Avis de REF-Union.

Le
F5MJV Vincent
Lu sur Radioamateur.org - posté le 19.04.04 à 10h14
Rubrique "News Radio"

Citation
--

Voici la question pertinente de Thiery F1EHM adressée au REF-UNION, à
laquelle F1AAM au nom du REF apporte une réponse:

- Question de F1EHM:
Après lecture des textes TR6101 et TR6102, il s'avère que les
recommandations concernant la suppression de la CW à l'examen et une seule
classe unique soit déjà prise. Alors pourquoi la France ne fait toujours
rien dans ce sens ? A moins que je me sois trompé dans ma lecture ?

- Réponse du REF-Union, notamment de F1AAM:
La CEPT émet des recommandations. Pour être applicables il faut qu'elles
soient ratifiées par chaque pays et ce n'est pas le cas de la France. Nous
attendons très prochainement la parution au JO du texte d'application.
L'adoption d'une classe unique pose pas mal de problème et notamment pour
respecter les exigences des règlements internationaux.
En effet dans le règlement international de télécommunication il existe un
article qui précise que "toute transmission doit se faire dans un langage
clair ou dans un code reconnu de tous ou chaque mot ou expression doit avoir
une signification compréhensible" (IUT article 25 et suite).
Il n'est pas étonnant que les administrations (dont la France) hésitent à
l'adoption de la classe unique sans pouvoir contrôler la compétence de
l'exécution du code morse chez les opérateurs de classe 2 dans les bandes
décamétriques (voir également les articles 25 de IUT).

Vous comprendrez que pour respecter cette exigence un opérateur de classe 2
(F1/F4) doit avoir eu un entraînement particulier pour maîtriser le code
morse.
Ce n'est pas le cas de tous ou peut-être de certains qui préparent un
certificat de classe 1. Il est probable que l'examen de CW ne disparaisse
pas des modalités d'obtention des certificats CEPT tant que subsistera dans
les textes internationaux l'obligation faite aux administrations de
contrôler la cohérence des émissions radioamateurs.

Chaque candidat pourrait avoir le choix pour l'accès aux bandes
décamétriques: options CW mode manuel (avec examen de contrôle des
connaissances) ou mode CW automatique (sans contrôle des connaissances).

Pour le moment les textes de la CEPT que vous avez joins ne font pas
l'unanimité des membres de la CEPT. C'est le travail de la prochaine
commission qui devra harmoniser en principe les différences et proposer un
autre texte afin de mieux répondre aux exigences internationales. Bien
cordialement, à votre disposition si désirez d'autres explications.

PS: Je vous demanderais de bien vouloir respecter l'intégralité de ce texte
si vous êtes amené à le commenter sur un forum afin de ne pas le priver de
son contexte.

Info: F-16541

Fin de citation.
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
pistole
Le #13367751
> La CEPT émet des recommandations. Pour être applicables il faut qu'elles
soient ratifiées par chaque pays et ce n'est pas le cas de la France.



Donc la France ne veut pas appliquer cette recommandation!

Pour être applicables il faut qu'elles soient ratifiées par chaque pays



N'importe quoi, il y a déjà des pays qui l'applique la recommandation
........
pistole
Le #13367741
> (IUT article 25 et suite).
Il n'est pas étonnant que les administrations (dont la France) hésitent à
l'adoption de la classe unique sans pouvoir contrôler la compétence de
l'exécution du code morse chez les opérateurs de classe 2 dans les bandes
décamétriques (voir également les articles 25 de IUT).



Le fameux article 25 est sur le site de UIT et a été
modifier, il ne fait plus obligation au code morse
laissant chaque pays le choix de garder ou non la cw

Il est dommage que l'on nous raconte des salades
surtout aujourd'hui, ou on peut ce procurer les textes
directement sur les sites Internet de la CEPT et UIT

Voila encore une preuve que l'ART (pour être gentil)
ne veut pas changer nos règlements
......
Publicité
Poster une réponse
Anonyme