[262]

Le
Alf92
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
efji
jdd
Le #26477455
Le 05/06/2018 à 17:39, Alf92 a écrit :
https://loeildelaphotographie.com/wp-content/uploads/2016/11/b500b30377d41e62cc071ca7268d2146.jpg
Dominique Issermann

pas mal, on la dirait tirée d'un film
jdd
--
http://dodin.org
Markorki
Le #26477475
jdd a écrit :
Le 05/06/2018 à 17:39, Alf92 a écrit :
https://loeildelaphotographie.com/wp-content/uploads/2016/11/b500b30377d41e62cc071ca7268d2146.jpg
Dominique Issermann

pas mal, on la dirait tirée d'un film+

Pour l'ambiance, ça pourrait être un Russ Mayer... mais il manque un paquet de
pouces en pointure de soutif à la néammoins séduisante nana.
--
"La prévoyance est une des supériorités de l'Européen sur l'indigène,
l'imprévoyance incarnée."
in "L'agriculture pratique des pays chauds" (Bulletin du Jardin Colonial, 1905,
Ministère des colonies)
benoit
Le #26477500
Markorki
jdd a écrit :
Le 05/06/2018 à 17:39, Alf92 a écrit :
https://loeildelaphotographie.com/wp-content/uploads/2016/11/b500b30377d
41e62cc071ca7268d2146.jpg
Dominique Issermann

pas mal, on la dirait tirée d'un film+

Pour l'ambiance, ça pourrait être un Russ Mayer... mais il manque un
paquet de pouces en pointure de soutif à la néammoins séduisante nana.

Imagine un peu l'éclairage installé pour obtenir ça. Il ne se voit pas,
pourtant il est là, vraiment là. Exemple : c'est cheveux à droite de son
visage devraient à l'ombre. En parlant d'ombre, son nez n'en fait
presque pas et le passager ? L'ombre de son bras veut dire que la
lumière vient en face de la voiture, dans l'axe. À l'intérieur non, le
toit non plus.
Bref c'est magnifiquement éclairé pour mettre en avant le sujet, la
robe. Idem pour le contraste : tout est presque N&B sauf elle.
+1 (en plus on a travaillé avec elle)
--
Pense à l'étiquette qu'une fois les vendanges faites.
Stephane Legras-Decussy
Le #26477509
Le 05/06/2018 22:19, Benoit a écrit :
Imagine un peu l'éclairage installé pour obtenir ça. Il ne se voit pas,
pourtant il est là, vraiment là. Exemple : c'est cheveux à droite de son
visage devraient à l'ombre. En parlant d'ombre, son nez n'en fait
presque pas et le passager ? L'ombre de son bras veut dire que la
lumière vient en face de la voiture, dans l'axe. À l'intérieur non, le
toit non plus.
Bref c'est magnifiquement éclairé pour mettre en avant le sujet, la
robe. Idem pour le contraste : tout est presque N&B sauf elle.
+1 (en plus on a travaillé avec elle)


là je ne te suis pas...
c'est éclairage soleil de midi, quasi en plein dans le dos du photographe.
toutes les ombres sont cohérentes... peut être un leger reflecteur pour
déboucher sa joue gauche.
benoit
Le #26477517
Stephane Legras-Decussy
Le 05/06/2018 22:19, Benoit a écrit :
Imagine un peu l'éclairage installé pour obtenir ça. Il ne se voit pas,
pourtant il est là, vraiment là. Exemple : c'est cheveux à droite de son
visage devraient à l'ombre. En parlant d'ombre, son nez n'en fait
presque pas et le passager ? L'ombre de son bras veut dire que la
lumière vient en face de la voiture, dans l'axe. À l'intérieur non, le
toit non plus.
Bref c'est magnifiquement éclairé pour mettre en avant le sujet, la
robe. Idem pour le contraste : tout est presque N&B sauf elle.
+1 (en plus on a travaillé avec elle)

là je ne te suis pas...
c'est éclairage soleil de midi, quasi en plein dans le dos du photographe.
toutes les ombres sont cohérentes... peut être un leger reflecteur pour
déboucher sa joue gauche.

La lumière est presque dans l'axe de la voiture (l'ombre de son bras et
le nez du porteur de Stetson plus le reflet dans le rétroviseur). En
parlant du Stetson, le soleil est bas pour lui puisque son ombre arrive
au milieu de l'oreille alors que pour elle le menton couvre tout le cou.
Pas à la même hauteur ? Surtout que la tête au Stetson est plutôt
baissée côté gauche. Pour lui, le passager, le soleil est à l'horizon
pour elle il est midi (on se comprend).
Je reviens sur son bras qui est en appui sur la porte et l'ombre quasi
idem. Le conducteur devrait avoir le visage éclairé comme le passager.
Pas autant de contraste entre les deux côtés du visage pour les deux.
Bref un éclairage très, très travaillé pour créer une magnifique
ambiance et mettre la robe en avant. Non ?
--
Pense à l'étiquette qu'une fois les vendanges faites.
benoit
Le #26477577
René
Le mardi 5 juin 2018 17:25:17 UTC-4, Benoit a écrit :
Stephane Legras-Decussy > Le 05/06/2018 22:19, Benoit a écrit :
>
> > Imagine un peu l'éclairage installé pour obtenir ça. Il ne se voit pas,
> > pourtant il est là, vraiment là. Exemple : c'est cheveux à droite de son
> > visage devraient à l'ombre. En parlant d'ombre, son nez n'en fait
> > presque pas et le passager ? L'ombre de son bras veut dire que la
> > lumière vient en face de la voiture, dans l'axe. À l'intérieur non, le
> > toit non plus.
> >
> > Bref c'est magnifiquement éclairé pour mettre en avant le sujet, la
> > robe. Idem pour le contraste : tout est presque N&B sauf elle.
> >
> > +1 (en plus on a travaillé avec elle)
> >
>
> là je ne te suis pas...
>
> c'est éclairage soleil de midi, quasi en plein dans le dos du photographe.
>
> toutes les ombres sont cohérentes... peut être un leger reflecteur pour
> déboucher sa joue gauche.
La lumière est presque dans l'axe de la voiture (l'ombre de son bras et
le nez du porteur de Stetson plus le reflet dans le rétroviseur). En
parlant du Stetson, le soleil est bas pour lui puisque son ombre arrive
au milieu de l'oreille alors que pour elle le menton couvre tout le cou.
Pas à la même hauteur ? Surtout que la tête au Stetson est plutôt
baissée côté gauche. Pour lui, le passager, le soleil est à l'horizon
pour elle il est midi (on se comprend).
Je reviens sur son bras qui est en appui sur la porte et l'ombre quasi
idem. Le conducteur devrait avoir le visage éclairé comme le passager.
Pas autant de contraste entre les deux côtés du visage pour les deux.
Bref un éclairage très, très travaillé pour créer une magnifique
ambiance et mettre la robe en avant. Non ?

Je ne suis pas aussi certain... Le soleil est à 45 degrés en hauteur et
aussi sur la gauche du point de vue, environ. L'auto à angle de 20 degrés
environ. Un simple réflecteur pour rehausser les ombres sur le modèle. Un
autre pour le passager, insuffisant, il a été débouché. Il y a eu retouche
pour le visage du modèle où l'éclairage est moins contraste que sur sa
main. Je n'aime pas le regard du passager trop attiré par la prise de vue.

Ok l'éclairage a certainement été effectué avec des réflécteurs et des
« filtres » diffusants. Mais il est travaillé. Pour le passager je ne
suis d'accord qu'il a été débouché. Si on compare sa posture avec le
jeune, visage dans l'ombre du montant de pare-brise, il aurait eu toute
une partie du haut du visage dans l'ombre et sa barbe, blanche qui plus
est, en plein soleil : une sorte de deuxième sujet. Là on le voit et
puis c'est tout, on l'oublie.
Pareil pour la petite vitre triangulaire qui est complètement tournée,
pour permettre de mieux voir le conducteur et surtout supprimer tout ce
qu'elle pourrait montrer par rélexion. Je ne vois pas d'autres raisons.
Pour les yeux, le jeune regarde la poitrine et le vieux l'horizon avec
une sorte de « Ah, ces jeune... changeront jamais. J'espère qu'ils
grandiront un jour. Etc. » Là on rentre dans l'interprétation
personnelle : discussion sans fin ;)
--
Pense à l'étiquette qu'une fois les vendanges faites.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme