Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
benoit
Le #26490005
Alf92
https://phototrend.fr/wp-content/uploads/2018/04/rose-zehner-willy-ronis--
940x1207.jpg Willy Ronis

J'aime beaucoup ces quelques visages tournés vers nous.
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Alf92
Le #26490006
Benoit :
Alf92
https://phototrend.fr/wp-content/uploads/2018/04/rose-zehner-willy-ronis--940x1207.jpg

J'aime beaucoup ces quelques visages tournés vers nous.

ouais... c'est du lourd cette photo
René S
Le #26490012
"Alf92" a écrit dans le message de groupe de discussion :
podje1$9kd$
Benoit :
Alf92
https://phototrend.fr/wp-content/uploads/2018/04/rose-zehner-willy-ronis--940x1207.jpg


J'aime beaucoup ces quelques visages tournés vers nous.

ouais... c'est du lourd cette photo

Effectivement, tous ces visages tournés vers l'appareil photo plutôt que
vers l'oratrice ont déjà une signification qui nous interpelle
particulièrement :" elle, on la connait, on sait qu'elle nous défend, mais
c'est ceux de l'extérieur qu'il nous faut convaincre."
benoit
Le #26490025
René S
"Alf92" a écrit dans le message de groupe de discussion :
podje1$9kd$
Benoit :
Alf92

https://phototrend.fr/wp-content/uploads/2018/04/rose-zehner-willy-roni
s--940x1207.jpg



J'aime beaucoup ces quelques visages tournés vers nous.



ouais... c'est du lourd cette photo

Effectivement, tous ces visages tournés vers l'appareil photo plutôt que
vers l'oratrice ont déjà une signification qui nous interpelle
particulièrement :" elle, on la connait, on sait qu'elle nous défend, mais
c'est ceux de l'extérieur qu'il nous faut convaincre."

C'est peut-être le contraire : « Je n'ai pas envie qu'on sache que je
sois là. »
C'est pour cel qu'elle est « lourde » comme dit Alf. Il y a une histoire
forte et pleins de détails qui nous permettent de nous promener, de
recréer une histoire, la nôtre.
Un peu comme ces BD où tu as une foultitude de détails que tu découvres,
relectures après relectures. Certains Brueghel jouent aussi avec ça : la
première impression n'est pas la dernière impression.
Dans le business et la communication on dit le contraire : c'est la
dernière. Compréhensible dans cet environnement où tu n'as le droit qu'à
quelques secondes sur une vue large et les détails, qui enrichissent,
complexifient.
Résultat : on jette. Qu'on soit un employeur voulant embaucher ou un
consommateur apte à changer de produit. Si c'est compliqué on passe à
autre chose, on oublie.
« It's now or never », texte de Aaron Schroeder and Wally Gold, sur la
musique de « O Sole mio » d'Eduardo di Capua. ;)
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Publicité
Poster une réponse
Anonyme