Qualcomm SnapDragon 835 : les benchmarks

Le par Christian D.  |  12 commentaire(s)
Qualcomm SnapDragon 835 benchmark

Envie de connaître plus précisément les performances de la nouvelle plate-forme mobile haut de gamme SnapDragon 835 de Qualcomm, avec de vrais résultats issus de différents benchmarks ? (AnTuTu, Geekbench, PCMark, GFXbench...) ? GNT a eu l'occasion de tester à San Diego (Californie) une plate-forme de référence équipée du nouveau composant que vous retrouverez dans les smartphones de référence du marché cette année !

SnapDragon 835, la nouvelle référence

La plate-forme SnapDragon 835 constitue la nouvelle offre haut de gamme du groupe Qualcomm. Après le SnapDragon 821 quadcore doté de coeurs personnalisés (correspondant en fait à une optimisation spécifique des coeurs ARM standard), le chipset SnapDragon 835 passe à l’octocore avec des coeurs Kryo 280 organisés en deux clusters et un GPU Adreno 540 à bord. Il faut également compter avec son modem SnapDragon X16 LTE capable d’atteindre des débits descendants de 1 Gbps.

La plate-forme intègre également un certain nombre de puces de traitement qui peuvent à l’occasion apporter leur concours dans certains calculs et traitements. Qualcomm apporte au fil des ans de nouvelles possibilités dans sa plate-forme, de la recharge rapide Quick Charge 4.0 aux capacités de machine learning en passant par les solutions d’authentification.

SnapDragon 835 dimensions

La plate-forme SnapDragon 835 est ainsi le fruit d’une évolution qui dépasse désormais le cadre des smartphones et de nombreux domaines peuvent en exploiter les performances, de l’automotive aux drones en passant par la réalité virtuelle et augmentée.

La grande nouveauté de la plate-forme porte sur l’emploi d’une technologie de gravure en 10 nm qui permet de rendre le chipset SnapDragon 835 plus compact et moins encombrant, avec des avancées en terme de réduction de la consommation d’énergie.

Après les progressions en matière de performances observées ces deux dernières années, avec des benchmarks dont les scores ont affiché d’impressionnantes avancées dans les scores, la plate-forme SnapDragon 835 mise plutôt sur l’efficience énergétique que sur l’amélioration des performances brutes.

SnapDragon 835 gravure 10 nm

La plate-forme matérielle se complexifiant, il est important que tous les composants fonctionnent de la façon la plus harmonisée possible et puisse délivrer sa puissance de façon équilibrée en fonction des scénarios d’usage.

La plate-forme SnapDragon 835 est donc un tout, entre CPU, GPU, puces de traitement du signal, circuits de gestion d’énergie, modules de connectivité sans fil et modem, ce qui ne doit pas être oublié à l’heure des benchmarks qui ne mesurent généralement que quelques éléments de cet ensemble et dans des conditions pas forcément similaires à celles rencontrées par l’utilisateur au quotidien.



Plus qu'un SoC

Comme on l’a vu, la plate-forme mobile intégrée SnapDragon 835 ne se résume pas à un simple “processeur” ni même un “SoC” (System on a Chip) tant le système est complexe et fait appel à de nombreux composants.

En passant au 10 nm, elle se fait plus compacte, permettant à la fois de consommer moins d’énergie mais aussi de limiter l'encombrement interne, ce qui laissera en retour la possibilité d’embarquer plus de composants annexes...ou bien une batterie de plus grande capacité.

SnapDragon 835 consommation

En l’état, le SnapDragon 835 génère une consommation d’énergie réduite de 50% par rapport au SnapDragon 801 lancé il y a trois ans. La plate-forme embarque 8 coeurs Kryo 280 personnalisés et un GPU Adreno 540, mais aussi l’ISP Spectra 180 et le DSP Hexagon 682.

Un modem SnapDragon X16 LTE capable d’atteindre un débit descendant théorique proche de 1 Gbps est également présent, de même que l’environnement de sécurisation Qualcomm Haven.

Qualcomm SnapDragon 835 plateforme

De tous ces éléments, très peu sont finalement analysés dans les benchmarks puisque l’immense majorité des outils se concentrent uniquement sur les performances CPU, GPU et l’usage de la mémoire.

SnapDragon 835 benchmark limites

En principe, c’est bien une expérience utilisateur complète qui devrait être prise en compte (et on mesure alors la complexité d’une telle tâche), en intégrant des éléments comme l’autonomie, les connectivités, la sécurisation, sans compter les apports du machine learning pour adapter en permanence le système et le maintenir dans des conditions optimales.



Les benchmarks

Nous avons eu l’occasion de lancer plusieurs benchmarks sur un prototype de smartphone embarquant un SoC SnapDragon 835 (référence MSM8998) avec 6 Go de RAM, un affichage QHD et sous Android 7.1.1.

Il s’agit d’un QRD (Qualcomm Reference Design) correspondant à une plate-forme matérielle telle que peuvent la recevoir les fabricants de smartphones qui l’adapteront ensuite à leurs besoins et contraintes.

SnapDragon 835 QRD 02 SnapDragon 835 QRD 03

Le smartphone de référence (QRD SD835) qui a servi pour les benchmarks

Le smartphone est un modèle fonctionnel, avec son appareil photo, son port USB-C et ses connectivités sans fil. Les benchmarks visibles sur la page d'accueil étaient préinstallés et complets, avec uniquement une restriction sur la diffusion des résultats sur le Web.

AnTuTu
Sur AnTuTu, le smartphone de référence sous SnapDragon 835 atteint un score évoluant vers 180 000 points (184 454 points pour le meilleur des différents tests réalisés).

SnapDragon 835 AnTuTuSnapDragon 835 AnTuTu 02

SnapDragon 835 AnTuTu CPU

C’est au-dessus de l’ensemble des smartphones sous Android, et au-delà des 150 000 à 160 000 points obtenus avec un SoC SnapDragon 821, et au niveau du processeur Apple A10 Fusion présent dans les iPhone 7 / 7 Plus (170 000 à 180 000 points).

SnapDragon 835 AnTuTu ranking

La progression est plus nette par rapport aux appareils Android. Le OnePlus 3T sous SnapDragon 821, au sommet du classement AnTuTu, atteint ainsi 162 000 points, tandis que le Galaxy S7 Edge de Samsung atteint presque 138 000 points.

La progression sur ce benchmark n’est pas aussi importante que celle observée avec des générations précédentes mais elle assure tout de même une évolution sensible des performances à venir.

Geekbench
Du côté de Geekbench, les résultats sont plus impressionnants avec un test single core qui dépasse les 2000 points et un score multicore de plus de 6400 points. Sur notre série de tests, le meilleur résultat obtenu a atteint 2057 points en single core et 6465 points en multi core

SnapDragon 835 GeekbenchSnapDragon 835 Geekbench 02

C'est moins que les 3300 points en single core des iPhone 7 / 7 Plus (Apple A10 Fusion) mais plus que les 5400 points environ des appareils mobiles d'Apple en multicore.

SnapDragon 835 Geekbench intermediaire 02 SnapDragon 835 Geekbench intermediaire

Par rapport aux terminaux Android, la progression est nette, par rapport aux scores single core de 1700 à 1800 points pour les meilleurs terminaux, et vers 5100 à 5200 points pour le test multicore.

PCMark 7.1.1
Les meilleurs score obtenus durant les tests ont été de l'ordre de 8100 à 8150 points, le meilleur résultat obtenu durant la session de benchmark ayant atteint 8151 points sur le mode Work Performance qui teste la réactivité de l'interface et sa réponse à différentes tâches (navigation web, copier/coller...).

SnapDragon 835 PCMark Work perf

Les meilleurs smartphones Android du moment se situent vers les 7600 points sur ce test.

SnapDragon 835 PCMark

Sur le test 3D Mark Sling Shot ES 3.1, la plate-forme de référence atteint environ les 3470 points, grimpe à 4562 points avec Sling Shot ES 3.0, et plus de 3770 points avec Sling Shot Unlimited.

GFXBench 4.0
Sur ce benchmark consacré aux performances graphiques, les résultats obtenus avec GfxBench 4.0 sont les suivants :

  • tessellation : 59 fps
  • 1080p tesselation offscreen : 80 fps
  • ALU 2 : 56 fps

SnapDragon 835 GfxbenchSnapDragon 835 Gfxbench 02

Et les tests plus spécifiques :

  • Manhattan : 1362 frames (46 fps)
  • Manhattan offscreen 1080p : 2662 frames (89 fps)
  • T-Rex : 3352 frames (112 fps)
  • T-Rex offscreen 1080p : 6522 frames (218 fps)

SnapDragon 835 GFXBench ManhattanSnapDragon 835 GFXBench Manhattan 1080p offscreen



  • Partager ce contenu :
Vos commentaires Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
cycnus offline Hors ligne VIP avatar 15162 points
Le #1957993
Bref, rien de bien extraordinaire. En tout cas rien qui donne envie de changer son S7. Comme sur PC, les gains diminuent à chaque génération. Bientôt ils seront marginaux. On peut également se demander comment sur un seul cœur il peut y avoir autant de différence avec le processeur de Apple. L'écart est énorme. Les fabricants de téléphone Android doivent travailler là-dessus.
skynet online Connecté VIP icone 80273 points
Le #1958054
Tout dépend ensuite des améliorations apportées par chaque constructeur.
Ex chez Samsung, le score n'est pas du tout le même : http://www.phonandroid.com/le-galaxy-s8-fait-exploser-les-compteurs-dantutu-plus-de-205-000-points.html
smalldick offline Hors ligne VIP icone 5832 points
Le #1958059
Donc c'est le new exynos qui tape les 210.000 a Antutu 30.000 pts de plus que l'ancien 821 c'est pas extraordinaire
skynet online Connecté VIP icone 80273 points
Le #1958061
smalldick a écrit :

Donc c'est le new exynos qui tape les 210.000 a Antutu 30.000 pts de plus que l'ancien 821 c'est pas extraordinaire


20% de perfs en plus c'est vraiment bien quand tu vois que les derniers CPU intel offrent 5% par rapport à la génération précédente..
smalldick offline Hors ligne VIP icone 5832 points
Le #1958146
On passe de 4 cœurs a 8 pour 20% de mieux, ramené a chaque cœur on obtient donc la même chose que chez Intel 5% donc ....
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 31621 points
Le #1958204
Niveau perfs, c'est pas exceptionel...

Faut voir au niveau consommation...
skynet online Connecté VIP icone 80273 points
Le #1958273
smalldick a écrit :

On passe de 4 cœurs a 8 pour 20% de mieux, ramené a chaque cœur on obtient donc la même chose que chez Intel 5% donc ....


Les 8 coeurs ne fonctionnent pas en même temps !!
C'est une technologie bigLITTLE.
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 30775 points
Premium
Le #1966214
skynet a écrit :

smalldick a écrit :

Donc c'est le new exynos qui tape les 210.000 a Antutu 30.000 pts de plus que l'ancien 821 c'est pas extraordinaire


20% de perfs en plus c'est vraiment bien quand tu vois que les derniers CPU intel offrent 5% par rapport à la génération précédente..


Le souci c'est qu'on ne peut pas comparer ces processeurs aux processeurs d'Intel
les X64 sont (selon moi, et mon expérience) 100X plus perfomante et plus puissante qu'une SnapDragon 825
skynet online Connecté VIP icone 80273 points
Le #1966356
iFlo59 a écrit :

skynet a écrit :

smalldick a écrit :

Donc c'est le new exynos qui tape les 210.000 a Antutu 30.000 pts de plus que l'ancien 821 c'est pas extraordinaire


20% de perfs en plus c'est vraiment bien quand tu vois que les derniers CPU intel offrent 5% par rapport à la génération précédente..


Le souci c'est qu'on ne peut pas comparer ces processeurs aux processeurs d'Intel
les X64 sont (selon moi, et mon expérience) 100X plus perfomante et plus puissante qu'une SnapDragon 825


Va mettre un core I7 dans un smartphone
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 30775 points
Premium
Le #1966362
skynet a écrit :

iFlo59 a écrit :

skynet a écrit :

smalldick a écrit :

Donc c'est le new exynos qui tape les 210.000 a Antutu 30.000 pts de plus que l'ancien 821 c'est pas extraordinaire


20% de perfs en plus c'est vraiment bien quand tu vois que les derniers CPU intel offrent 5% par rapport à la génération précédente..


Le souci c'est qu'on ne peut pas comparer ces processeurs aux processeurs d'Intel
les X64 sont (selon moi, et mon expérience) 100X plus perfomante et plus puissante qu'une SnapDragon 825


Va mettre un core I7 dans un smartphone


On oublie les tablettes qui disposent des puces i7 sur les surfaces?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire