Recherche d'emploi : Internet serait peu efficace

Le par  |  9 commentaire(s) Source : AFP
Pole-emploi-logo

Selon un sondage IFOP réalisé à la demande de Pôle emploi, Internet ne serait pas l'outil idéal pour trouver du travail.

Dans les résultats d'un sondage publié ce début de semaine par IFOP, il est indiqué qu'Internet ne serait pas l'outil le plus performant pour trouver du travail. L'étude commandée par Pôle emploi indique ainsi : "Malgré une forte mobilisation des outils en ligne, les moyens hors ligne restent les plus efficaces."

Pole emploi

L'étude avance un chiffre étonnant : 18% seulement des demandeurs d'emploi ayant accédé à un emploi y sont parvenus grâce à un contact sur Internet. Dans le même temps, 37% d'entre eux ont abouti grâce à leur réseau personnel et 26% grâce à un intermédiaire du marché du travail ( agences Interim, Pôle emploi...).

Si 98% des inscrits à Pôle emploi utilisent Internet dans leur vie courante, seulement 88% l'utilisent pour leur recherche d'emploi. Le taux d'équipement est très élevé : 92% de ces derniers possèdent un ordinateur, un smartphone ou une tablette.

12% des demandeurs évitent totalement Internet lors de leurs recherches, ces derniers ont plus de 50 ans pour 45% d'entre eux et la majorité (77%) ne dispose pas d'un baccalauréat. Il existe donc un "effet âge" ainsi qu'un "effet diplôme" dans l'accès à Internet. Ifop précise toutefois que "l'effet générationnel va s'estomper progressivement", ce qui ne sera pas forcément le cas de "l'effet diplôme".

Pour ce qui est des utilisateurs d'internet dans leurs démarches, 85% consultent les offres sur la toile et déposent leur CV en ligne, 66% s'en servent pour chercher des informations sur le marché de l'emploi, 62% ont recours à Internet pour les aider à rédiger leur CV et lettres de motivation, 38% cherchent des emplois sur les réseaux sociaux quand 14% ont recours à Internet pour parfaire leur formation.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1944854
"L'étude avance un chiffre étonnant : 18% seulement des demandeurs d'emploi ayant accédé à un emploi y sont parvenus grâce à un contact sur Internet. Dans le même temps, 37% d'entre eux ont abouti grâce à leur réseau personnel et 26% grâce à un intermédiaire du marché du travail ( agences Interim, Pôle emploi...)."


Il faudrait voir aussi pour quels types de postes (Ouvrier, cadre, industrie, NTIC, etc ..)
Un cadre dans les NTIC ne trouvera pas de la même manière qu'un cariste ou qu'un vendeur ...
Le #1944884
En même temps si pole emploi permettait de retrouver du travail, ça se saurait
Anonyme
Le #1944922
Perso j'ai toujours trouvé du travail par internet.

Pole Emploi ne m'a jamais aidé dans mes demandes d'emploi.


Le #1944945
Yacka a écrit :

En même temps si pole emploi permettait de retrouver du travail, ça se saurait



De mémoire, le rapport de la cours des comptes montrait une structure couteuse et inefficace (moins de 10% des emplois via cet organisme, pour une très grosse partie du budget public alloué à cela....)



Sinon comme le signale skynet, tout dépend des domaines....


Dans ma boite, soit c'est des gens avec qui on a déjà travaillé par le passé (prestataires par exemple, ou dans une autre boite), à qui on propose un poste permanent chez nous, soit annonce sur internet. On a des gens des 4 coins de France qui nous ont rejoins, et ça toujours était un premier contact via internet.

Même si on publie sur PE, y'a 10 fois plus de retour, et en plus qui correspondent mieux au poste via le bon coin que via PE qui envoie n'importe quoi de dispo....


Après les gars qui cherchent du boulot sur facebook, forcement, c'est pas forcement gagnant-gagnant comme stratégie.....

Le #1944962
Euh, je suis désolé mais quand j'ai pu trouver des emplois via des boîtes d'intérim (ou même des intermédiaires)... c'était via Internet, en répondant à une annonce en ligne.
Surtout qu'en plus aujourd'hui, les agences d'intérim (en tout cas dans mon secteur) n'acceptent plus de recevoir sans déposer un dossier Internet au préalable.

J'ai du mal à comprendre comment ils ont fait leur enquête, mais j'ai l'impression qu'ils ont très mal formulé leurs questions...

C'est clair que les offres publiées en direct par un employeur (sur un site type Monster ou autre) sont moins nombreuses que les offres publiées par un intermédiaire (cabinet de recrutement, agence d'intérim).
Anonyme
Le #1945338
Tu te pointes à l'entretien d'embauche en costard cravate, très poli, avec un CV très classe sous le bras, et en même temps, ton futur employeur a déjà fait des recherches sur toi sur internet, il découvre ta page sur les réseaux sociaux, pleine de conneries, se renseigne un peu plus, et découvre aussi que tu mènes une vie privée complétement déjantée ...
Là, c'est sûr .... tes chances descendent de 100% à ................. 0,00000001%
.... et encore je suis optimiste
Le #1945343
orakaa a écrit :

Euh, je suis désolé mais quand j'ai pu trouver des emplois via des boîtes d'intérim (ou même des intermédiaires)... c'était via Internet, en répondant à une annonce en ligne.
Surtout qu'en plus aujourd'hui, les agences d'intérim (en tout cas dans mon secteur) n'acceptent plus de recevoir sans déposer un dossier Internet au préalable.

J'ai du mal à comprendre comment ils ont fait leur enquête, mais j'ai l'impression qu'ils ont très mal formulé leurs questions...

C'est clair que les offres publiées en direct par un employeur (sur un site type Monster ou autre) sont moins nombreuses que les offres publiées par un intermédiaire (cabinet de recrutement, agence d'intérim).


+1

On va même, à terme bien sûr et avec les plus jeune, à une généralisation des entretiens en visio.
Anonyme
Le #1945706
skynet a écrit :

orakaa a écrit :

Euh, je suis désolé mais quand j'ai pu trouver des emplois via des boîtes d'intérim (ou même des intermédiaires)... c'était via Internet, en répondant à une annonce en ligne.
Surtout qu'en plus aujourd'hui, les agences d'intérim (en tout cas dans mon secteur) n'acceptent plus de recevoir sans déposer un dossier Internet au préalable.

J'ai du mal à comprendre comment ils ont fait leur enquête, mais j'ai l'impression qu'ils ont très mal formulé leurs questions...

C'est clair que les offres publiées en direct par un employeur (sur un site type Monster ou autre) sont moins nombreuses que les offres publiées par un intermédiaire (cabinet de recrutement, agence d'intérim).


+1

On va même, à terme bien sûr et avec les plus jeune, à une généralisation des entretiens en visio.


+1 aussi
Le #1945833
DeepBlueOcean a écrit :

Tu te pointes à l'entretien d'embauche en costard cravate, très poli, avec un CV très classe sous le bras, et en même temps, ton futur employeur a déjà fait des recherches sur toi sur internet, il découvre ta page sur les réseaux sociaux, pleine de conneries, se renseigne un peu plus, et découvre aussi que tu mènes une vie privée complétement déjantée ...
Là, c'est sûr .... tes chances descendent de 100% à ................. 0,00000001%
.... et encore je suis optimiste


C'est la triste vérité de demain

(Bienvenue à Gatacca)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]