Quand Apple bride indirectement la production de Switch

Le par  |  2 commentaire(s)
Switch joy con jaune neon

Selon des informations partagées par le Wall Street Journal, Nintendo se voit actuellement bridé dans l'assemblage de sa Switch à cause d'une pénurie de certains composants dont l'origine serait imputable à Apple.

Apple pourrait ainsi avoir sa part de responsabilité dans l'incapacité de Nintendo à produire autant de Switch que nécessaire pour répondre à la demande. En cause, une pénurie de certains composants essentiels auprès des fournisseurs, qui les auraient déjà promis contractuellement à Apple de longue date.

La marque américaine aurait ainsi négocié des contrats très importants avec une grande partie des fournisseurs de composants électroniques pour s'attribuer la majorité de la production. Malheureusement, Nintendo arrivé par la suite sur le marché devrait ainsi se contenter d'une quantité limitée de ces composants indispensables.

Sont principalement en cause les puces de mémoire flash NAND, les écrans ainsi que les moteurs qui permettent à la switch de vibrer. Toshiba, le principal fournisseur de mémoire de Nintendo n'arriverait ainsi plus à remplir son cahier de commandes du fait des demandes fortes émanant du secteur de la téléphonie, notamment du côté d'Apple et d'autres constructeurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1966842
Ouais donc du coup c'est entièrement de la faute de Nintendo... Ils n'avaient qu'à commander et réserver à l'avance.
Le #1966846
C'est surtout Toshiba qui semble ramer un max... Pas malin de prendre des commandes sans être sûr de les honorer...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]