Snapdragon 678 : Qualcomm renouvelle à la marge son SoC de milieu de gamme

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s)
Snapdragon 678 vignette

Remplaçant du Snapdragon 675, le SoC Snapdragon 678 joue la même carte de la polyvalence en milieu de gamme avec une configuration un peu plus musclée.

Si le groupe Qualcomm garde l'avantage sur le segment haut de gamme et grand milieu de gamme en matière de processeurs mobiles pour smartphones, il dispose aussi d'une offre en milieu de gamme avec la série Snapdragon 6.

Après le Snapdragon 690 annoncé cet été et qui introduit la 5G sur ce segment, la firme de San Diego dépoussière son offre en 4G avec l'introduction du SoC Snapdragon 678.

Ce dernier vient remplacer le SoC Snapdragon 675 (datant de fin 2018) et se met au goût du jour en matière de caractéristiques avec des coeurs CPU Kryo 460 passant à 2,2 GHz (au lieu de 2 GHz précédemment) et un GPU Adreno 612 aux performances améliorées.

Snapdragon 678

Fidèle à sa stratégie de la cascade consistant à porter les innovations du haut de gamme sur les segments plus bas, le Snapdragon 678 jouera la carte de la polyvalence en milieu de gamme avec un effort particuler sur la photographie mobile grâce à un ISP Spectra 250 et un environnement Qualcom AI Engine de 3ème génération (le Snapdragon 888 exploite la 6ème génération), soutenu par un DSP Hexagon 685 (comme pour son prédécesseur), apportant des réglages automatiques optimisées, de l'enregistrement vidéo 4K sans limite ou du zoom optique x5.

Qualcomm n'oublie pas le gaming avec le support des moteurs ludiques Unity, Messiah, NeoX ou Unreal Engine 4, permettant de faire tourner de puissants jeux mobiles dans de bonnes conditions.

Snapdragon 678 specs

Le SoC Snapdragon 678 reste un SoC 4G avec son modem Snapdragon X12 offrant des débits maximum théoriques de 600 Mbps en lien descendant et 150 Mbps en lien montant, sans compter le support de quelques astuces techniques comme le LAA (Licensed Assisted Access) permettant de piocher des fréquences dans la bande 5 GHz du WiFi pour améliorer les performances.

On ne devrait pas tarder à voir les premiers smartphones équipés du Snapdragon 678 même si l'absence de compatibilité 5G risque de lui porter préjudice à l'heure où les fabricants de smartphones lancent déjà des modèles compatibles 5G en milieu de gamme, et bientôt en entrée de gamme.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire