Test Prince of Persia : Les Sables Oubliés

Le par Alain L.  |  0 commentaire(s)
Prince of Persia Les Sables Oubliés - Logo

Reprise par Ubisoft, la licence Prince of Persia a connu ces dernières années des hauts et des bas. Quelque peu décevant d’un point de vue conceptuel, le dernier opus en date avait originellement pour objectif de marquer une nouvelle ère. Les nombreuses critiques formulées par les fans ont poussé les développeurs à faire volte-face.

Un retour express

Prince of Persia : Les Sables Oubliés est né de ce constat, un jeu qui cherche étrangement à compléter de nouveau la trilogie Prince of Persia composée des Sables du Temps, de l’Âme du Guerrier et pour finir des Deux Royaumes. Ce nouvel opus se situe plus précisément entre le premier et le second épisode de cette trilogie.

Il cherche donc à combler ce long fossé de sept années séparant les titres précités. Ce retour signifie l’abandon pur et simple des bases édictées par le dernier Prince of Persia qui proposait aux joueurs d’évoluer librement au travers d’un vaste royaume. Ici, il sera seulement question de suivre des rails scénaristiques et rien d’autre.

Prince of Persia Les Sables Oubliés - Image 5 Prince of Persia Les Sables Oubliés - Image 4

Le titre recherche clairement à renouer avec ses racines mais n’en oublie pas pour autant d’évoluer. Il repose toujours sur une succession de combats, puzzles et phases de plateformes pour divertir le joueur et le pousser à poursuivre l’aventure. Cette dernière débute avec l’arrivée du Prince dans le Royaume de Malik, son frère et prétendant au trône.

Il n’a donc aucun lien avec la récente production cinématographique. Malheureusement, notre héros découvre ce royaume en feu, une situation désespérée qui forcera son chef à prendre une terrible décision. Venu originellement pour apprendre les ficelles du métier de leader, notre héros découvrira malgré lui une nouvelle facette de son frère.

Prince of Persia Les Sables Oubliés - Image 3 Prince of Persia Les Sables Oubliés - Image 2

En déchaînant les sables du Temps, Malik a invoqué l’armée de Solomon composée entre autres de créatures des Sables. Cela a aussi eu pour conséquence de transformer les habitants du royaume en statues de sable. Cette situation critique, le joueur devra la surmonter et tenter de réparer les dégâts en affrontant lesdites créatures, en se confrontant surtout au responsable de cette tragédie à savoir son frère. Un scénario classique, prévisible et peu intéressant.

Durant son périple, le Prince pourra compter sur Razia, une mystérieuse reine, qui n’hésitera pas à le protéger des effets secondaires des sables et lui fournir des pouvoirs élémentaux.  L’introduction de ces pouvoirs apporte un bol d’air frais au concept qui sent foncièrement le réchauffé. Ces aptitudes magiques complexifient clairement les phases de plateformes.

Prince of Persia Les Sables Oubliés - Image 1 Prince of Persia Les Sables Oubliés - Image 8



Un bon Prince of Persia

Prince of Persia Les Sables Oubliés - JaquetteLes passages changent excessivement peu et mettront à contribution une large palette de mouvements  acrobatiques. Il sera toujours question de grimper, de se balancer de pilier en pilier ou encore de courir sur les murs tout en évitant des pièges mortels. Les pouvoirs magiques bouleversent cette monotonie et nous autoriseront par exemple à solidifier l’eau ou encore à réparer temporairement des éléments du décor.

En imposant un fil scénaristique, les développeurs ont un meilleur contrôle sur le contenu qui se complexifie avec le temps. À terme, les passages en plateformes se montrent intenses et demanderont des joueurs un bon sens de la synchronisation. En cas d’accident, ils pourront toujours compter sur les pouvoirs des sables pour revenir en arrière.

Attention toutefois, le game over est ici possible. Heureusement, les responsables ont pensé à disséminer régulièrement des points de sauvegarde afin d’éviter toute frustration. La frustration, il n’y en aura aucune durant les combats. Ceux-ci se montrent excessivement simplets du début à la fin et demanderont des joueurs d’appuyer bêtement sur la touche attaque.

Certainement plus faibles et nombreux, les ennemis pourront aussi être vaincus à l’aide de pouvoirs élémentaux. Le héros pourra se les octroyer moyennant finance auprès de Razia. Il sera aussi à même de débloquer de nouveaux enchaînements grâce à un arbre des compétences reposant sans surprise sur des points d'expérience acquis au fil des combats.

Prince of Persia Les Sables Oubliés - Image 7 Prince of Persia Les Sables Oubliés - Image 6

Les doublages français sont très bons au même titre que la bande son. Les bruitages se veulent plus timides mais remplissent néanmoins leur rôle. Ubisoft a indubitablement bâclé le jeu d’un point de vue visuel allant du très bon au très médiocre. Les textures utilisées sont délavées et malheureusement redondantes. Quelques bons jeux de lumière se font heureusement signaler.

Doté d’une durée de vie d’approximativement huit heures, Prince of Persia : Les Sables Oubliés est un sympathique jeu qui, il est vrai, se repose énormément sur ses acquis. Mais le level-design vaut clairement le coup d’œil tant ce dernier se montre recherché et permet de vives montées d’adrénaline.  À conseiller aux fans de la série et de plates-formes.



+ Les plus
  • La bande sonore
  • Le level-design
  • Les acrobaties
- Les moins
  • Le scénario sans saveur
  • Les combats simplets
  • La durée de vie

Notes

  • Graphisme En deçà du dernier Persia of Persia, ce nouvel opus déçoit clairement. Ses textures imprécises signalent un laisser-aller évident de la part de la firme française qui se rattrape heureusement sur de rares passages.
    6/10
  • Bande son Bande sonore et doublages sont dignes d’un jeu Ubisoft, c'est-à-dire de haut vol. Plus timorés, les bruitages savent se faire signaler et accompagner le moindre de nos mouvements.
    8/10
  • Jouabilité En dépit de soucis de camera, le jeu possède une intéressante progression logistique qui pousse peu à peu le joueur à se dépasser. Le très bon level-design n’y est certainement pas pour rien.
    8/10
  • Durée de vie Il vous faudra au bas mot huit heures pour découvrir le fin mot de l’histoire. Une durée de vie un peu légère malgré la présence d’un mode challenge.
    7/10
  • Scénario Le prince qui tente de sauver le monde des sables du temps, un scénario classique et malheureusement prévisible. Trop peu pour espérer surprendre le joueur et marquer les esprits.
    6/10
  • Note générale Prince of Persia : Les Sables Oubliés n’est pas un mauvais Prince of Persia, loin de là. Il pèche par son scénario et ses combats, mais brille néanmoins par la complexité de ses niveaux et passages acrobatiques. Si vous pouvez faire abstraction des deux premiers points, alors nous ne pouvons que vous conseiller de vous procurer le jeu.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire