Procès avec Epic Games : quand Apple cherche à détourner la vérité

Le par Mathieu M.  |  5 commentaire(s)
epic-games-freefortnite-apple

Suite à la suppression de Fortnite de l'App Store, la guerre est ouverte entre la marque américaine et Epic Games, et l'affaire s'invite au coeur du procès lancé entre les deux marques.

Fortnite n'a pas fini de faire parler de lui, et surtout dans sa version mobile. Epic Games s'est ainsi récemment lancé dans un bras de fer avec Apple, qui a retiré le titre de son Apple Store depuis que l'éditeur a intégré un mode de paiement direct au sein du titre afin de contourner les 30% de commissions imposés par la plateforme sur l'intégralité des ventes réalisées au sein des titres.

Fortnite chapitre 2

Epic Games est ainsi entrée en violation des règles de l'Apple Store et la sanction n'a pas tardé puisque Apple a tout simplement décidé de retirer Fortnite de sa plateforme, précisant au passage ne pas souhaiter accorder de faveur à quelque éditeur qu'il soit. La même chose est par ailleurs intervenue chez Google qui a retiré le titre de son Play Store.

L'éditeur a ainsi porté l'affaire en justice et attaque donc à la fois Apple et Google pour pratiques anticoncurrentielles. Le geste était calculé et il devient évident qu'Epic a bel et bien cherché à faire retirer Fortnite des plateformes pour pouvoir dénoncer un peu plus les pratiques des deux géants du mobile. Mais la plainte est davantage dirigée vers Apple puisque sur Android, la marque rappelle qu'il est possible d'installer Fornite malgré tout en passant par son propre site... Sur iOS, toute installation depuis une plateforme tierce est impossible.

Fortnite

Apple a contre-attaqué en annonçant la révocation du compte développer d'Epic Games sur iOS et macOS à compter du 28 aout prochain, ce qui pourrait entrainer la suppression de l'ensemble des jeux exploitant Unreal Engine. Epic a donc demandé une injonction préliminaire afin d'empêcher le geste avant le jugement de la poursuite pour antitrust.

Face à la justice, Apple rappelle la violation de ses conditions générales d'utilisation et insiste sur le fait que le geste d'Epic est prémédité. La marque rappelle le rôle essentiel des plateformes d'Apple dans le business model d'Epic Games tout en se défendant de toute pratique anticoncurrentielle...

La marque évoque également un email non officiel de Tim Sweeney dans lequel le patron d'Epic demandait à Phil Schiller un passe-droit et un traitement de faveur pour Fortnite et autres applications sous iOS. Epic demandait alors l'intégration d'un système de paiement in game en direct vers Epic, et la possibilité d'intégrer son propre magasin d'applications.

Ces éléments partagés par Apple à la justice sont toutefois incomplets... Tim Sweeney a ainsi pris la parole pour partager l'intégralité de l'email en question, précisant qu'Apple cherchait à détourner la vérité en ne sélectionnant que certaines parties de son email. Car dans l'email original, on peut lire qu'Epic ne demandait en réalité aucun traitement de faveur particulier, mais demandait "Nous espérons qu'Apple rendra ces options également disponibles à tous les développeurs iOS".

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
sansimportance offline Hors ligne VIP icone 8525 points
Le #2106590
J'espère que Epic Games à les reins solides (juridiquement et financièrement) car c'est un peu le pot de terre contre le pot de fer
Akerios offline Hors ligne Senior avatar 475 points
Le #2106598
sansimportance a écrit :

J'espère que Epic Games à les reins solides (juridiquement et financièrement) car c'est un peu le pot de terre contre le pot de fer


oui en effet !
graveen offline Hors ligne VIP icone 7275 points
Le #2106613
sansimportance a écrit :

J'espère que Epic Games à les reins solides (juridiquement et financièrement) car c'est un peu le pot de terre contre le pot de fer


Ils ont les reins solides, et ca n'est que des frais de justice (peu probable qu'il y a une amende d'un montant enorme à la clé).

Pour info fortnite c'est certain mois à plus de 300 millions de $ de micro transactions. Un truc de malade
sansimportance offline Hors ligne VIP icone 8525 points
Le #2106621
graveen a écrit :

sansimportance a écrit :

J'espère que Epic Games à les reins solides (juridiquement et financièrement) car c'est un peu le pot de terre contre le pot de fer


Ils ont les reins solides, et ca n'est que des frais de justice (peu probable qu'il y a une amende d'un montant enorme à la clé.

Pour info fortnite c'est certain mois à plus de 300 millions de $ de micro transactions. Un truc de malade


Oui, mais que représente "300 millions de $" par rapport à une société qui, en valorisation boursière, "dépasse désormais la somme de tous les groupes du CAC 40"
https://www.generation-nt.com/apple-capitalisation-bourse-cac-40-actualite-1978770.html
Psyconaute offline Hors ligne Vétéran icone 1333 points
Le #2106652
sansimportance a écrit :

J'espère que Epic Games à les reins solides (juridiquement et financièrement) car c'est un peu le pot de terre contre le pot de fer


Epic game a reçus le soutiens de Microsoft qui va les appuyer juridiquement éntant donné qu'il utilise probablement l'unreal engin pour les application words, excels et compagnie sur macos, ce qui les impacterais aussi donc directement, il y'a fort a parier que la plainte va être commué en action ouverte (class action) que plein de développeur tièrs vont s'y joindre sachant les pression malsaine que apple peut parfois appliqué sur les développeurs (worldpress par exemple)

plus de détails je vous conseil de regarder la video de lusty a ce sujet.

https://www.youtube.com/watch?v=RsSphsf7wi0
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire