Abonnement au REF

Le
hamradio144
Depuis de tres nombreuses années je suis indicativé, et pour la première fois
je n'ai pas cotisé au REF en 2004.
Je me disais que je voulais attendre l'évolution des décisions de la cmr2003.
En définitive cette évolution va me faire reprendre mon abonnement. ( ne
serait-ce que pour le service QSL )
Par contre je vais attendre le lendemain du congré pour renouveler. J'aimerai
que Mr. Dumur s'explique en public sur cette chute des cotisations.
J'aimerai qu'un grand nombre de CEPT2 comme moi attendent le lendemain du
congré afin de bien faire comprendre leur mécontentement.
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
reagels
Le #13362701
Bonjour,

Hamradio144 a écrit:
...
Par contre je vais attendre le lendemain du congré pour renouveler. ...




Je pense qu'il est prudent d'attendre, au moins, la parution de l'arrêté
au J.O.
Cette histoire de lettre du ministre est assez étrange.

73.
F8BOE
Le #13362681
Moi aussi je suis "indicativé" depuis pas mal de temps. j'ai aussi songé il
y a 6 mois à ne pas reprendre ma cotisation au niveau national du REF mais
ça n'avait rien à voir avec le "problème" actuel.

La baisse du nombre de cotisants au REF-Union ne peut pas uniquement être
imputée au mécontentement. Il n'y a pas que le REF-Union qui soit une
association avec des difficultés dans notre petit monde français.

D'autres associations voient également le nombre de leurs membres diminuer;
des MJC perdent de leur élan.
J'étais pendant quelques années dans le monde associatif étudiant et les
problèmes n'étaient pas si différents. C'est surtout une évolution des
mentalités qui s'est opéré. Nous vivons de plus en plus dans une société de
grabataires assistés, incapables de prendre des décisions, tellement mous du
bulbe qu'on devient incapables de prendre nos responsabilités et d'assumer
nos actes; eh oui tu écrases un cycliste bourré qui n'avait pas la priorité
et tu es dans une merde noire: Heureux les simples d'esprit!

Ce n'est pas seulement un mécontentement général, c'est un malaise général,
on ne donne plus, mais on attend toujours des autres; mais il ne faut
surtout pas s'investir, non, c'est trop compliqué, trop fatigant, pas
nécessaire puisque d'autres le feront bien et qu'on a l'habitude de tout
recevoir mouliné dans la bouche... il n'y a qu'à avaler, mais ça aussi ça
devient difficile.
Les associations deviennent de plus en plus des prestataires de services,
donc inutiles dans l'évolution actuelle des choses où chacun se replie sur
lui-même.

Conclusion: pourquoi cotiser pour quelque chose qui ne m'apporte pas le
service attendu? C'est une réaction tout à fait louable dans une société de
consommation abrutie; tout comme dans la nature, il n'y a rien pour rien.

De toute façon, quand on fait du bénévolat, il ne faut jamais attendre de
remerciements, jamais!

Sûr, le "dossier des classe 2" est important et risque de plomber le
REF-Union, mais la baisse des cotisants ne doit pas seulement être imputé à
un mécontentement; de toute façon, c'est pareil partout: quand on n'est pas
membre de l'association on n'a rien à dire et on reste dans son coin!


"Hamradio144" news:
Depuis de tres nombreuses années je suis indicativé, et pour la première


fois
je n'ai pas cotisé au REF en 2004.
Je me disais que je voulais attendre l'évolution des décisions de la


cmr2003.
En définitive cette évolution va me faire reprendre mon abonnement. ( ne
serait-ce que pour le service QSL )
Par contre je vais attendre le lendemain du congré pour renouveler.


J'aimerai
que Mr. Dumur s'explique en public sur cette chute des cotisations.
J'aimerai qu'un grand nombre de CEPT2 comme moi attendent le lendemain du
congré afin de bien faire comprendre leur mécontentement.







Fiat Pacem
Le #13362621
"Hamradio144"

Depuis de tres nombreuses années je suis indicativé, et pour la première
fois je n'ai pas cotisé au REF en 2004.
Je me disais que je voulais attendre l'évolution des décisions de la
cmr2003. En définitive cette évolution va me faire reprendre mon
abonnement. ( ne serait-ce que pour le service QSL )
Par contre je vais attendre le lendemain du congré pour renouveler.
J'aimerai que Mr. Dumur s'explique en public sur cette chute des
cotisations. J'aimerai qu'un grand nombre de CEPT2 comme moi
attendent le lendemain du congré afin de bien faire comprendre
leur mécontentement.




Hello,

Voila bien le plus "typique", le plus "commun" des
comportements généraux, de la majorité des "adhérents",
et que l'on rencontre dans TOUTES les Assoc (enfin, où,
presque ... l'exception à toute chose, restant, malgré tout, réalité).

" J'ai un besoin, ... donc j'adhère" ! (J'ai faim ... donc je mange)

Comme si une Assoc, c'était la panacée absolue. Le bon Dr
miracle qui guérit de tous les maux. Le SAMU social qui
donne à bouffer quand on à plus rien à se mettre sous la dent !

Quand on à rien d'autre à offrir que sa cotisation, on n'est d'aucune
utilité (a part, peut-être, pour gonfler des statistiques et équilibrer
le budget de fonctionnement) pour une quelconque assoc.

Une association, ce n'est pas un service publique, c'est un pôle de
contre pouvoir. Ce n'est pas une société de services, c'est un lieu
de partage et de mise en commun. Enfin et surtout, ce n'est pas
une institution où réussite est synonyme de titres (qui, aujourd'hui,
n'est pas "président" d'un "truc" quelconque ?!), c'est une entité
où responsabilités devraient rimer avec disponibilité et serviabilité.

Je ne jette la pierre à personne (ça fait bien longtemps que j'ai
renoncé à refaire le monde !), je ne fais que souligner la propagation
d'un "cancer", dont l'agent principal a vu son apparition en même
temps que la loi 1901 elle même et qui, à terme, était prévu pour
transformer un très réel "contre pouvoir" du bon peuple, en
théâtre de guignol pour "amuser" les enfants turbulents et
récupérer les plus sages afin de les convertir, par tous
les moyens (de la carotte à la trique) en alliés des
pouvoirs politico-économiques, en place.

Le vrai problème, celui qui m'a toujours tenaillé, celui qui, au final,
aura conduit à MA propre démission, c'est que je n'ai jamais
rencontré (mais vraiment JAMAIS) la bonne solution à
proposer à ce mal. Les dés étant, systématiquement,
pipés d'avance.

Si, un jour, un homme brillant (définitivement bcp plus que nous
tous réunis !) apporte une solution vraie, authentique, parfaitement
applicable sans coup férir ... Je serai le premier à lui apporter mon
adhésion et à lui proposer mon énergie pour développer son action,
"casser la gueule" à tous les démagogues et tenter de rétablir un
début de justice.

J'ai bien peur que ce ne soit qu'un rêve utopique !


73's
--
F.P.
Homo sum : humani nil a me alienum puto (Terentius)
no-span-pse
Le #13362531
Re-bonjour,

On Mon, 10 May 2004 14:47:20 +0200, "Fiat Pacem"

:Si, un jour, un homme brillant (définitivement bcp plus que nous
:tous réunis !) apporte une solution vraie, authentique, parfaitement
:applicable sans coup férir ... Je serai le premier à lui apporter mon
:adhésion et à lui proposer mon énergie pour développer son action,
:"casser la gueule" à tous les démagogues et tenter de rétablir un
:début de justice.
:
:J'ai bien peur que ce ne soit qu'un rêve utopique !




Je vous félicite d'avoir encore des rêves utopiques.
L'utopie, c'est ce qui manque maintenant à la plupart des groupes,
associatifs ou non. Sans utopie, on n'a pas l'impulsion qui fait agir
en commun. Nos associations "1901" sont des quasi-sarl sans ressources
ni projets. Virtuellement en dépot de bilan ou bien en auto-allumage
administratif. Juste fréquentées par des consommateurs de passage, la
plupart du temps.

;-)

Bien amicalement,
Francis
F6AWN
Philippe
Le #13362361
Le Mon, 10 May 2004 14:47:20 +0200, Fiat Pacem a écrit :

J'ai bien peur que ce ne soit qu'un rêve utopique !



J'en ai bien peur aussi. Mais merci pour cette description qui colle à la
réalité, malheureusement de trop près.

Si encore le comportement du posteur de ce message était de partir pour
une autre association à prétention nationale, il y aurait une logique
associative et de plus, une idée de conserver un contre-pouvoir envers
l'administration... Mais non, ce n'est que dans le but de "bénéficier"
du Service QSL... Alors que dans une autre association toute proche ce
Service est tout aussi fourni, gratuit pour l'ensemble des radioamateurs,
mais "on" y va pas !

Vision à court terme du consommateur, vite fait sur le feu, et advienne
que pourra. Il est probable que ces personnes écoutent en pleurant les
paroles de "Respire" de Mickey 3D !

73,
Philippe
Transalp
Le #13362351
> Par contre je vais attendre le lendemain du congré



J'aimerai qu'un grand nombre de CEPT2 comme moi attendent le lendemain du
congré




Apprends déjà à écrire "congrès" correctement et reviens après .......et
"aimerait" aussi, c'est du conditionnel, mais bon c'est vrai, si tu ne fais
que causer dans le poste comme les kékés, ça te suffit.
Didier
Le #13362321
Philippe a écrit :



Si encore le comportement du posteur de ce message était de partir pour
une autre association à prétention nationale, il y aurait une logique
associative et de plus, une idée de conserver un contre-pouvoir envers
l'administration... Mais non, ce n'est que dans le but de "bénéficier"
du Service QSL... Alors que dans une autre association toute proche ce
Service est tout aussi fourni, gratuit pour l'ensemble des radioamateurs,
mais "on" y va pas !

Vision à court terme du consommateur, vite fait sur le feu, et advienne
que pourra. Il est probable que ces personnes écoutent en pleurant les
paroles de "Respire" de Mickey 3D !

73,
Philippe



salut philippe,

le titre du message était explicite: abonnement. Habituellement on adhère à une
association et on s'abonne à un service. CQFD :-(
Fiat Pacem
Le #13362231
> Philippe a écrit :



Vision à court terme du consommateur,
vite fait sur le feu.



Les posts sont tjr (ou presque) "vitfèssulgaz".
L'important c'est que ta conviction .... elle ..... ! Hi

Didier a écrit



le titre du message était explicite: abonnement.
Habituellement on adhère à une
association et on s'abonne à un service. CQFD :-(



BSMCBS ! (bon sang, mais c'est bien sûr).
Bien vu (en tout cas, j'lavais pas relevée .. celle là).

73's et Bonne journée

--
F.P.
Homo sum : humani nil a me alienum puto (Terentius)




"Didier" 409fe330$0$21087$
Philippe a écrit :


>
> Si encore le comportement du posteur de ce message était de partir pour
> une autre association à prétention nationale, il y aurait une logique
> associative et de plus, une idée de conserver un contre-pouvoir envers
> l'administration... Mais non, ce n'est que dans le but de "bénéficier"
> du Service QSL... Alors que dans une autre association toute proche ce
> Service est tout aussi fourni, gratuit pour l'ensemble des


radioamateurs,
> mais "on" y va pas !
>
> Vision à court terme du consommateur, vite fait sur le feu, et advienne
> que pourra. Il est probable que ces personnes écoutent en pleurant les
> paroles de "Respire" de Mickey 3D !
>
> 73,
> Philippe

salut philippe,

le titre du message était explicite: abonnement. Habituellement on adhère


à une
association et on s'abonne à un service. CQFD :-(


Runge
Le #13362071
ne te laisse pas tenailler , ça fait très mal

"Fiat Pacem" news:409f7953$1$31932$
"Hamradio144"

> Depuis de tres nombreuses années je suis indicativé, et pour la première
> fois je n'ai pas cotisé au REF en 2004.
> Je me disais que je voulais attendre l'évolution des décisions de la
> cmr2003. En définitive cette évolution va me faire reprendre mon
> abonnement. ( ne serait-ce que pour le service QSL )
> Par contre je vais attendre le lendemain du congré pour renouveler.
> J'aimerai que Mr. Dumur s'explique en public sur cette chute des
> cotisations. J'aimerai qu'un grand nombre de CEPT2 comme moi
> attendent le lendemain du congré afin de bien faire comprendre
> leur mécontentement.


Hello,

Voila bien le plus "typique", le plus "commun" des
comportements généraux, de la majorité des "adhérents",
et que l'on rencontre dans TOUTES les Assoc (enfin, où,
presque ... l'exception à toute chose, restant, malgré tout, réalité).

" J'ai un besoin, ... donc j'adhère" ! (J'ai faim ... donc je mange)

Comme si une Assoc, c'était la panacée absolue. Le bon Dr
miracle qui guérit de tous les maux. Le SAMU social qui
donne à bouffer quand on à plus rien à se mettre sous la dent !

Quand on à rien d'autre à offrir que sa cotisation, on n'est d'aucune
utilité (a part, peut-être, pour gonfler des statistiques et équilibrer
le budget de fonctionnement) pour une quelconque assoc.

Une association, ce n'est pas un service publique, c'est un pôle de
contre pouvoir. Ce n'est pas une société de services, c'est un lieu
de partage et de mise en commun. Enfin et surtout, ce n'est pas
une institution où réussite est synonyme de titres (qui, aujourd'hui,
n'est pas "président" d'un "truc" quelconque ?!), c'est une entité
où responsabilités devraient rimer avec disponibilité et serviabilité.

Je ne jette la pierre à personne (ça fait bien longtemps que j'ai
renoncé à refaire le monde !), je ne fais que souligner la propagation
d'un "cancer", dont l'agent principal a vu son apparition en même
temps que la loi 1901 elle même et qui, à terme, était prévu pour
transformer un très réel "contre pouvoir" du bon peuple, en
théâtre de guignol pour "amuser" les enfants turbulents et
récupérer les plus sages afin de les convertir, par tous
les moyens (de la carotte à la trique) en alliés des
pouvoirs politico-économiques, en place.

Le vrai problème, celui qui m'a toujours tenaillé, celui qui, au final,
aura conduit à MA propre démission, c'est que je n'ai jamais
rencontré (mais vraiment JAMAIS) la bonne solution à
proposer à ce mal. Les dés étant, systématiquement,
pipés d'avance.

Si, un jour, un homme brillant (définitivement bcp plus que nous
tous réunis !) apporte une solution vraie, authentique, parfaitement
applicable sans coup férir ... Je serai le premier à lui apporter mon
adhésion et à lui proposer mon énergie pour développer son action,
"casser la gueule" à tous les démagogues et tenter de rétablir un
début de justice.

J'ai bien peur que ce ne soit qu'un rêve utopique !


73's
--
F.P.
Homo sum : humani nil a me alienum puto (Terentius)







Runge
Le #13362061
Déploraaaable

"aWn" news:
Re-bonjour,

On Mon, 10 May 2004 14:47:20 +0200, "Fiat Pacem"

>:Si, un jour, un homme brillant (définitivement bcp plus que nous
>:tous réunis !) apporte une solution vraie, authentique, parfaitement
>:applicable sans coup férir ... Je serai le premier à lui apporter mon
>:adhésion et à lui proposer mon énergie pour développer son action,
>:"casser la gueule" à tous les démagogues et tenter de rétablir un
>:début de justice.
>:
>:J'ai bien peur que ce ne soit qu'un rêve utopique !


Je vous félicite d'avoir encore des rêves utopiques.
L'utopie, c'est ce qui manque maintenant à la plupart des groupes,
associatifs ou non. Sans utopie, on n'a pas l'impulsion qui fait agir
en commun. Nos associations "1901" sont des quasi-sarl sans ressources
ni projets. Virtuellement en dépot de bilan ou bien en auto-allumage
administratif. Juste fréquentées par des consommateurs de passage, la
plupart du temps.

;-)

Bien amicalement,
Francis
F6AWN


Publicité
Poster une réponse
Anonyme