1 Site Web sur 2 Serveurs - En cas de panne le 2nd prend le relais : Comment Faire ?

Le
-
Bonjour,

Je dispose d'un site hébergé en mutualisé.
Ces derniers temps l'hébergeur de mon site connait des pannes à répétition
(amen).
Aussi il arrive que mon site ne soit plus disponible ;(

Disposant d'une liaison ADSL 2+ avec 1 MB en Upload (freebox), je me suis
décidé à monter un petit serveur Apache (Mandrake 10.1) qui semble tourner
sans problème.

Sachant que le 1 MB est largement sufisant pour supporter le traffic de mon
site, serait-il possible que mon serveur "fait maison" prenne le relais en
cas de défaillance de mon hébergeur (simplement pour le site web) ?

En vous remerciant d'avance pour vos avis éclairés.
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
AliBabNet
Le #979661
"- 425d63ab$0$6337$
Bonjour,

Je dispose d'un site hébergé en mutualisé.
Ces derniers temps l'hébergeur de mon site connait des pannes à répétition
(amen).
Aussi il arrive que mon site ne soit plus disponible ;(

Disposant d'une liaison ADSL 2+ avec 1 MB en Upload (freebox), je me suis
décidé à monter un petit serveur Apache (Mandrake 10.1) qui semble tourner
sans problème.

Sachant que le 1 MB est largement sufisant pour supporter le traffic de
mon
site, serait-il possible que mon serveur "fait maison" prenne le relais en
cas de défaillance de mon hébergeur (simplement pour le site web) ?

En vous remerciant d'avance pour vos avis éclairés.




Hello
Je vais peut être dire une énorme connerie.
C'est pas dans la liste des DNS du nom de domaine qu'il faut agir ?
Exemple : si le serveur DNS1 ne répond pas, c'est le DNS2 qui est sollicité
?

Phil

Patrick Mevzek
Le #979530
Je vais peut être dire une énorme connerie. C'est pas dans la liste des
DNS du nom de domaine qu'il faut agir ? Exemple : si le serveur DNS1 ne
répond pas, c'est le DNS2 qui est sollicité ?


Les DNS ne gèrent pas les failovers pour les protocoles, mis à part pour
le mail avec les MX, ou le jour où tout le monde utilisera les SRV, et ca
n'arrivera peut-être jamais.

Bref, pour le problème posé, il faut un système de monitoring qui détecte
la panne, et éventuellement modifie le contenu de la zone pour faire
basculer les flux vers le serveur de secours.


--
Patrick Mevzek . . . . . . Dot and Co (Paris, France)
Dépêches sur le nommage
-
Le #979529
Bref, pour le problème posé, il faut un système de monitoring qui détecte
la panne, et éventuellement modifie le contenu de la zone pour faire
basculer les flux vers le serveur de secours.


Pour le monitoring, comment est-ce possible ?
Ce n'est pas prévu dans les DNS ?

On m'a parlé de "Load balancing" et autre "Round Robin".

Mais, je ne vous cache pas que je n'ai pas encore le niveau pour comprendre
ce genre de chose.

J'espère simplement l'acquérir avant un autre blakout de mon hébergeur.

Rakotomandimby (R12y) Mihamina
Le #979527
( Thu, 14 Apr 2005 02:25:18 +0200 ) -<PooP>- :

Mais, je ne vous cache pas que je n'ai pas encore le niveau pour comprendre
ce genre de chose.


Ce n'est pas chose facile à comprendre.
C'est aussi parceque les sites et infrastructures qui ont besoin de ne pas
etre en panne sont plutot celle dont le budget de gestion est enorme,
loin du prix d'un hebergement mutualisé:

J'ai bien peur que pour avoir un site constament disponible il faille y
mettre un peu plus que le rpix d'un {mutu + PC à la maison}.

Déjà, fais un rapide calcul des couts pour ton PC qui tourne à la
maison: on va dire 20¤/mois.

Un hebergement mutualisé à 20¤/mois, c'est très très fiable... fais
un tour du coté de absolight et galacsys, tu verras...

--
Les serveurs avec 10Mb/s se louent maintenant pour 50 ou 60 Euros par mois!
La preuve http://www.google.fr/search?q=serveur+dedie
Infogerance de serveur dedie http://aspo.rktmb.org/activites/infogerance
(En louant les services de l'ASPO vous luttez contre la fracture numerique)

Patrick Mevzek
Le #979523

Bref, pour le problème posé, il faut un système de monitoring qui
détecte la panne, et éventuellement modifie le contenu de la zone pour
faire basculer les flux vers le serveur de secours.


Pour le monitoring, comment est-ce possible ? Ce n'est pas prévu dans
les DNS ?


Non.
Il faut utiliser une application dédiée qui monitore ce qui est pertinent
pour vous.
On s'arrête souvent au ping, mais c'est quelque part insatisfaisant. Si
c'est votre site web qui vous intéresse il faut une application qui émule
le passage d'un humain sur votre site (ce qui revient souvent à récupérer
la page d'accueil mais on pourrait imaginer plus subtil), idéalement de
plusieurs endroits simultanément.

On m'a parlé de "Load balancing" et autre "Round Robin".


Oui, ca les DNS le font, mais c'est orthogonal avec le fail over.

Si vous mettez plusieurs IP pour une ressource donnée dans leS DNS,
statistiquement chaque IP recevra une partie égale du trafic... même
quand une des machines derrière une IP ne répond plus. Les clients
peuvent éventuellement compenser (car ils récupèrent l'intégralité des
IP), mais c'est loin d'être garanti, donc on ne se base pas sur cela en
général.

Mais, je ne vous cache pas que je n'ai pas encore le niveau pour
comprendre ce genre de chose.


Ce genre de situation ne fait pas partie des cas simples.
Les paramètres à prendre en compte sont:
- quel niveau d'automatisation ?
(il faut aussi penser à synchroniser le contenu du serveur de sauvegardes
avec le serveur de production)
- quelle réactivité ? (au bout de combien de minutes faut-il basculer)
- avez-vous le contrôle de votre fichier de zone, de son contenu, et des
TTL/SOA ?

Regardez dans les archives de ce groupe, votre question revient
régulièrement, et il y a déjà des threads sur ce sujet.

--
Patrick Mevzek . . . . . . Dot and Co (Paris, France)
Dépêches sur le nommage

Publicité
Poster une réponse
Anonyme