Microsoft Project Natal :l'avenir du jeu vidéo sans manette?

Le par Alain L.  |  0 commentaire(s)
Project Natal - Logo

Présenté à l’E3 2009, Project Natal a depuis suscité de nombreuses interrogations parmi les joueurs. A ce jour, seul un nombre limité de privilégiés ont pu tester l’engin et se faire une idée concrète de son potentiel. Grâce à Microsoft, nous avons récemment eu l’occasion de faire partie de ces privilégiés et de tester l’appareil au travers d’une courte démo technologique.

Natal, le futur des jeux vidéo ?

Project Natal est le nom de code d’un projet Microsoft destiné à abolir la dernière barrière entre les joueurs et leurs consoles de salon : les manettes de jeu. Ce type de technologie a déjà été exploité par Sony et son EyeToy mais dans des proportions relativement limitées. La firme de Redmond veut justement aller plus loin dans cette reconnaissance de mouvement et l’exploiter au maximum.

La présentation effectuée par Microsoft s’est tenue au cœur de Paris dans un lieu excessivement original, l’ancienne demeure du célèbre couturier Kenzo. Malheureusement, cette mise en bouche a été trop courte à notre goût et nous n’avons par exemple pas pu tester l’ensemble de ses fonctionnalités. Au moins, elle fut on ne peut plus claire.

Elle a été placée sous le signe de la simplicité et avait uniquement pour objectif de nous démontrer le potentiel du périphérique possédant une multitude de capteurs.  Pour la firme de Redmond, il s’agissait donc de préparer le terrain avant l’E3 plutôt que de faire le travail des développeurs et nous montrer des exemples pratiques, des exemples parfaitement intégrés dans un jeu.

Projet Natal - 3 Projet Natal - 5

Microsoft nous a permis de mettre la main sur une démo jouable qu’est Ricochet. Cette démo consiste à renvoyer le plus grand nombre de ballons à l’aide de son corps, tête et jambes comprises. Le périphérique a démontré lors de notre passage une réactivité franchement intéressante ainsi qu’une polyvalence impressionnante.

Malgré un léger temps de latence, l’appareil toujours en état de développement savait distinguer nos moindres mouvements et faire la différence entre la position débout et accroupie. Il sait aussi faire preuve d’une certaine autonomie en captant le nombre de joueurs présent devant l’appareil et en s’adaptant en conséquence.

Etant donné que nous avons testé la démo aux côtés d’un collègue, la démo technologique nous a rapidement proposé une partie à deux joueurs. Deux, c’est justement le nombre de joueurs supportés par un appareil. Ainsi, si une troisième personne venait à passer devant le capteur la machine pourrait selon toute vraisemblance être perturbée durant quelques instants.



Un appareil plein de ressources

En théorie, la machine devrait à terme prendre en compte l’accélération de nos mouvements et faire la différence entre un déplacement brusque et progressif. De plus, elle ne nécessitera pas de calibration manuelle vis-à-vis par exemple de l’espace de jeu ou encore des conditions lumineuses. A en croire le chef de produit Microsoft France, la caméra devrait s’adapter d’elle-même.

Xbox 360 NatalBien entendu, l’appareil possède de naturelles limitations et nécessite un minimum d’espace afin d’autoriser les mouvements amples et d’éviter de blesser son voisin. En revanche, il serait possible de jouer dans l’obscurité la plus totale grâce notamment au capteur infrarouge. Project Natal embarque en soin sein un micro multidirectionnel permettant la reconnaissance vocale.

Malheureusement, il nous a été impossible de le voir en pleine action. Au final, l’appareil parvient inévitablement à se démarquer de la concurrence grâce à ses multiples capteurs et sait par conséquent mesurer la profondeur. Les débouchés possibles sont certainement plus nombreux et complexes à la fois.

Pour l’heure, les développeurs se contentent d’étudier le dispositif et évitent d’aborder la question du support dans le détail. Plutôt honnête, Microsoft parle plutôt d’une alternative à la classique manette de jeu, une alternative pas forcément adaptée à tous les concepts comme les FPS ou encore les jeux de football.

Trop courte, cette présentation nous a laissé sur un sentiment d'impatience et de curiosité. Car Project Natal présente de nombreuses et efficaces fonctionnalités que les développeurs doivent désormais exploiter. Il ne suffit pas de proposer une solution polyvalente, mais surtout de savoir en tirer partie. Et de ce côté-là, c’est la grande inconnue. Réponse d’ici la fin de l’année, période durant laquelle l’appareil devrait être commercialisé.



  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire