IBM Condor : le projet d’un processeur quantique de plus de 1000 qubits

Le par Carolina T.  |  10 commentaire(s)
IBM

Le prochain processeur quantique d’IBM, Condor, devrait atteindre une puissance de 1121 qubits. Des résultats vertigineux qui offrent de nombreuses possibilités pour l’avenir.

IBM est connu pour vouloir aller toujours plus loin. Le géant américain de l’informatique a présenté il y a quelques temps son dernier projet, le microprocesseur quantique Hummingbird. Ce processeur est capable de traiter jusqu’à 65 qubits d’information et vient devancer le processeur Falcon, conçu en 2019 qui ne dépasse pas les 27 qubits.

Un succès qui a mis IBM sur une très belle lancée, le constructeur annonce ainsi des projets très ambitieux. La société prévoit déjà son prochain processeur pour 2021 qui devrait atteindre une puissance de 127 qubits, puis un nouveau de 433 qubits en 2022. Enfin, d’ici 2023, IBM pense pouvoir dépasser le seuil encore jamais atteint pour un processeur  des 1000 qubits. Nommé IBM Condor, ce petit bijou devrait atteindre les 1121 qubits.

IBM logo

Pour soutenir l’énergie délivrée par un tel processeur, IBM a déjà pensé et construit un système de refroidissement de trois mètres de haut. Sur le long terme, le constructeur imagine des processeurs contenant des millions de qubits, tous reliés à d’immenses systèmes de refroidissement pour permettre une puissance capable de changer le monde.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Fafou34 offline Hors ligne Junior avatar 63 points
Le #2110495
1.Le système de refroidissement n'est pas là pour "soutenir l'énergie délivrée" mais pour descendre à une température assez basse pour que le circuit devienne supraconducteur.

2. Ce n'est pas IBM qui a fabriqué ce système de refroidissement, c'est un appareil totalement commercial, plusieurs compagnies en proposent. Ils utilisent en majorité des systèmes de chez Bluefors.
smalldick offline Hors ligne VIP icone 6204 points
Le #2110501
Pour soutenir l’énergie délivrée par un tel processeur, IBM a déjà pensé et construit un système de refroidissement de trois mètres de haut. Sur le long terme, le constructeur imagine des processeurs contenant des millions de qubits, tous reliés à d’immenses systèmes de refroidissement pour permettre une puissance capable de changer le monde.


Un addon au réchauffement planétaire en somme.
yam103 offline Hors ligne VIP icone 19640 points
Premium
Le #2110506
Fafou34 a écrit :

1.Le système de refroidissement n'est pas là pour "soutenir l'énergie délivrée" mais pour descendre à une température assez basse pour que le circuit devienne supraconducteur.

2. Ce n'est pas IBM qui a fabriqué ce système de refroidissement, c'est un appareil totalement commercial, plusieurs compagnies en proposent. Ils utilisent en majorité des systèmes de chez Bluefors.


2.bis J'ajouterai que c'est pas sûr non plus que les personnes de chez IBM qui ont commencé à assembler ce système soient encore chez IBM d'ici un an.
(relatif à l'info de la semaine dernière, celle où IBM qui se coupe en deux pour se délester de ses activités historiques peu rentables, un peu comme HP)
kerlutinoec offline Hors ligne VIP icone 13667 points
Le #2110507
Ca correspond à quoi en téraflops ?

Ca m'a fait penser à DEVS.
Okutsuko offline Hors ligne Vétéran icone 1384 points
Le #2110509
On voit pas mal de news sur ces processeurs quantiques mais j'ai encore du mal à voir les retombées scientifique.

Pour l'instant ça a vraiment une utilité ou on en est encore dans la phase "on le développe et ça va bientôt en avoir une" ?
phebus29 offline Hors ligne Vétéran avatar 1733 points
Le #2110516
Okutsuko a écrit :

On voit pas mal de news sur ces processeurs quantiques mais j'ai encore du mal à voir les retombées scientifique.

Pour l'instant ça a vraiment une utilité ou on en est encore dans la phase "on le développe et ça va bientôt en avoir une" ?


https://www.youtube.com/watch?v=cNoiw6jMCz4

Très bonne vidéo de vulgarisation scientifique qui explique le quantique, l'ordinateur de Google, les applications...
Bref, ça répond à toutes tes questions. (à partir de 52:00)
skynet away Absent VIP icone 82284 points
Le #2110528
phebus29 a écrit :

Okutsuko a écrit :

On voit pas mal de news sur ces processeurs quantiques mais j'ai encore du mal à voir les retombées scientifique.

Pour l'instant ça a vraiment une utilité ou on en est encore dans la phase "on le développe et ça va bientôt en avoir une" ?


https://www.youtube.com/watch?v=cNoiw6jMCz4

Très bonne vidéo de vulgarisation scientifique qui explique le quantique, l'ordinateur de Google, les applications...
Bref, ça répond à toutes tes questions. (à partir de 52:00)


Merci pour celle-ci

En voici d'autres plus simples à comprendre :

https://www.youtube.com/watch?v=bayTbt_8aNc

https://www.youtube.com/watch?v=KaRd_eB2qOA
Fafou34 offline Hors ligne Junior avatar 63 points
Le #2110503
smalldick a écrit :

Pour soutenir l’énergie délivrée par un tel processeur, IBM a déjà pensé et construit un système de refroidissement de trois mètres de haut. Sur le long terme, le constructeur imagine des processeurs contenant des millions de qubits, tous reliés à d’immenses systèmes de refroidissement pour permettre une puissance capable de changer le monde.


Un addon au réchauffement planétaire en somme.


C'est vraiment ridicule comme consommation électrique pour un projet de recherche. Pour exemple le frigo utilisé par Google pour son "ordinateur quantique" consomme environ la puissance d'une vingtaine de micro-ondes qui tournent en permanence. Le calcul fait par Google en quelques minutes aurait pris plus d'une centaine d'années avec le plus puissant des supercalculateurs mondiaux. Je te laisse voir l'écart de consommation énergétique entre les deux... L'ordinateur quantique si un jour on arrive à trouver une technologie "scalable" pourrait au contraire réduire drastiquement la quantité d'énergie nécessaire pour calculer des grandeurs. Je pense qu'il y a d'autres choses à attaquer qui vont dans le sens du réchauffement climatique, les voitures électriques, de nouveaux appareils électroniques toutes les semaines, bref le capitalisme
Okutsuko offline Hors ligne Vétéran icone 1384 points
Le #2110555
phebus29 a écrit :

Okutsuko a écrit :

On voit pas mal de news sur ces processeurs quantiques mais j'ai encore du mal à voir les retombées scientifique.

Pour l'instant ça a vraiment une utilité ou on en est encore dans la phase "on le développe et ça va bientôt en avoir une" ?


https://www.youtube.com/watch?v=cNoiw6jMCz4

Très bonne vidéo de vulgarisation scientifique qui explique le quantique, l'ordinateur de Google, les applications...
Bref, ça répond à toutes tes questions. (à partir de 52:00)


Super-vidéo ! Mais en la regardant on se rend compte que même avec 1000 bits, on ne va pas aller bien loin pour l'instant

Il faut au choix, augmenter de manière drastique les bits ou bien réduire le nombre d'erreurs d'un facteur 10 (100 ? 1000 ? Rêvons)

Mais ça avance et c'est le principal, si chaque année le nombre de qbit double, ça ira vite finalement
sansimportance offline Hors ligne VIP icone 9102 points
Le #2110609
Fafou34 a écrit :

smalldick a écrit :

Pour soutenir l’énergie délivrée par un tel processeur, IBM a déjà pensé et construit un système de refroidissement de trois mètres de haut. Sur le long terme, le constructeur imagine des processeurs contenant des millions de qubits, tous reliés à d’immenses systèmes de refroidissement pour permettre une puissance capable de changer le monde.


Un addon au réchauffement planétaire en somme.


C'est vraiment ridicule comme consommation électrique pour un projet de recherche. Pour exemple le frigo utilisé par Google pour son "ordinateur quantique" consomme environ la puissance d'une vingtaine de micro-ondes qui tournent en permanence. Le calcul fait par Google en quelques minutes aurait pris plus d'une centaine d'années avec le plus puissant des supercalculateurs mondiaux. Je te laisse voir l'écart de consommation énergétique entre les deux... L'ordinateur quantique si un jour on arrive à trouver une technologie "scalable" pourrait au contraire réduire drastiquement la quantité d'énergie nécessaire pour calculer des grandeurs. Je pense qu'il y a d'autres choses à attaquer qui vont dans le sens du réchauffement climatique, les voitures électriques, de nouveaux appareils électroniques toutes les semaines, bref le capitalisme


"...Le calcul fait par Google en quelques minutes aurait pris plus d'une centaine d'années avec le plus puissant des supercalculateurs mondiaux...."

Ben oui, mais vu qu'ils savaient que ça prendrait des centaines d'années, ils n'ont pas tenté, donc conso = 0 vs "la puissance d'une vingtaine de micro-ondes qui tournent en permanence"

OK avec le reste qui participe bien sûr aussi au réchauffement mais je ne suis pas sur que les voitures électriques réchauffent plus que les thermique.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire