appareil compact numérique pour photos de plongée.

Le
Sylvie Ansart
Bonjour

Je cherche des témoignages de plongeurs qui font de la photo pour savoir
quel appareil photo numérique est bien pour ça. Je sélectionne pour
l'instant ceux qu'on peut mettre dans un caisson (bien sur!) et qui sont
assez rapides mais je cherche des infos en terme de rendu de couleur et
luminosité.

Des avis?

Merci
Sylvie
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Pierre Levraud
Le #1714540

Bonjour

Je cherche des témoignages de plongeurs qui font de la photo pour savoir
quel appareil photo numérique est bien pour ça. Je sélectionne pour
l'instant ceux qu'on peut mettre dans un caisson (bien sur!) et qui sont
assez rapides mais je cherche des infos en terme de rendu de couleur et
luminosité.

Des avis?

Merci
Sylvie


Bonjour Sylvie,

quelques critères à retenir:
- un zoom puissant n'a que très peu d'interêt en photo sous-marine;
- par contre, diposer d'un objectif grand angle est un vrai plus;
- la luminosité étant rapidement faible, un capteur sensible et
un objectif à grande ouverture sont les bienvenus.
- sans flash externe, on est très vite limité.

Après, tout ça dépend de ton budget et de l'encombrement toléré.

La question du flash est un point critique. Il faut impérativement
un flash déporté, le flash intégré est inutilisable sous l'eau. Il y a
deux options: un flash esclave, qui va fonctionner avec tous les
caissons, ou un flash relié à ton appareil, te permettant une
mesure TTL. Cette dernière solution est beaucoup plus facile
si tu débutes, mais peu de caissons bon marché te permettent de
relier le flash à l'appareil.

Quand j'ai acheté mon apppareil l'an dernier, j'ai opté pour ce
qui me semblait (et me semble toujours) le meilleur compromis
qualité/prix à l'époque:
olympus C5060 + caisson PT020 + flash FL20 + caisson du flash
PFL-01. On a le grand angle et un flash externe en mode TTL
(pas super puissant, il est vrai), pour le prix d'un caisson ikelite
*vide*... Et un très bon appareil avec un flash compact à
mettre sur la griffe quand on est hors de l'eau.
Par ailleurs, puisque tu parlais des couleurs, cet appareil
offre la prise de vue en raw qui est le must pour corriger les
couleurs ensuite. Mais il faut aimer bidouiller ses photos sur
l'écran (et l'enregistrement est lent).
Depuis olympus a sorti deux modèles d'appareils dont le
caisson offre aussi cette connectique: le C7070 (jumeau
du 5060) et le C8080 (plus encombrant, mais avec un capteur
plus grand et un objo plus lumineux). En plus un caisson
pour un autre flash (plus puissant, et à tête pivotante, le
FL36) a été annoncé.

:@)
Jean-Pierre

Jean D
Le #1714335
bonjour Sylvie,

pour essayer de compléter les conseils de Jean Pierre, je dirais
qu'effectivement la différence se fait beaucoup sur "avec ou sans flash
déporté"
pour mon goût je préfère sans, principalement pour des questions
d'encombrement, la contrepartie étant que l'on réduit le champs de ses
possibilités. Cependant, il reste pas mal de choses à faire en proxi et
macro
sur ce dernier point, la distance de mise au point minimum est un
paramètre important, il y a un intérêt à prendre un appareil permettant
10 cm plutôt que 15cm (surtout si tu apprécie les nudibranches)

j'ai un minolta dimage XT dont je suis très satisfait, mais je connais
plusieurs plongeurs et plongeuses satisfaits de leur autres appareils

pour prendre le problème à l'envers, je n'ai encore rencontré personne
déçu par son numérique sous marin, du moment qu'on ne vise pas le grand
prix d'Antibes...;-)

tu pourras te faire une idée des résultats sur ma page perso

http://j.dufau.free.fr/

il y a même une rubrique, très simple, pour les retouches photos ceci
pour essayer de répondre à tes interrogations sur le rendu des couleurs

bonnes plongées

Jean
nikojorj_jaimepaslapub
Le #1714171
Jean-Pierre Levraud wrote:
- sans flash externe, on est très vite limité.


Ca dépend surtout de la profondeur...
A laz grosse louche, on peut se passer d'une source de lumière en
deçà de 3m environ, entre 3 et 10m c'est une= gros plus (ça fait
ressortir les rouges) et au-delà de 10m c'est indispensable pour
rajouter de la lumière et ne pas prendre du noir&bleu.
Comme dit, il faut 1 (ou 2) sources obligatoirement déportées - une
torche puissante peut parfois suffire, vu qu'à ces profondeurs tu en
as de toutes façons besoin (pour regarder la murène au fond de son
trou, les gorgones au plafond etc...), surtout que certaines (HID par
ex.) ont une T° de couleur assez élevée et stable... mais en
couverture ça peut être très juste.
Un flash déporté, c'est plus adapté pour la photo.

Publicité
Poster une réponse
Anonyme