Quand Apple veut en finir avec les réparateurs tiers

Le par  |  12 commentaire(s)
iPhone 8 Engadget

Apple souhaite résolument reprendre la main sur la réparation de ses appareils et la société vient de se payer les services d'un cabinet spécialisé dans le lobbying pour y arriver.

On l'a déjà constaté avec l'iPhone 7 et 7 Plus : Apple a repris la main sur une partie des réparations de ses smartphones. La marque s'est ainsi assurée que les réparateurs tiers ne soient plus en mesure de proposer le remplacement des modules iTouch.

Cette pièce qui sert à sécuriser les terminaux via les empreintes digitales nécessite ainsi une reprogrammation chez Apple lors d'un changement, sans quoi la pièce reste inutilisable et le smartphone parfois bloqué.

Et pour aller plus loin, Apple est prêt à mettre les moyens. La firme combat ainsi activement le projet de loi du Fair Repair Act, une mesure actuellement déployée dans plusieurs états américains et qui vise à contraindre les fabricants d'électronique à proposer des dispositifs plus facilement réparables.

Le texte de loi évoque ainsi l'obligation pour les fabricants de mettre à disposition du public des informations permettant aux particuliers de diagnostiquer les pannes de leurs appareils et de leur en faciliter la réparation. Il est également abordé la question de la mise en circulation de pièces de rechange et d'outils divers, logiciels ou matériels pour opérer de la manutention. Enfin, un des volets du Fair Repair Act aborde l'interdiction pour les marques de verrouiller les logiciels qui permettent de procéder à des réparations auprès d'intervenants indépendants.

Apple aurait ainsi engagé un véritable bras de fer avec les législateurs américains et pris conseil auprès du cabinet Roffe Group spécialisé dans le lobbying. Le groupe serait en charge de faire pression sur le projet de loi par tous les moyens pour en ralentir, voire en bloquer l'adoption.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1965980
On veut pas partager la tarte, Apple ?!
Le #1965982
Tout ce qui est à toi est à moi mais tout ce qui est à moi, reste à moi !

Sans entrer dans un commentaire trollesque et stérile sur la qualité ou le choix du matériel Apple, je suis vraiment écœuré de la manière dont les géants du numérique s'accaparent nos vies en nous faisant croire qu'on a encore le choix. Ca en devient même alarmant. Et le pire... Peu s'en rendent compte.
Le #1965988
Là, c'est totalement abusé....
Qu'Apple nous interdise de réparer nous-même nos propres bien, c'est totalement inadmissible...

Mais bon, d'autres en sont pas loin, comme mon smartphone sony, où je ne peux pas changer la batterie (ou que très difficilement...)
Le #1965989
"La marque s'est ainsi assurée que les réparateurs tiers ne soient plus en mesure de proposer le remplacement des modules iTouch."

Je suis d'accord avec ce genre de raison, l'empreinte digitale, qui sert au paiement, ne doit pas pouvoir être réparé par n'importe qui, sinon on risque de voir fleurir des touchid frelaté.
Pour le reste (batterie, écran, etc), il faut évidement que n'importe qui puisse être en mesure de les réparer.
Le #1965990
Ulysse2K a écrit :

Tout ce qui est à toi et à moi mais tout ce qui est à moi, reste à moi !

Sans entrer dans un commentaire trollesque et stérile sur la qualité ou le choix du matériel Apple, je suis vraiment écœuré de la manière dont les géants du numérique s'accaparent nos vies en nous faisant croire qu'on a encore le choix. Ca en devient même alarmant. Et le pire... Peu s'en rendent compte.


Il faut être vigilant, mais ne pas tomber dans la paranoïa. Et puis, ils ne s'accaparent pas nos vies, ont leur donne de notre plein grès, chacun est encore libre ne pas mettre ses photos dans le cloud, sa vie sur facebook...
Le #1965992
Remic a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Tout ce qui est à toi et à moi mais tout ce qui est à moi, reste à moi !

Sans entrer dans un commentaire trollesque et stérile sur la qualité ou le choix du matériel Apple, je suis vraiment écœuré de la manière dont les géants du numérique s'accaparent nos vies en nous faisant croire qu'on a encore le choix. Ca en devient même alarmant. Et le pire... Peu s'en rendent compte.


Il faut être vigilant, mais ne pas tomber dans la paranoïa. Et puis, ils ne s'accaparent pas nos vies, ont leur donne de notre plein grès, chacun est encore libre ne pas mettre ses photos dans le cloud, sa vie sur facebook...


Pour les réseaux sociaux, nous avons encore (relativement) le choix. Je te l'accorde. Mais que fais-tu de ces OS proprios (Windows 10 en atteint même les sommets) qui scrutent tout ce que l'on fait ou stocke ? De ces sites qui espionnent tes moindres recherches (Ex Google, Booking & Cie)

Actuellement, utiliser l'informatique n'est plus un choix, c'est une obligation (Banques, fiscalité, compta, études, etc ...).

Ce n'est pas de la paranoïa, je suis du "bon côté" de la barrière, mais c'est pour ces pauvres utilisateurs lambda dont la crédulité est exploitée pour que les géants du numérique puissent encore (et toujours) engranger de plus en plus.
Le #1965995
saepho a écrit :

Là, c'est totalement abusé....
Qu'Apple nous interdise de réparer nous-même nos propres bien, c'est totalement inadmissible...

Mais bon, d'autres en sont pas loin, comme mon smartphone sony, où je ne peux pas changer la batterie (ou que très difficilement...)


Il faut qu'on arrête progressivement d'acheter ces biens dont on a finalement jamais la propriété.

Le #1965998
Remarquez que personnes n'a de fusil sur la tempe quand vient le temps d'acheter un produit Apple.
Le #1966017
Mathrix a écrit :

Remarquez que personnes n'a de fusil sur la tempe quand vient le temps d'acheter un produit Apple.


Carrément d'ac' !!!

Si les kékés veulent se faire pigeonner, grand bien leur fasse...

Les mougeons préfèrent se faire tondre pour adhérer à une communauté pasque ça fait "clââsse"...
Le #1966019
Il est où iAndroid avec ses réflexions à deux balles ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme