[1/2HS] Installation WiFi dans une =?iso-8859-15?q?r=E9sidence?=

Le
andre_debian
Le gestionnaire d'une rsidence, dans un parc
assez grand, dans lequel sont rpartis 5 petits
immeubles de 2 tages (3 niveaux),
souhaitent installer une WiFi internet.
Chaque immeuble est distant des autres
d'environ 40m.

L'objectif est que tous les occupants puissent
bnficier d'une WiFi de qualit dans leur appartement
de 2 pices, avec vitement d'une bande passante sature
si trop de monde est connect.
Le contrat FAI actuel de la rsidence est Orange Fibre.
Blme, est que Orange n'a pas su dlivrer une WiFi
correcte, coupures, bande passante insuffisante etc

3 devis ont t lancs auprs de 3 socits spcialises :
entre 15K et 43K.

Avez vous des infos du mode opratoire ?
antenne, relais, combien, modem box, serveur
et le prix de 43K (cors) serait-il justifi.

Merci,

Andr
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Yann Serre
Le #26460499
Bonjour,
Je suppose que dans le cahier des charges il y a :
- respect des puissances maximales WiFi autorisées par les lois françaises,
- un réseau isolé par logement (et pas une "partouze de bits" sur un
grand réseau commun) donc fourniture d'un routeur par logement,
- gestion par un fournisseur d'accès qui devra répondre à l'Hadopi et
désigner le titulaire de l'abonnement qui aura téléchargé illégalement,
- le fournisseur d'accès devra aussi gérer administrativement et
techniquement les identifiants/mots de passe des accès pour chaque
emménagement (changement à chaque nouvel occupant, un syndic de
copropriété risque de ne pas savoir faire techniquement),
- il doit s'agir de ponts WiMAX entre les bâtiments, pas WiFi ?
- en tête de réseau il y a probablement une répartition de charge sur
plusieurs fibres ? (64 logements pour 1 fibre ?)
- le routeur de chaque logement doit avoir un limiteur de bande passante
pour ne pas pomper tout le débit disponible...
Et pourquoi ne pas desservir chaque bâtiment par une fibre enterrée ? Ce
sera plus fiable et sans entretien pendant +20 ans ?
Bonne soirée.
Pierre L.
Le #26460503
This is an OpenPGP/MIME signed message (RFC 4880 and 3156)
--9AoIFyc4SQ5Z8QVPMs8fnn4CKHpPDqwCo
Content-Type: multipart/mixed; boundary="MhyxctI6swAv0iRNeWgLE7LheUPXm4DW5";
protected-headers="v1"
From: "Pierre L." To:
Message-ID: Subject: =?UTF-8?Q?Re:_[1/2HS]_Installation_WiFi_dans_une_résidence? References: In-Reply-To: --MhyxctI6swAv0iRNeWgLE7LheUPXm4DW5
Content-Type: text/plain; charset=utf-8
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable
Content-Language: fr-FR
Bonsoir,
Le 21/01/2018 à 00:25, Frederic Zulian a écrit :
La solution pourrait être de faire comme les hôtels et les Mc do. Il
faut s'identifier à un portail lors de chaque connexion.

C'est là où je me demande comment Mc Do et autres peuvent dire à
l'hadopi que c'est Monsieur X qui a choppé le dernier album de
Metallica... ou Madame Y qui se sera servie en Reine des Neiges sur un
torrent quelconque...? Comment les responsables de ces lignes
peuvent-ils se déresponsabiliser de cette manière ? (sachant qu 'avec
l'hadopi, on est à priori présumé coupable ?)
--MhyxctI6swAv0iRNeWgLE7LheUPXm4DW5--
--9AoIFyc4SQ5Z8QVPMs8fnn4CKHpPDqwCo
Content-Type: application/pgp-signature; name="signature.asc"
Content-Description: OpenPGP digital signature
Content-Disposition: attachment; filename="signature.asc"
-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
iQIzBAEBCAAdFiEEqp6CU/crahjY2x3n6briFe8NSUUFAlpj5WAACgkQ6briFe8N
SUWIrA/+Mhm0aYk7pR1XWN2YSSXhNmHbpJJNR+Gfl+IX+9Bn4WvkxfiuTk3J4MON
dRh0EAzFLmtM2t5AZdxv9a6hRfuYkjuAMlloydcODch8e/FJpz2Ch6QwflVTULQj
M5bPsGpFK5ezCLBj17HfaFhVLB/JxqRAb/jxzlGAqb8klauHcLal47xViRB0reIh
HQrLMo0aq0LgtVfNLXi8y/p8p228dutYXWNYD/HG/x2kCekmnQrnW7IfEb6yPKwk
6y3gN3hk9gijDg/jMhPpjqXM7Yhi3y3CHB0fnYbCc+8U3ov9pvRbln9GtBQHgpPy
lpm+51Xr0N/gCjdZ70OeoQF0IV1aPcftzJsnlTwSGeQhpvD7JtxNmB511D0U2V6g
1NsZy45tIzr3ZQmKXqmPE4vQDnNKfPui04quHGhvv4e1gOTA6K9IRbca4oyBu9Rb
CpTKIyYabPPDs/zFo952i+/2xvoAPhxODN/rOjFRf6FjxJghkaMsbBFs4kHt5gZz
O20l+uSS+z7s4G0iUXesZj+L6NB81MlsuP6rKW0aEXde4sfHqAf2hMLnNV3HMq+9
GIUfmpBX1BNuFDu3HaqjHsYTftv9w6sNa9zPFtlFWszDodG0nSo6HATOqLxF48M6
zKM3F5QDC4j9rEKkJR5itNVv06rBcf3pZ+jdCRypCZm3xBnalFQ =tDSj
-----END PGP SIGNATURE-----
--9AoIFyc4SQ5Z8QVPMs8fnn4CKHpPDqwCo--
Haricophile
Le #26460509
Le Sat, 20 Jan 2018 23:34:28 +0100,
Yann Serre
- gestion par un fournisseur d'accès qui devra répondre à l'Hadopi et
désigner le titulaire de l'abonnement qui aura télécharg é
illégalement,

Bah non, en passant par FDN on évite ça du fait de son statut
associatif, on n'a pas a s'espionner et se dénoncer soi-même ;)
Yann Serre
Le #26460519
Bonjour,
Le 21/01/2018 à 01:57, Pierre L. a écrit :
Le 21/01/2018 à 00:25, Frederic Zulian a écrit :
La solution pourrait être de faire comme les hôtels et les Mcdo. Il
faut s'identifier à un portail lors de chaque connexion.

C'est là où je me demande comment Mc Do et autres peuvent dire à
l'hadopi que c'est Monsieur X qui a choppé le dernier album de
Metallica... ou Madame Y qui se sera servie en Reine des Neiges sur un
torrent quelconque...? Comment les responsables de ces lignes
peuvent-ils se déresponsabiliser de cette manière ? (sachant qu'avec
l'hadopi, on est à priori présumé coupable ?)


On tient peut-être là un bout d'explication du débit décevant et des
déconnexions intempestives de la plupart des réseaux WiFi publics :) ...
Si le "pirate" ne parvient pas à récupérer facilement une "oeuvre", il
se découragera et ira ailleurs...
Et si l'utilisateur (avec de mauvaises intentions) ne sait pas masquer
son adresse MAC, son terminal est inscrit dans les logs de connexion du
service WiFi communautaire. Ce n'est pas une identification stricte,
mais c'est une trace qui désigne l'utilisateur habituel du terminal.
L'accès par login et mot de passe est lié à une adresse mail (donnée
personnelle) et à des Conditions Générales de Service qui ont été
validées par un utilisateur précis. Le gestionnaire du WiFi Public peut
donc désigner ("dénoncer") une adresse mail en cas de demande.
Donc pour fournir une solution "responsable" à un groupe d'appartements,
il faudrait un routeur et une cellule WiFi par appartement...
Avec cette réponse, je me place du point de vue d'un gestionnaire
d'immeubles qui ne veut pas être tenu pour responsable de l'usage que
les utilisateurs finaux font d'internet, pas du point de vue d'une
communauté qui aurait envie de tout partager et de contourner les règles
qui tentent d'empêcher de télécharger illégalement :)
Bon dimanche !
Yann Serre
Le #26460539
Le 21/01/2018 à 10:09, Pierre L. a écrit :
Le 21/01/2018 à 08:33, Yann Serre a écrit :
On tient peut-être là un bout d'explication du débit décevant et des
déconnexions intempestives de la plupart des réseaux WiFi publics:)
... Si le "pirate" ne parvient pas à récupérer facilement une
"oeuvre", il se découragera et ira ailleurs...

Le débit est effectivement un peu pourri les quelques fois où j'ai
testé, c'est comme les douches du camping aux heures de pointe... :p
Je ne sais pas si le "pirate" se découragera ou pas... pendant l'heure
de cafét' son téléchargement s'effectuera en fond, c'est toujours ça de
pris...
Et si l'utilisateur (avec de mauvaises intentions) ne sait pas masquer
son adresse MAC, son terminal est inscrit dans les logs de connexion
du service WiFi communautaire. Ce n'est pas une identification
stricte, mais c'est une trace qui désigne l'utilisateur habituel du
terminal.
L'accès par login et mot de passe est lié à une adresse mail (donnée
personnelle) et à des Conditions Générales de Service qui ont été
validées par un utilisateur précis. Le gestionnaire du WiFi Public
peut donc désigner ("dénoncer") une adresse mail en cas de demande.

D'où les adresses mails "jetables", et/ou hébergées à l'étranger, sous
d'autres lois qui peuvent ne pas "forcer" le fournisseur à désigner un
propriétaire physique derrière une adresse mail.
En établissement scolaire, j'ai souvenir que la gestion (et son
flicage...) de l'utilisateur était réalisée par un contrôle login/pass,
c'était assez simple car les personnes étaient toutes présentes
physiquement pour échanger ces données. Tous les accès vers les sites
étaient logués via un proxy Squid (si mes souvenirs sont bons), il était
donc aisé de désigner une personne (heuhh un identifiant) étant allée
sur tel site, tel jour, telle heure... à la demande des autorités.
Cependant l'utilisateur qui "prêtait" ses identifiants à son pote,
pouvait devenir le méchant à tort.
Comme ta voiture que tu aurais prêtée à un ami, et qui se fait flasher
en excès de vitesse. C'est sur le proprio de cette plaque
d'immatriculation que ca retombe.
Donc pour fournir une solution "responsable" à un groupe
d'appartements, il faudrait un routeur et une cellule WiFi par
appartement...
Avec cette réponse, je me place du point de vue d'un gestionnaire
d'immeubles qui ne veut pas être tenu pour responsable de l'usage que
les utilisateurs finaux font d'internet, pas du point de vue d'une
communauté qui aurait envie de tout partager et de contourner les
règles qui tentent d'empêcher de télécharger illégalement:)
Bon dimanche !

Oui c'est à mon avis devenu un vaste sujet qu'est ce flicage des
utilisateurs sur cette toile qui est à la base un espace libre, rendu
apparemment "nécessaire" par des ayants-droits qui demandent justice
face à des méchants contrevenants... (je n'évoque que le sujet des
copies d’œuvres dans ces lignes)
Bon dimanche aussi:)
oops, ca dérape sur le flicage...


On change le sujet en [9/10 HS] ? :)
On sera d'accord que si un technophile veut s'approprier une oeuvre
numérique, il trouvera un moyen !
Pour cette résidence, si on part du principe que les habitants ne sont
pas un groupe d'amis ou une famille, il faut donc :
- leur délivrer un vrai haut débit, fiable,
- différencier les utilisateurs logement par logement.
Ce qui explique probablement les prix plus élevés de certains
prestataires qui prennent en compte tous les aspects de ce dossier...
Stephane Ascoet
Le #26460731
Le 22/01/2018 à 14:24, Olivier a écrit :
Le 21 janvier 2018 à 01:58, Haricophile
Le Sat, 20 Jan 2018 23:34:28 +0100,
Yann Serre
- gestion par un fournisseur d'accès qui devra répondre à l'Hadopi et
désigner le titulaire de l'abonnement qui aura téléchargé
illégalement,

Bah non, en passant par FDN on évite ça du fait de son statut
associatif, on n'a pas a s'espionner et se dénoncer soi-même ;)


Est-ce bien sûr ?
La loi rend responsable le client du FAI et le statut du FAI n'y change
rien:
le FAI doit communiquer aux autorités le nom de son client et c'est le
client du FAI qui devra répondre des abus commis sur sa liaison.
Si le client du FAI est une entreprise qui met à disposition une liaison
WiFi, le cas échéant, elle devra quand même payer l'amende d'un
téléchargement illégal même si elle arrive à démontrer qu'elle n'a pas
commis ce téléchargement.

Bonjour, je confirme qu'a FDN on y echappe pas. Par contre, les
operateurs prives repondent systematiquement en donnant toutes les
informations a la moindre demande. Nous(FDN) on verifie que la demande
est bien legale avant de repondre et on ne communique bien sur que les
informations qu'on est obliges de communiquer.
--
Cordialement, Stephane Ascoet
Pierre L.
Le #26460905
This is an OpenPGP/MIME signed message (RFC 4880 and 3156)
--FlKxNHizH4bz5oEt1q4aUCdTHVRDGivjT
Content-Type: multipart/mixed; boundary="DjM2NrPclhqVtl97MJCyXnlhUv6yGlGq9";
protected-headers="v1"
From: "Pierre L." To:
Message-ID: Subject: =?UTF-8?Q?Re:_[1/2HS]_Installation_WiFi_dans_une_résidence? References: In-Reply-To: --DjM2NrPclhqVtl97MJCyXnlhUv6yGlGq9
Content-Type: text/plain; charset=utf-8
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable
Content-Language: fr-FR

Le 22/01/2018 à 15:52, Stephane Ascoet a écrit :
Bonjour, je confirme qu'a FDN on y echappe pas. Par contre, les
operateurs prives repondent systematiquement en donnant toutes les
informations a la moindre demande. Nous(FDN) on verifie que la demande
est bien legale avant de repondre et on ne communique bien sur que les
informations qu'on est obliges de communiquer.

Bonjour,
apparemment il y aurait possibilité de dédommagement pour les r echerches
coté FAI... juste en passant ;)
https://www.generation-nt.com/hadopi-indemnisation-fai-identification-tel echargement-illegal-actualite-1941012.html
--DjM2NrPclhqVtl97MJCyXnlhUv6yGlGq9--
--FlKxNHizH4bz5oEt1q4aUCdTHVRDGivjT
Content-Type: application/pgp-signature; name="signature.asc"
Content-Description: OpenPGP digital signature
Content-Disposition: attachment; filename="signature.asc"
-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
iQIzBAEBCAAdFiEEqp6CU/crahjY2x3n6briFe8NSUUFAlpnFHQACgkQ6briFe8N
SUUA5g/+LLJyWiEhmnCHbYnMe5pVc4fL1TsSHL5PHzX2ThOzb6MLTI+st7D1Z/RF
2gn74uXp9USHYDqktzaiyQcFnKpuBfGX+POkJsj/kk0uYxasOcFLV6EQHaVTyG7S
ohahEK52fLnlnme2rDnH696KyrRp+IvG16gCHoWWaL2bv/bs2taoBrH9u6uarpNX
UpV0CbYOoQK2AqxNkmS6GpO72Xj7iaMjMhuFLYfunLYHfdFLCOQ4mUkxQ6eYmMb6
r+ZH72jjzF7z5HrSYauEcsxxWy+aYMIlZRA1lnRTDyiUFsVsWdkSYOh6e8dLLQ02
Hk/ZgMONq8MlUnY8HRqOX/f82QlCYi2HnJmqMY6WMEwys+kagbhJnzc74g1VcCl5
eNRCJ81H5PKl9jT0AEHiRnh8Cs7cVntzihGyFRcHX/SJt5B6whcSXM+Zv2iWYMwP
HFcCSNvH8R0BJ/66UYFfvSH+mXvQW9bjjUvxH25YTfZkslfykuZwXuo+wPmW3cyd
JGFa8RNWwHlzyuzMe21VG3n1GGm0A1ymRTaxxDbhRl5hdxVod5rawibAtTGCaDtE
9zBZnidIKyKcca/p+AjOV/SObFWxZKJ2XVY4hJyf/V7RigIT319R0Ezg7PhnwI89
2+y2TCFw3hltbs/ls5rzhUrZw26gYRSP3RT9COrLSlA1HkLYjGc =Snj9
-----END PGP SIGNATURE-----
--FlKxNHizH4bz5oEt1q4aUCdTHVRDGivjT--
Stephane Ascoet
Le #26460934
Le 23/01/2018 à 11:54, Pierre L. a écrit :
Le 22/01/2018 à 15:52, Stephane Ascoet a écrit :
Bonjour, je confirme qu'a FDN on y echappe pas. Par contre, les
operateurs prives repondent systematiquement en donnant toutes les
informations a la moindre demande. Nous(FDN) on verifie que la demande
est bien legale avant de repondre et on ne communique bien sur que les
informations qu'on est obliges de communiquer.

Bonjour,
apparemment il y aurait possibilité de dédommagement pour les recherches
coté FAI... juste en passant ;)
https://www.generation-nt.com/hadopi-indemnisation-fai-identification-telechargement-illegal-actualite-1941012.html


Bonjour, on est tres loin du seuil des 10 000 :-)))
--
Cordialement, Stephane Ascoet
Pierre L.
Le #26460942
This is an OpenPGP/MIME signed message (RFC 4880 and 3156)
--6rIxMAtw5BqOyGAXT8Ef1LbnvnSHh6oao
Content-Type: multipart/mixed; boundary="ntHEZd0WUocvOxUaURBjwW2PuXJQxSGKz";
protected-headers="v1"
From: "Pierre L." To:
Message-ID: Subject: =?UTF-8?Q?Re:_[1/2HS]_Installation_WiFi_dans_une_résidence? References: In-Reply-To: --ntHEZd0WUocvOxUaURBjwW2PuXJQxSGKz
Content-Type: text/plain; charset=utf-8
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable
Content-Language: fr-FR

Le 23/01/2018 à 13:24, Stephane Ascoet a écrit :
Le 23/01/2018 à 11:54, Pierre L. a écrit :
Le 22/01/2018 à 15:52, Stephane Ascoet a écrit :
Bonjour, je confirme qu'a FDN on y echappe pas. Par contre, les
operateurs prives repondent systematiquement en donnant toutes les
informations a la moindre demande. Nous(FDN) on verifie que la demand e
est bien legale avant de repondre et on ne communique bien sur que le s
informations qu'on est obliges de communiquer.

Bonjour,
apparemment il y aurait possibilité de dédommagement pour le s recherches
coté FAI... juste en passant ;)
https://www.generation-nt.com/hadopi-indemnisation-fai-identification- telechargement-illegal-actualite-1941012.html


Bonjour, on est tres loin du seuil des 10 000 :-)))

Il faut donc inciter les abonnés à choper la Rein des Neiges, i l parait
que ca marche bien !
Sinon il me semble qu'il y a moyen <10 000 :
"Pour un nombre de demandes d'identification inférieur à 10 000 par an,
une demande individuelle d'identification et une demande complémenta ire
sont compensées 12 € et 18 €."
Bon, ce n'est pas un coup à devenir riche, mais bon... :)
En même temps, il n'y a peut-être pas que des contrebandiers qu i sont
abonnés à la FDN !
--ntHEZd0WUocvOxUaURBjwW2PuXJQxSGKz--
--6rIxMAtw5BqOyGAXT8Ef1LbnvnSHh6oao
Content-Type: application/pgp-signature; name="signature.asc"
Content-Description: OpenPGP digital signature
Content-Disposition: attachment; filename="signature.asc"
-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
iQIzBAEBCAAdFiEEqp6CU/crahjY2x3n6briFe8NSUUFAlpnLREACgkQ6briFe8N
SUXBAQ//RocOwPDtDs3AbKTS/ha1GY8dgvog8nk1XYq4mfE0eM5UgkG9jtlBFGoH
1H/zoIkjgysIoFCBWnFeVl2Gpjybas2JtJYm4o8wEHI9dP0E1eCfbArgBcRbPDcs
rUuwZHkDLutH2/iA+XpZn79Mh4RI+M9D0Sex+MwRhflpDu828kxKoGDgm+fu6jDO
ND8WVrbsWi1ViPOEpV4iG9/AGUXIyADvKXCcb/uZJ8BrP8JfwRBH4+MIe9NS09FC
eOP0o4GZn5u/j2pMcq9YOWgbpriu9a7dTcbpg/VEZqT+Yqs1AoOJ9g4dhDDsC6DT
DiF0xVVjwUv76W4SMH0W/WQgZ4bOUzV55+SuhsZgODeIFbhe4B43rS821Lo3fvh6
kpwNgUDyPY9zYjjWs3CHWp+tLsQuUrFelrQKo7IMCoCChixwMUgclnh+yDWAB/MO
+JatLudmQ7C0kWJAByUQm1IBDy6o1zP2/W1uFN3Y+ORvtIVo5i+Qvj6y1HbMmkKL
CFp0sOVHLxLX0TIN1iUcirrQelNGVszMLzXnWxeaV+b+yCgc1WO+cgj+dSloN4eX
DPfZP7opJBmlQVhxFBbdPOnZd+DvKA5T4nEq9y1d5UpFRapGKjd28P2EDk8vOvEl
GAsJu+POa9NGRAtEKc7QaK/aA9wDPxmWGrLxH1WX2cBaM8Ggp+M =7hUg
-----END PGP SIGNATURE-----
--6rIxMAtw5BqOyGAXT8Ef1LbnvnSHh6oao--
Eric Degenetais
Le #26461000
--001a114396cc678221056375b511
Content-Type: text/plain; charset="UTF-8"
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable
Le 23 janv. 2018 7:05 PM,
Enfin, ma question n'est que pour la partie purement technique,
pas l'autorisation radio, Hadopi, lois, connexions sécurisées
mot de passe...

André
Certe, mais ces petites pecadilles réglementaires se trouvent avoir un
impact structurant sur les choix techniques, donc il faut au moins déc ider
si on va travailler en règle ou hors la loi avant de commencer à concevoir
l'architecture technique, et ladite architecture technique joue fortement
sur le prix, qui faisait partie si je ne m'abuse de la question initiale.
Cordialement
Éric Dégenètais
--001a114396cc678221056375b511
Content-Type: text/html; charset="UTF-8"
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable
André </div><span style="font-family:sans-serif">Éric Dé genètais</span><br></div></div>
--001a114396cc678221056375b511--
Publicité
Poster une réponse
Anonyme