Dossier : protégez votre vie privée sur Internet

Le par Nathalie M.  |  13 commentaire(s)
vie privée internet

Est-ce par ce que l'on croit que, caché derrière notre écran, il ne peut rien nous arriver ? Faisons nous l'amalgame entre cet interlocuteur froid et sans âme, au public derrière, vivant mais masqué ? Pourquoi tant de confidences laissées ici ou là, pourquoi tant de légèreté dans nos propos ? On oublie combien le net est une interface publique, que tout peut se retourner contre nous. Et puisqu'il ne faut pas compter sur les politiques de confidentialité des grands groupes de la toile, autant se discipliner soi-même, se protéger ou, au moins, connaître les recours pour sauver la face.

Introduction

Qu'en était-il de nos données personnelles avant l'arrivée des réseaux sociaux ? S'il était question d'un numéro de téléphone laissé sur un formulaire d'enregistrement d'un site marchand, ou d'une adresse mail laissée au détour d'un forum de passionné, les possibilité étaient tout de même moins nombreuses de faire parler de nous, de nos activités, de nos enfants ou encore de nos soucis professionnels. L'époque n'était pas à la confidence numérique, les pièges moins nombreux pour trop en dire, et le regretter ensuite.

Aujourd'hui, on Facebook, on twitte, on commente, on échange et on partage à outrance. Jamais l'adage "les paroles s'envolent, les écrits restent" n'aura autant pris de sens. A trop vouloir s'ouvrir au monde, on finit par oublier l'essentiel : Internet peut se révéler hostile à votre vie privée, vos propos se retourner contre vous. Les politiques de confidentialité des gros groupes, comme Facebook, Google ou d'autres encore, restent assez obscures et souvent décriées par les instances européennes en général ou par la CNIL en particulier.

emploi internetLa meilleure solution pour se protéger totalement serait l'abstinence pure et simple de l'outil Internet. Pas de problèmes de cookies ni d'historiques, pas d'espions placés dans votre ordinateur. Mais c'est un peu comme ne plus se servir de sa carte bleue, de sa carte vitale, de sa carte de transport... Et surtout, votre vie privée peut être mise à mal par autrui, l'expérience est courante sur les réseaux sociaux, avec ces amis qui ont la lumineuse idée de vous tagger sur une photo dans les pires moments. Geste innocent "pour le fun", cette manipulation est l'une des plus intrusive, abusive. Quid de votre droit à l'image ?

Sans espérer être totalement transparent, il existe mille et une façons d'éviter les mésaventures. La pratique du web nécessite une certaine intelligence et une prise de conscience. Tout écrire n'est pas anodin. Il suffit juste parfois d'un peu de bon sens, mais le tourbillon du web nous fait oublier des règles essentielles. Heureusement, il existe des recours, des possibilités de se faire oublier de la toile, mais avant d'en arriver là, mieux vaut encore se protéger soi-même.



Tout se garde, rien ne se perd

Il ne faut pas se leurrer, naviguer sur Internet, ce n'est pas rester anonyme. Même en ne faisant que "passer", vous livrez déjà des informations, certes peu parlantes pour le commun des mortels, mais ce sont des données qui vous correspondent déjà personnellement. Ces informations font référence notamment à votre installation informatique. Un coup d'oeil à cette adresse vous présentera ce que vous laissez déjà comme trace derrière vous. Pas de quoi vous incriminer dangereusement, mais cela prouve bien que l'on n'est jamais tout à fait transparent sur le net.

Par ailleurs, on dit que l'éléphant à une mémoire énorme, le web le dépasse bien largement. Ce n'est pas parce que vos données, vos commentaires, vos photos, n'apparaissent plus en première page, en une, qu'elles n'existent plus. Loin de là. La mémoire du web est infinie et vous seriez étonnés parfois de voir tout ce que les moteurs de recherches peuvent ressortir. Tout est archivé, conservé et on ne connaît pas vraiment les conditions d'effacement générées par les sites de manière spontanée.

Internet sécuritéExemple bête et méchant : Génération NT existe sur la toile depuis 2001. Le 10 juin 2003, vous êtes passés par là et vous avez laissé un commentaire sur une actualité Linux. On sait combien le thème est sujet à troll, combien il peut dériver, s'échauffer... Bref, vous regrettez la fougue de votre jeunesse, vous n'y pensez sans doute d'ailleurs plus. Sauf que le net n'oublie pas lui, et que tout est encore disponible, ici. Le site Internet Archive est intéressant pour vous montrer à quel point tout est conservé. Amusez-vous à retrouver vos sites où vous auriez pu laisser une trace...

Il est donc totalement incongru de croire que l'on peut passer inaperçu sur la toile, que, noyé dans la masse de milliards d'utilisateurs, vous n'êtes qu'un grain de sable. Vous l'êtes quelque part, mais le baluchon que vous portez derrière vous est plus ou moins énorme selon les cas, et c'est ce dernier justement qui fait office de boulet. Que faire pour s'éviter ça ? Peut-être tout simplement, être sur la toile comme vous l'êtes dans la vie de tous les jours. De savoir que vos commentaires s'adressent à des humains par exemple, qu'il est toujours dangereux de parler à un inconnu, que même une proximité virtuelle ne pourra pas vous assurer à 100 % de la santé mentale de votre interlocuteur.

Et ce sont ces derniers points qu'il faudrait perpétuellement répéter aux plus jeunes qui sont les premiers à se mettre à nu sur la toile comme si rien ne pouvait leur arriver. C'est faux, l'actualité le démontre. Cibles faciles, leur insouciance les perd. Combien sont-elles les associations à alerter les parents des enjeux d'une mauvaise utilisation du web ? Le CNIL, le site Internet sans Craintes, l'UNAF, multiplient les campagnes dans les écoles, auprès des enseignants, des parents. Dans les années 80-90, on a appris aux plus jeunes à se protéger du Sida. Avec l'ère des réseaux sociaux, il faut leur apprendre à protéger leur vie, d'une autre façon. A chaque époque son mal.



Du bon sens avant tout

Il est donc des attitudes à avoir pour mener une vie virtuelle sereine, sans trop d'inquiétudes. Le risque zéro n'existe pas, mais si au moins l'internaute gère de la meilleure façon qui soit sa vie privée et ce qu'il dévoile de lui-même sur la toile, avec intelligence, un pas est fait vers la sérénité. Il est difficile de rappeler des évidences, mais ce qui à nos yeux semble normal, ne l'est peut-être pas aux autres, ou n'y pensent-ils pas, tout simplement. La liste des "conseils" ci-dessous n'est pas exhaustive mais livre quelques pistes...

  • En dire le moins possible sur vous

Dans le remplissage des formulaires, par exemple, n'informez que les champs obligatoires. Pas la peine d'indiquer que vous habitez à Malo si on ne vous le demande pas.

  • Utilisez un pseudo, une adresse mail dédiée

Et soyez créatifs. Le pseudo masque votre réelle identité, l'adresse mail n'utilise pas votre vrai nom. Associez aux deux un mot de passe réellement difficile et ne dévoilez à personne aucune de ces informations.

  • Soyez curieux, cherchez-vous

Un bon moyen pour connaître ce qu'Internet sait de vous et ce qui est facilement accessible de vous sur la toile est de taper tout simplement votre nom dans un moteur de recherche ou sur un site du genre 123People. Vous serez étonnés de voir les résultats, dont les premiers à s'aligner sont souvent issus de vos différents réseaux sociaux. Mais vous pourrez même trouver votre historique sportif... Comme vous aurez la surprise aussi de découvrir comment s'organise votre anniversaire, dans votre dos. A vous ensuite de supprimer ce qui vous gêne, pas vous-même ou en faisant la demande comme nous le verrons plus tard. Les homonymes auront plus de chance à noyer le poisson, en espérant que la personne du même nom ne fasse pas non plus n'importe quoi de son côté. L'amalgame est vite arrivé.

  • Usez des options de confidentialité

Les réseaux sociaux vous proposent de masquer au plus grand nombre ce que vous mettez en ligne, dans vos comptes. Parfois longs et fastidieux, les paramétrages ne sont pas des plus avenants, mais se révèlent assez utiles. Prenez le temps de personnaliser ces points, de vérifier ce qu'un inconnu voit de vous en arrivant sur votre profil. Usez des groupes, si vous devez absolument accepter dans vos amis des collègues, de la famille, ou des amis d'enfance avec lesquels vous n'entretenez plus spécialement de lien. Surtout, ne laissez pas de téléphone, de mail, réduisez au maximum les détails sur votre identité. Est-vraiment important de dire où vous habitez ou d'activez l'option de géolocalisation ?

  • Les réseaux sociaux, oui, mais avec intelligence

Tournez sept fois sa langue dans sa bouche prévaut aussi pour les commentaires que vous laissez sur la toile. Exprimer ses opinions en les argumentant, c'est déjà mieux que d'insulter et faire preuve de mauvaise foi. On ne dit pas tout et n'importe quoi sur la toile. De même pour les photos, les vidéos. La politesse serait de ne pas tagger vos oeuvres sans demander la permission aux personnes concernées. Et ne permettre leur accès qu'à vos proches ou à vos amis communs, pas aux amis d'amis. Des nuances sont mises en place et par habitude, on ne fait pas forcément attention à ce genre de détails, d'autant que consulter son profil sur différentes plates-formes peut donner lieu à différents paramétrages. Soyez donc toujours vigilants sur ce point.

Tout ceci finalement n'est qu'une question de bon sens. L'attitude à avoir sur Internet reste la même que celle de la vie quotidienne. Certains se lâchent derrière des pseudos, peuvent penser qu'ils sont à l'abri, mais rien ne garantit qu'un jour, une casserole ne ressorte pas.

Conseils CNIL



Les recours existent mais...

Il est impossible de surveiller le moindre de ses faits et gestes à moins de s'arrêter complètement de vivre. Comme il est impossible de contrôler ce qu'autrui pourra publier sur vous. Heureusement, Internet n'est pas une jungle et son utilisation est régie par des lois. L'Internaute a des devoirs mais aussi des droits, mis en place justement pour conserver votre vie privée. Vous disposez donc notamment du droit d'accès et de rectification.

La loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 notamment vous permet d'avoir accès à vos informations enregistrées sur un site Internet et un droit à la suppression de ces données. Dans un premier temps, il est possible de contacter le webmaster, l'administrateur d'un site ou son hébergeur pour pour demander à supprimer vos informations. Mais ces démarches ne sont pas les plus simples et demandent souvent un travail de longue haleine de la part de l'Internaute.
La CNIL est là pour vous aider. La Commission nationale de l'informatique et des libertés est sans doute le meilleur recours si vous souhaitez vous effacer du web. La CNIL vous expose clairement tous vos droits (information, accès, opposition, rectification, etc...) Les Internautes croient à tord que tout est figé. Vous pouvez vous défendre aussi sur la toile, faire appel à la CNIL, à diverses associations oeuvrant pour votre liberté et la sauvegarde de votre vie privée, trouver un avocat spécialisé dans le domaine si vraiment la situation le nécessite...

Internet sécuritéDepuis quelques années, en 2010 en France puis plus récemment en Belgique pour la Commission européenne, des acteurs politiques tentent de mettre en place le "droit à l'oubli", un droit qui pourrait permettre notamment la suppression pure et simple de toutes les traces du passé, des photos, des commentaires, etc... en simplifiant les démarches. Cette nouvelle mesure ferait intervenir deux libertés fondamentales, la liberté d'expression d'une part et la liberté de se contredire d'autre part. Mais il semble difficile de faire appliquer un telle mesure, de lui donner un cadre précis. Il est compliqué de mettre tout le monde d'accord, d'autant que les grands groupes américains n'ont pas les mêmes règles juridiques que les Européens et qu'il faudrait alors lancer de longs débats pour arriver à un terrain d'entente. Trop de réticences donc pour voir le projet aboutir rapidement.

Des efforts sont tout de même réalisés chez certains grands sites principalement concernés. Facebook ne l'a pas toujours fait, mais offre à ses utilisateurs des informations claires quant à la suppression de vos informations. C'est un peu moins le cas pour Google par exemple qui vous dirige vers un site anglophone pour supprimer vos informations de leurs services. Mais combien de fois voyons-nous dans l'actualité les règles de confidentialité des grands sites remises en question ? Le respect des données personnelles semble bien trop souvent piétiné par les géants de l'Internet, l'usage de ces données exploitées n'est pas des plus transparents.

Enfin, si vous deviez réellement vous refaire une réputation nette et impeccable, des sociétés vous proposent ce service, moyennant finances bien sûr. Il s'agit pour elle de redorer votre image en alimentant Internet de belles et bonnes informations à votre sujet, reléguant dans les méandres du web vos histoires les plus sombres du passé. Les "Nettoyeurs du Net" pourront, pour vous, faire un peu de ménage sur la toile, et veiller à ce que votre image soit irréprochable. Pour les trouver, une simple recherche vous ouvrira les portes sur un marché que l'on comprend florissant...



Conclusion

Protéger votre vie privée sur Internet ne repose finalement que sur vous-même et sur vos choix. Les recours pour effacer vos erreurs du passé existent mais ne sont pas des plus simples à mettre en place. On ne comptera pas sur la bonne foi des géants de l'internet qui se servent de vos donnés comme des biens mercantiles. Les associations, commissions, gouvernements et autres autorités tentent bien d'imposer des règles, des devoirs, mais les différentes mises en applications semblent être difficiles. Et puis, il n'est pas évident de légiférer un univers en perpétuel changement, toujours en évolution...

C'est pourquoi il est important de prendre conscience, dès l'ouverture d'un compte, dès le moment où l'on vous demande des informations sur votre personne, de se poser les bonnes questions. Tout ce que vous laissez sur la toile peut se retourner contre vous, peut provoquer des drames, vous empêcher d'obtenir un poste très convoité, vous faire perdre un peu de crédibilité. Mieux vaut donc prévenir que guérir.

vieprivee



  • Partager ce contenu :
Vos commentaires Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
Totim offline Hors ligne Héroïque avatar 966 points
Le #935861
Nous sommes surveillés de partout de toute manière !
hadopivpn offline Hors ligne Héroïque icone 986 points
Le #988471
A part l'IP le reste de l'info ne sert a rien. De toute facon j'utilise http://monvpn.com mais c'est plutot a cause d'Hadopi
sissi671 offline Hors ligne Héroïque icone 875 points
Le #1103392
J'aime dire la vérité et dénoncée la méchanceté humaine. Que ceux qui ont mal agis ... cela se retourne contre eux... cela fait changement quand ceux qui font des bêtises et pensent s'en sauver ... les américains et leur rêve est en train de tomber à l'eau.

Les Russes c'est pareil et cette chère technologie n'apporte pas plus de pain sur la table pour l'ensemble de la population juste quelques personnes qui savent jouer à la bourse ou faire des trucs pas très honnêtes des fois.

Moi mon IP... ils peuvent la suivre tant qu'ils veulent et s'étouffer avec les autorités. Parce que je ne fais rien d'illégale avec... juste envoyer quelques vérités un peu gênante à du monde qui se pensent intelligents.
tsuka offline Hors ligne Héroïque avatar 718 points
Le #1103402
sissi671 a écrit :

J'aime dire la vérité et dénoncée la méchanceté humaine. Que ceux qui ont mal agis ... cela se retourne contre eux... cela fait changement quand ceux qui font des bêtises et pensent s'en sauver ... les américains et leur rêve est en train de tomber à l'eau.

Les Russes c'est pareil et cette chère technologie n'apporte pas plus de pain sur la table pour l'ensemble de la population juste quelques personnes qui savent jouer à la bourse ou faire des trucs pas très honnêtes des fois.

Moi mon IP... ils peuvent la suivre tant qu'ils veulent et s'étouffer avec les autorités. Parce que je ne fais rien d'illégale avec... juste envoyer quelques vérités un peu gênante à du monde qui se pensent intelligents.


un petit coup de correcteur orthographique aurait rendu les choses et la lecture un tantinet plus façile
1348LLN offline Hors ligne Héroïque icone 874 points
Le #1176762
tsuka a écrit :

sissi671 a écrit :

J'aime dire la vérité et dénoncée la méchanceté humaine. Que ceux qui ont mal agis ... cela se retourne contre eux... cela fait changement quand ceux qui font des bêtises et pensent s'en sauver ... les américains et leur rêve est en train de tomber à l'eau.

Les Russes c'est pareil et cette chère technologie n'apporte pas plus de pain sur la table pour l'ensemble de la population juste quelques personnes qui savent jouer à la bourse ou faire des trucs pas très honnêtes des fois.

Moi mon IP... ils peuvent la suivre tant qu'ils veulent et s'étouffer avec les autorités. Parce que je ne fais rien d'illégale avec... juste envoyer quelques vérités un peu gênante à du monde qui se pensent intelligents.


un petit coup de correcteur orthographique aurait rendu les choses et la lecture un tantinet plus façile


À propos d'orthographe, "facile" ne prend pas de cédille !

Soyez indulgents avec les autres, ils le seront peut-être pour vous.
Alfoxy offline Hors ligne Héroïque avatar 638 points
Le #1184472
Il faut se garder de raisonner comme ceux qui disent : "moi, je m'en fout de tout ce flicage, je n'ai rien à me repprocher" car même si c'est vrai ça élude le vrai problème, ceux qui fliquent, eux, ont ou auront de manière certaine quelque chose à se repporcher !

dites vous bien qu'on ne peut pas vivre dans un monde surpeuplé en dérive economique, écologique, et politico religieuse sans que tôt ou tard ceux qui ont le plus à perdre réagissent violemment, et c'est peut être alors que les regrêts arriveront...
YannickMagic offline Hors ligne Héroïque icone 804 points
Le #1184792
Pour 70 Euros tout compris, vous pourrez avoir un menu très attractif ainsi que une animation royale! Moi magicien close-up-man, fera mon show à sa façon. Vous serez reçus dans une ambiance très chaleureuse et serez là pour en prendre plein les yeux! Réserver dès maintenant vos places car il n'y en aura vraiment pas pour tout le monde, que 60 places seront disponibles. Voici le numéro de Tél pour réserver: ( 06.62.75.97.05 ). Site officiel de magie en tapant sur Google: ( Magie et illusionnistes ). Demander: Yannick Magic. Ne perdez pas votre temps à chercher ailleurs, faites le premier pas pour me contacter et vraiment vous ne serez pas déçu de votre soirée. ( Uniquement pour les groupes ). Réservation sur le site" Eventbrite". La soirée se déroulera le: 23/03/2103 à Courbevoie dans les hauts-de-Seine, 20 rue de l'hôtel de ville au Niagara. Faites confiance à Yannick Magic et le début de l'année 2013 n'en sera que plus belle et merveilleuse. Artistiquement votre...
YannickMagic offline Hors ligne Héroïque icone 804 points
Le #1184802
Vous appréciez la prestidigitation rapprochée ( dit: le close-up ) et voudriez organiser une soirée spectacle pour votre mariage, ou autres manifestations festives, assister à un spectacle de magie dans un restaurant spectacle, en Ile-de-France, France entière, Europe, ( uniquement sur réservation via mon site internet ), alors parlez en à vos proches amis, famille, ou toutes autres personnes intéressée par l'illusionnisme de haut niveau. Magicien professionnel en close-up et salon depuis 30 ans, vous propose ses spectacles de magie pour toutes vos soirées en France et Europe. A voir sur mon site: Cours de magie à votre domicile "uniquement en Ile-de-France", tours et conseils dévoilés, photos et affiches rares, et plus de 60 vidéos de tours à voir et télécharger gratuitement. Site à voir, taper sur Google: ( Magie et illusionnistes ). Tél: ( 06.62.75.97.05 ). Réservez votre magicien pour votre soirée: Yannick Magic...
NellyJoomeo offline Hors ligne Héroïque icone 964 points
Le #1195342
Avec Joomeo, je contrôle qui peut voir mes photos, le site est français, les serveurs sont en France et je sais que l'entreprise respecte ma vie privée.
Je peux choisir qui consulte ou non mes photos et je peux également leur attribuer des droits bien spécifiques.

A découvrir pour ceux qui essaient de contrôler leur image sur le web ! (www.joomeo.com)
Mouahaha offline Hors ligne Héroïque avatar 879 points
Le #1400732
www.joomeo.com excellente solution pour éviter de se faire taguer par des "amis" sur les photos... et puis pour rester propriétaire de ses photos aussi !
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire