Quand Microsoft (Edge) se permet de faire la leçon à Mozilla (Firefox)

Le par  |  35 commentaire(s)
firefox-logo

Alors que Microsoft peine à imposer son navigateur Edge aux utilisateurs, voilà qu'un employé de la firme se permet de donner des conseils à Mozilla (Firefox).

Un chef de projet chez Microsoft attire aujourd'hui le feu des projecteurs depuis une publication insolite et quelque peu déplacée sur Twitter. Kenneth Auchenberg n'a ainsi pas hésité à tenter de donner des conseils, mais aussi de donner la leçon à Mozilla sur la façon de faire évoluer son navigateur Internet.

Selon lui il serait tout simplement "temps pour Mozilla de descendre de sa tour d'ivoire philosophique. Le web est actuellement dominé par Chromium. S'ils se soucient vraiment du Web, ils devraient y contribuer plutôt que de construire un univers parallèle utilisé par moins de 5% d'utilisateurs".

Windows 10 Famille

65€ sur Amazon* * Prix initial : 65€.

Un appel à basculer vers le moteur Chromium comme l'a fait Microsoft pour Edge récemment. Le cadre de Microsoft a immédiatement temporisé ses propos en précisant ne pas souhaiter voir Mozilla fermer. Puis il était question de donner l'exemple et de faire la leçon (ou d'essayer de justifier ses choix pour masquer une incompétence disent certains) : "À mesure que la complexité augmente, vous arrivez à un point où vous êtes obligés de construire sur les couches existantes pour répondre aux attentes fondamentales et rester compétitif. C'est à ce stade que nous sommes avec le Web. Tenter l'impossible en insistant sur votre propre implémentation relève du suicide".

Edge

Nous n'irons pas jusqu'à rechercher les derniers rapports de parts de marché pour savoir si Edge peut se permettre de critiquer les "moins de 5% de Firefox"... En fait, si : selon Net Application, Firefox occupait encore 9,9% de parts de marché l'été dernier, contre à peine 4,3% pour Edge.

Pour Mozilla, la question n'est pas de contribuer ou pas à bâtir le Web, mais à continuer de proposer une plateforme indépendante pour Internet. Pour Mozilla "la santé d'Internet et de la vie en ligne dépendent avant tout de la concurrence et du choix proposé à l'utilisateur".

L'intervention du cadre de Microsoft n'est pas restée sans réponse et de nombreux développeurs se sont permis de le remettre à sa place, notamment Asa Dotzler de Mozilla qui a fait cette remarque assez cinglante : "Ce n'est pas parce que votre employeur a renoncé à son personnel et à sa propre technologie que d'autres devraient suivre l'exemple.". D'autres ont fait remarquer que les conflits d'intérêts pourraient rapidement pointer le bout de leur nez entre Google et Microsoft, chacun ayant des objectifs différents et parfois même contradictoires...

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2049282
Il y en a qui ne manque pas d'air mais pour cet employé, l'atmosphère terrestre risque d'être un peu juste.
lepingouinenfoliedestroyer Hors ligne VIP 5809 points
Le #2049284


Voila voila. Désolé pour ce message ...

J'espère que Mozilla restera fort !
Le #2049285
Le joli troll bien velu!
Le #2049290
Ça me rappelle une petite chanson... https://m.youtube.com/watch?v=Uh0vcy6FfuI
Le #2049291
Ils sont très cons chez M$ pour ne pas comprendre les dangers d'un monopole même open source.
Le #2049292
Très amusant en effet. Sauf que quand on étudie l'histoire on voit que les géant d'hier seront les looser de demain.
Chrome est sur une pente dangereuse avec tous ses choix, beaucoup pensent à se tourner vers Firefox maintenant.
Le #2049294
encore une occasion de fermer sa g... qui a été perdu !!!

mais de là ou ça vient rien de surprenant.
encore un qui se croit sorti de 'la cuisine à jupiter'


non macro n n'a rien à voir là
Le #2049316
Chromium est un projet libre, le dev de MS a plutôt raison. Tous aller dans la même direction est bien mieux que de s'éparpiller sur plein de projet parallèles !
Le #2049319
skynet a écrit :

Très amusant en effet. Sauf que quand on étudie l'histoire on voit que les géant d'hier seront les looser de demain.
Chrome est sur une pente dangereuse avec tous ses choix, beaucoup pensent à se tourner vers Firefox maintenant.


J'aime bien utiliser les deux en alternance. Je connais beaucoup de profils d'utilisateurs comme le mien.
Le #2049320
Safirion a écrit :

Chromium est un projet libre, le dev de MS a plutôt raison. Tous aller dans la même direction est bien mieux que de s'éparpiller sur plein de projet parallèles !


Le coté donneur de leçon est, à mon avis, ce qui agace le plus.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme