5G : Qualcomm passe à la vitesse supérieure en testant un premier modem pour smartphone

Le par  |  0 commentaire(s)
Qualcomm X50 smartphone

Qualcomm a testé avec succès ses premiers modems 5G intégrables dans des smartphones, préparant une commercialisation d'appareils mobiles 5G dès le premier semestre 2019.

Après l’annonce de la famille de modem 5G X50 l’an dernier, que Generation-NT.com a suivie en direct, Qualcomm annonce maintenant avoir réalisé avec succès une première connexion 5G en utilisant une puce intégrable dans un smartphone.

Décidé à permettre la commercialisation des premiers smartphones 5G dès 2019, le groupe de San Diego avance ses pions et indique avoir commencé à tester les premières solutions de modems 5G utilisables dans des smartphones.

Qualcomm X50

Cette première démonstration s’est faite en bande 28 GHz (5G mmWave) et en 5G NR, proche des standards finalisés pour la 5G commerciale. Réalisée à San Diego, elle a mobilisé 100 MHz de bande passante et permis d’atteindre des débits de plusieurs Gbps.

Qualcomm X50 smartphone

Ces travaux préparent l’arrivée de modems 5G X50 commerciaux dès 2019 pour les opérateurs désireux de lancer tôt leurs premiers réseaux 5G. Qualcomm raffine encore ses prévisions et annonce une disponibilité dès le premier semestre 2019.

  

Il reste toutefois du travail à réaliser avant d'arriver à une vraie puce 5G exploitable en 5G mmWave mais aussi en sub-6 GHz sur les différentes bandes de fréquences que s'apprêtent à libérer les différentes régions géographique, en attendant la finalisation des standards 5G du groupe IMT-2020.

On n'oubliera pas non plus que la 5G ne pourra se développer que sur les bases d'une 4G dont les technologies continueront d'évoluer ces prochaines années, notamment avec les avancées du Gigabit LTE.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme