cinq minutes pour en comprendre les mouvements clés. Une fois ce délai écoulé, le joueur n’a désormais qu’à savourer ce déchaînement de plomb.

Décomposée en trois sous niveaux, la démo se déroule au cœur d’un musée paléontologique servant à mettre en scène les différentes capacités acrobatiques de notre protagoniste. On pourra entre autres citer les interminables glissades au bord d’une table ou encore les spectaculaires suspensions en l’air à l’aide d’une aile de Ptérodactyle ou plutôt ce qu’il en reste...



Stranglehold - Page 3

Ultra interactif le décor se montre aussi utile que destructible, il faudra par conséquent faire attention à ne pas rester trop longtemps derrière une maigre table en bois faisant office de couverture improvisée, car au bout d’un moment en général très court, cette dernière cède sous le lourd poids des projectiles en plomb.

Quant à la fluidité du jeu celle-ci se montre relativement capricieuse suivant les endroits et les mouvements accomplis. Mais ces saccades semblent clairement provenir de l’incomplétude du jeu et non du moteur graphique en général.

Stranglehold   Image 29   Stranglehold   Image 30

La présence de quatre mouvements spéciaux contrôlés par la croix directionnelle donne un certain charme au jeu et nous dévoile une facette un peu bourrine du jeu. Ces mouvements en question pourront redonner de l’énergie, permettre un tir ultra précis avec bullet time intégré, nous transformer l’instant de dix secondes en une véritable machine à tuer, et pour finir lancer la meurtrière attaque circulaire.

Très attendu, Stranglehold respecte avec brio son rang de blockbuster qui en dépit de sa simplicité parvient à nous procurer d’intenses montées d’adrénaline. Un titre à ne rater sous aucun prétexte…

Date de sortie prévue pour le mois d’octobre 2007 sur PC, PS3 et Xbox 360



  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test : Windows 10 Technical Preview
    Windows 10, la version qui succèdera à Windows 8.1, peut être installée gratuitement dans sa version dite "Technical Preview". L'occasion de tester les nouveautés de cette mise à jour majeure. Windows 10 s'annonce-t-il sous les ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire