Un radiateur qui vous chauffe en minant des cryptodevises

Le par  |  8 commentaire(s)
QC-1

C'est un phénomène que les utilisateurs de rig de minage constatent : les cartes graphiques utilisées pour miner des cryptomonnaies dégagent de la chaleur. Un fabricant a donc décidé de profiter de la chaleur dégagée pour proposer un radiateur qui chauffe le foyer tout en minant les cryptomonnaies.

Il y a quelques années, une société de stockage proposait à des particuliers d'héberger chez eux une partie de ses serveurs Cloud avec pour objectif de profiter de la chaleur dégagée par ces derniers pour la rediriger au sein du foyer et chauffer le domicile ainsi qu'une partie de l'eau sanitaire.

Qarnot QC-1

Aujourd'hui, le concept est adapté au minage des cryptodevises par Qarnot Computing. Alors que se chauffer coute généralement de l'argent, Qarnot Computing souhaite inverser la tendance avec un radiateur qui génère du profit.

Le QC-1 est un radiateur à installer où l'on souhaite dans son domicile et qui fera double usage. Car la chaleur générée n'est pas issue d'une résistance, mais par les composants électroniques y étant stockés et exploités pour réaliser des calculs nécessaire au minage de cryptomonnaies.

Qarnot GC-1

Au coeur du GC-1, on trouve ainsi deux GPU AMD Radeon RX580 associés à 8 Go de GDDR5 chacun, ainsi qu'un CPU AMD A6 9500E. Le tout opère sous Linux et propose une puissance de calcul qui varie de 12 à 60 MH/s. La configuration ne permet pas de miner du Bitcoin, mais de l'Ethereum, du Z-Cash ou du Monero avec une bascule entre les trois devises en fonction du cours d'échange pour optimiser le fonctionnement. Une API diffusée par Qarnot permettra toutefois de reprendre la main et de choisir sa devise et ses réglages.

Le radiateur est connecté à Internet en CPL ou RJ45, et le radiateur gère directement le wallet de l'utilisateur. Côté chauffage, on évoque un équivalent à 650 W, soit de quoi chauffer correctement une pièce de 20 à 25 m².

Selon Qarnot Computing, le QC-1 permet de générer environ 1200 € par an selon le cours actuel de l'Ethereum. En considérant l'électricité nécessaire à son fonctionnement sur un an (400 euros), le revenu généré net est d'environ 800 € par an... sous réserve des fluctuations du cours des cryptomonnaies, qui rappelons-le est très variable.

L'investissement de départ n'est également pas à la portée de tous : 2900 € pour un QC-1... Autant dire qu'avant de rentabiliser le radiateur, il faudra 3 ans de minage intensif.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2004588
ça mine assez pour payer la facture d'électricité ?
Le #2004593
et l été je le laisse allumé ?
vous avez déja chauffé votre chambre avec 650 w ? pourquoi des radiateurs font 2000 w ?
avoir froid et se ruiner ...pourquoi attendre
Le #2004594
yves64 a écrit :

ça mine assez pour payer la facture d'électricité ?


non mais ca enrichi les vendeurs de matos
si c est si génial pourquoi ils le vendent a casto ?
et se chauffent pas avec ?
l astuce du mec qui te donnne son truc pour gagner au casino mais qui joue pas....
Le #2004604
albert499 a écrit :

et l été je le laisse allumé ?
vous avez déja chauffé votre chambre avec 650 w ? pourquoi des radiateurs font 2000 w ?
avoir froid et se ruiner ...pourquoi attendre


Ou alors tu consommes moins en mettant le thermostat de ta chambre à 14°, et la chaleur dégagée par l'ordi va compenser...
Le #2004616
L'idée est excellente, je me sers également mon serveur et de mon ordinateur pour alléger les dépenses sur le chauffage (enfin... presque)

Je n'utiliserais pas voir probablement jamais du matériel "informatique" à usage courant pour du minage, même si j'allouais 10 à 20% de la puissance de la bécane pour miner. Cette solution n'est pas du tout économique, même sur le long terme.

De plus, le coût d'électricité en France est en constante augmentation, on atteindra très prochainement le tarif de l'Allemagne, entre le coût du matériel, les factures, l'entretien, la surveillance, les risques (de voir la cryptomonnaie se casser la gueule du jour au lendemain), je préfère comme la plupart d'entre nous, de ne pas tomber dans le jeu du minage.

L'argent "facile" c'est pas trop ma came
Mais dans tous les cas, utiliser la chaleur de son matériel pour faire chauffer la pièce, est une excellente idée
Le #2004629
iFlo59 a écrit :

L'idée est excellente, je me sers également mon serveur et de mon ordinateur pour alléger les dépenses sur le chauffage (enfin... presque)

Je n'utiliserais pas voir probablement jamais du matériel "informatique" à usage courant pour du minage, même si j'allouais 10 à 20% de la puissance de la bécane pour miner. Cette solution n'est pas du tout économique, même sur le long terme.

De plus, le coût d'électricité en France est en constante augmentation, on atteindra très prochainement le tarif de l'Allemagne, entre le coût du matériel, les factures, l'entretien, la surveillance, les risques (de voir la cryptomonnaie se casser la gueule du jour au lendemain), je préfère comme la plupart d'entre nous, de ne pas tomber dans le jeu du minage.

L'argent "facile" c'est pas trop ma came
Mais dans tous les cas, utiliser la chaleur de son matériel pour faire chauffer la pièce, est une excellente idée


+1

Je trouve que l'idée est pour une fois excellente. De toute façon on paie déjà pour se chauffer, donc autant en rembourser une partie par ce moyen.
Le #2004654
650W pour chauffer 25m2 ?
Cette blague ! Tout chauffagiste vous dira qu’il faut compter 100W/m2...
Ce radiateur peinera à chauffer une chambre de 10m2... et le gain de 1200€ est donné sur un an, on a rarement vu un chauffage tourner en plein été...
Le #2004658
J'aime le titre de cette news.
Après le radiateur qui chauffe peut être aura-t-on le réfrigérateur qui refroidit ?...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme