ADC...

Le
ericb
Bonjour,

Accepter la licence de l'ADC semble être quelque chose de sérieux,
puisqu'il faut s'enregistrer. (pour installer xcode 1.2, par exemple).

Quelqu'un peut me donner une idée, mieux un résumé des
restrictions/inconvénients que cela entraîne ?


Merci d'avance pour toute réponse constructive


--
revp onpuneq
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
phpinfo
Le #1120741
ericb
Accepter la licence de l'ADC semble être quelque chose de sérieux,
puisqu'il faut s'enregistrer. (pour installer xcode 1.2, par exemple).

Quelqu'un peut me donner une idée, mieux un résumé des
restrictions/inconvénients que cela entraîne ?


En gros tu t'engages a respecter la confidentialité des produits alpha
ou beta que tu pourras téléchargé et utiliser, cad ne pas en parler en
public (usenet, internet, email...) tant que ceux-ci ne sont pas
finalisés.

Ainsi les abonnés ADC (payant) recevront le 10.4 beta avant sa
publication officielle pour test. Ces tests sont confidentiels et il est
interdit à ces membres (ADC) de livrés la moindre information sur le
produit.

Autre engagement, comme pour quasiment toute les licences logiciels :
les produits utilisés ne sont pas garantie, en gros tu ne pourras pas
faire de procès à Apple si le compilateur de XCode formatte ton disque
dur et que tu perds ainsi toutes tes données (je prend un cas extrème un
peu exagéré pour bien faire comprendre).

--
Pierre-Alain Dorange

Vidéo, DV et QuickTime pour Mac Clarus, the DogCow
listes
Le #1120737
ericb
Quelqu'un peut me donner une idée, mieux un résumé des
restrictions/inconvénients que cela entraîne ?


Aucune idée, je ne lis jamais les licenses.
Mais si tu la lis, tu sauras. Ca me semble le plus sur et le plus
efficace.

--
Olivier Goldberg, étudiant, macmaniaque, plongeur CMAS ***
Pour le courrier personnel, remplacer dans le From: listes par olivier
AIM/iChat: Nept47

eric_alube
Le #1120736
Bonjour,

ericb

En gros tu t'engages a respecter la confidentialité des produits alpha
ou beta que tu pourras téléchargé et utiliser, cad ne pas en parler en
public (usenet, internet, email...) tant que ceux-ci ne sont pas
finalisés.


En fait, pour l'instant, je souhaite juste essayer les outils de
développement, c'est à dire que l'ADC payant ne m'intéresse pas.
Je souhaite surtout savoir ce qui se passe pour le code que je pourrais
écrire. Par exemple, est-ce que j'ai le droit d'utiliser une double
licence (GPL + AAPL par exemple) ? A qui le code appartient-il ? Ce
sont plutôt ces questions que je me pose.


Ainsi les abonnés ADC (payant) recevront le 10.4 beta avant sa
publication officielle pour test. Ces tests sont confidentiels et il est
interdit à ces membres (ADC) de livrés la moindre information sur le
produit.


Oui, je savais. C'est normal.


Autre engagement, comme pour quasiment toute les licences logiciels :
les produits utilisés ne sont pas garantie, en gros tu ne pourras pas
faire de procès à Apple si le compilateur de XCode formatte ton disque
dur et que tu perds ainsi toutes tes données (je prend un cas extrème un
peu exagéré pour bien faire comprendre).


Si le compilateur de Xcode est comme je le pense gcc, le risque est
faible :-)


Et merci pour tes réponses


Cordialement

eric bachard

phpinfo
Le #1120734
eric_alube
[...]
Je souhaite surtout savoir ce qui se passe pour le code que je pourrais
écrire. Par exemple, est-ce que j'ai le droit d'utiliser une double
licence (GPL + AAPL par exemple) ?


Licence AAPL ?

A qui le code appartient-il ?


A celui qui l'a écris comme toujours, la licence ADC ne concerne pas le
code mais les outils. les règles pour le code sont les mêmes partout, le
code appartient a celui qui l'écris ou a la structure qui le paye pour
l'écrire.
Après si dans ton code tu utilises des bouts qui ne sont pas de toi, ces
bouts sont a voir au cas pas cas suivant la licence de ces bouts de
code.
Les exemple de code que tu trouveras dans l'ADC ont généralement un
entête qui précise que ce ne sont que des exemple que Apple fournis sans
aucune responsabilité ni devoir : donc libre de droit.
Si tu insère du code GPL, ton source devient GPL, etc...


Autre engagement, comme pour quasiment toute les licences logiciels :
les produits utilisés ne sont pas garantie, en gros tu ne pourras pas
faire de procès à Apple si le compilateur de XCode formatte ton disque
dur et que tu perds ainsi toutes tes données (je prend un cas extrème un
peu exagéré pour bien faire comprendre).


Si le compilateur de Xcode est comme je le pense gcc, le risque est
faible :-)


En effet, mais on sait jamais.
J'ai lu y'a pas longtemps qu'un philosophe grec serait mort assomé par
une tortue qu'un rapace aurait laché au dessus de lui lors de sa
promenade matinale... Comme quoi tout peut arriver ;-)

--
Pierre-Alain Dorange

Vidéo, DV et QuickTime pour Mac Clarus, the DogCow

eric_alube
Le #1120587
Aucune idée, je ne lis jamais les licenses.


Alors je te conseille, si tu as l'occasion, de lire celle qu'on "clique"
quand on installe le Windows Media player 9. Impressionnant.
(Il y a malheureusement toujours quelqu'un qui utilise Windows dans
notre entourage). Je n'ai pas dit d'installer WMP, :-)

Mais si tu la lis, tu sauras. Ca me semble le plus sur et le plus
efficace.


Lire la licence + se renseigner l'est encore plus. Je préfère lire avant
de signer ;-)

listes
Le #1120583
eric_alube
Alors je te conseille, si tu as l'occasion, de lire celle qu'on "clique"
quand on installe le Windows Media player 9. Impressionnant.


ouais, je devrais... mais je ne suis pas très motivé. Surtout que la
présentation de ces crasses :-(

Lire la licence + se renseigner l'est encore plus. Je préfère lire avant
de signer ;-)


J'ai signé quelque chose, moi? Qu'ils le prouvent! :-)

--
Olivier Goldberg, étudiant, macmaniaque, plongeur CMAS ***
Pour le courrier personnel, remplacer dans le From: listes par olivier
AIM/iChat: Nept47

laurent.pertois
Le #1491276
eric_alube
Alors je te conseille, si tu as l'occasion, de lire celle qu'on "clique"
quand on installe le Windows Media player 9. Impressionnant.
(Il y a malheureusement toujours quelqu'un qui utilise Windows dans
notre entourage).


Ca ne va pas être simple, je n'ai rien pour l'installer ;-)

Je n'ai pas dit d'installer WMP, :-)


Ben, tu lances l'installation, tu lis et tu refuses, du coup ça ne
s'installe pas ;-)

--
Politically Correct Unix - UTILITIES
The "touch" command has been removed from the standard distribution due
to its inappropriate use by high-level managers.

eric_alube
Le #1491268
Licence AAPL ?


Pardon APSL : Apple Public Source Licence (version 2.0 s'entend), celle
qui est assimilée à une licence libre par la FSF.

A celui qui l'a écris comme toujours, la licence ADC ne concerne pas le
code mais les outils.


Tu veux dire l'utilisation des outils ?

C'est là que je ne comprends pas trop...Une appli utilisant Cocoa (c'est
bien ça ?) peut être développée sous Lience GPL et APSL alors ?

Une dernière question : utilisant Linux sur mon powerbook, et parce
qu'Apple n'aide pas, j'ai forcément bidouillé...disons un peu, et chaque
fois que je peux trouver des infos, je n'hésite pas.

Ma question : Est-ce que je perds cette possibilité en acceptant la
licence de l'ADC ? Parce que je pourrais avoir (même si je ne les lis
pas), par exemple, accès à certaines documentations sur le matériel ?
Est-ce que le reverse engeneering de pilotes, où le traçage des appels
systèmes de certains drivers, par exemple sont de fait interdits une
fois qu'on a accepté cette licence ? (alors qu'au nom de
l'interopérabilité ceci n'est pas interdit - à ce jour - :- )

les règles pour le code sont les mêmes partout, le
code appartient a celui qui l'écris ou a la structure qui le paye pour
l'écrire.


De ce côté, pas de problème.

Après si dans ton code tu utilises des bouts qui ne sont pas de toi, ces
bouts sont a voir au cas pas cas suivant la licence de ces bouts de
code.
Les exemple de code que tu trouveras dans l'ADC ont généralement un
entête qui précise que ce ne sont que des exemple que Apple fournis sans
aucune responsabilité ni devoir : donc libre de droit.


Mais qui ne pourront être que sous la licence APSL. C'est bien ça ?

Si tu insère du code GPL, ton source devient GPL, etc...



OK, je pense qu'en cherchant des exemples j'aurai des réponses précises
à cette question.


Autre engagement, comme pour quasiment toute les licences logiciels :
les produits utilisés ne sont pas garantie,




Je crois que je n'ai jamais vu un seule licence de logiciel donnant une
garantie sérieuse :-)

En effet, mais on sait jamais.
J'ai lu y'a pas longtemps qu'un philosophe grec serait mort assomé par
une tortue qu'un rapace aurait laché au dessus de lui lors de sa
promenade matinale... Comme quoi tout peut arriver ;-)



:-)



phpinfo
Le #1491238
eric_alube
[...]
Tu veux dire l'utilisation des outils ?


Oui, outils et librairies, framwork, etc... Tout ce qui te permet de
produire du code.

[...]
C'est là que je ne comprends pas trop...Une appli utilisant Cocoa (c'est
bien ça ?) peut être développée sous Lience GPL et APSL alors ?


Là je ne sais pas.

[...]
Parce que je pourrais avoir (même si je ne les lis
pas), par exemple, accès à certaines documentations sur le matériel ?


Tu as accès aux docs matériel sur le site ADC accessible sans être
abonné, ainsi que toutes les docs.

Est-ce que le reverse engeneering de pilotes, où le traçage des appels
systèmes de certains drivers, par exemple sont de fait interdits une
fois qu'on a accepté cette licence ? (alors qu'au nom de
l'interopérabilité ceci n'est pas interdit - à ce jour - :- )


Ca dépend de la licence du dit pilote. Apple a ouvert le coeur du
système (Darwin) qui lui est totalement accessible, pour le reste je ne
sais pas trop.

[...]
Après si dans ton code tu utilises des bouts qui ne sont pas de toi, ces
bouts sont a voir au cas pas cas suivant la licence de ces bouts de
code.
Les exemple de code que tu trouveras dans l'ADC ont généralement un
entête qui précise que ce ne sont que des exemple que Apple fournis sans
aucune responsabilité ni devoir : donc libre de droit.


Mais qui ne pourront être que sous la licence APSL. C'est bien ça ?


A priori oui. Si tu utilises un bout de code soumis à une licence plus
restrictive que le GPL; ton logiciel devient soumis à cette licence;
c'est la règle.
Ainsi tu ne peux faire un GPL si tu utilises du code non GPL dedans. Il
en est de même pour les autres type de licence.

--
Pierre-Alain Dorange

Vidéo, DV et QuickTime pour Mac Clarus, the DogCow

Publicité
Poster une réponse
Anonyme