avortement et droit de l'homme ?

Le
Philippe
Bonjour les ami,e,s,


Alors encore une questionneuse : Y a la Pologne, l'Argentine, et certaineme=
nt le Vatican qui interdissent l'avortement !

Mélanchon propose d'intégrer ce droit dans la constitution de la =
6 eme République , :-D !


Niveau droit de l'homme, n'est on pas propriétaire de son corps ? Et d=
onc de facto le droit de faire se que l'on veut ?

--
Ptilou
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Stephane
Le #26484983
On 2018-08-10, Philippe
Niveau droit de l'homme, n'est on pas propriétaire de son corps ? Et donc de facto le droit de faire se que l'on veut ?

Non, niveau droit de l'homme tu n'es absolument propriétaire de ton
corps.
L'avortement n'est pas une intervention sur son propre corps, mais sur
le corps de l'enfant.
Par contre, niveau droit de l'homme, le droit de vivre est premier et
l'avortement c'est la fin de vie d'un enfant.
Philippe
Le #26485065
Slt,
Le vendredi 10 août 2018 13:24:46 UTC+2, Stephane a écrit :
On 2018-08-10, Philippe
Niveau droit de l'homme, n'est on pas propriétaire de son corps ? Et donc de facto le droit de faire se que l'on veut ?

Non, niveau droit de l'homme tu n'es absolument propriétaire de ton
corps.
L'avortement n'est pas une intervention sur son propre corps, mais sur
le corps de l'enfant.
Par contre, niveau droit de l'homme, le droit de vivre est premier et
l'avortement c'est la fin de vie d'un enfant.

Une opinion où il est dit que la personnalité juridique est laiss er à l'appréciation des Etats :
http://www.genethique.org/fr/la-cedh-se-prononce-sur-le-droit-la-vie-de-len fant-naitre-66302.html#.W26QKegzbIU
Pour la France j'ai lu sur JCP, que l'embryon peut acquérir le droit d e la personne dans un intérêts successoral ou pécuniaire, ma is en aucun cas au sens de l'article 2 de la CEDH, je crois que c'est depui s la remarquable intervention de Mme Veil à l'assemblée nationale ?
Pour les autre pays par exemple l'Amérique du Nord "puritaine" cela ne dépend pas des Etats ?(je crois que Trump est contre l'avortement ?)
Les féministes parle de régression humaine quand on interdit l'av ortement !
Y a l'Irlande qui interdit ce procédé !
Que disent les autre religion monolithique ?
--
ptilou
Stephane
Le #26485091
On 2018-08-11, Philippe
Que disent les autre religion monolithique ?

L'Islam l'interdit, à la seconde meme ou l'embryon existe, c'est un etre
vivant.
Le judaïsme racial est un grand promoteur de l'avortement.
Les Juifs Orthodoxes (les seuls vrais juifs) s'y opposent sauf si la
santé de la mere est en péril.
Catholiques et Orthodoxes y sont fermement opposés, le protestantisme
n'a pas d'opinion définie et cela dépend de quel protestantisme on
parle.
Philippe
Le #26485209
Le samedi 11 août 2018 11:18:49 UTC+2, Stephane a écrit :
On 2018-08-11, Philippe
Que disent les autre religion monolithique ?



[...]
Le judaïsme racial est un grand promoteur de l'avortement.


C'est quoi ? je ne comprend pas ! je connais ashkénaze et Séfarad es ...
merci
--
philippe
Stephane
Le #26485210
On 2018-08-13, Philippe
Le judaïsme racial est un grand promoteur de l'avortement.

C'est quoi ? je ne comprend pas ! je connais ashkénaze et Séfarades ...

Ce sont les juifs non religieux, ceux qui se considèrent juifs par leur
mère, c'est une vision racialiste du judaïsme (juif de sang).
Arthur
Le #26485525
Philippe a écrit :
Slt,
Le vendredi 10 août 2018 13:24:46 UTC+2, Stephane a écrit :
On 2018-08-10, Philippe
Niveau droit de l'homme, n'est on pas propriétaire de son corps ? Et donc
de facto le droit de faire se que l'on veut ?

Non, niveau droit de l'homme tu n'es absolument propriétaire de ton
corps.
L'avortement n'est pas une intervention sur son propre corps, mais sur
le corps de l'enfant.
Par contre, niveau droit de l'homme, le droit de vivre est premier et
l'avortement c'est la fin de vie d'un enfant.


Que disent les autre religion monolithique ?

"Que ceux qui n'ont jamais péché leur jettent la première pierre"
--
Arthur
Arthur
Le #26485536
Philippe a écrit :
Le dimanche 19 août 2018 11:32:35 UTC+2, Arthur a écrit :
Philippe a écrit :
Slt,
Le vendredi 10 août 2018 13:24:46 UTC+2, Stephane a écrit :
On 2018-08-10, Philippe
Niveau droit de l'homme, n'est on pas propriétaire de son corps ? Et donc
de facto le droit de faire se que l'on veut ?

Non, niveau droit de l'homme tu n'es absolument propriétaire de ton
corps.
L'avortement n'est pas une intervention sur son propre corps, mais sur
le corps de l'enfant.
Par contre, niveau droit de l'homme, le droit de vivre est premier et
l'avortement c'est la fin de vie d'un enfant.


Que disent les autres religions monolithique ?

"Que ceux qui n'ont jamais péché leur jettent la première pierre"

On a aussi Pierre sur cette pierre tu construira mon église, qui est le
fondement de la petite guéguerre entre chrétien ! Enfin l'un
J'ai choppé une info comme quoi les gays fervent défenseur du droit à
l'avortement demandaient que la communauté LGBT soi reconnu par les droits de
l'homme à l'ONU, on se rapproche de ma première idée ...

Ma réponse était ironique.
Désolé...
--
Arthur
Philippe
Le #26485562
Le dimanche 19 août 2018 18:32:20 UTC+2, Arthur a écrit :
Philippe a écrit :
Le dimanche 19 août 2018 11:32:35 UTC+2, Arthur a écrit  :
Philippe a écrit :
Slt,
Le vendredi 10 août 2018 13:24:46 UTC+2, Stephane a écrit  :
On 2018-08-10, Philippe
Niveau droit de l'homme, n'est on pas propriétaire de son corp s ? Et donc
de facto le droit de faire se que l'on veut ?

Non, niveau droit de l'homme tu n'es absolument propriétaire de ton
corps.
L'avortement n'est pas une intervention sur son propre corps, mais s ur
le corps de l'enfant.
Par contre, niveau droit de l'homme, le droit de vivre est premier e t
l'avortement c'est la fin de vie d'un enfant.


Que disent les autres religions monolithique ?

"Que ceux qui n'ont jamais péché leur jettent la premiè re pierre"

On a aussi Pierre sur cette pierre tu construira mon église, qui e st le
fondement de la petite guéguerre entre chrétien ! Enfin l'un
J'ai choppé une info comme quoi les gays fervent défenseur du droit à
l'avortement demandaient que la communauté LGBT soi reconnu par le s droits de
l'homme à l'ONU, on se rapproche de ma première idée ...

Ma réponse était ironique.

Matthieu 5:1-10, 13-17 et 38-48, Romains 12:17-21
Désolé...


Ah !
--
philippe
Philippe
Le #26485590
Le lundi 13 août 2018 23:33:49 UTC+2, Stephane a écrit :
On 2018-08-13, Philippe
Le judaïsme racial est un grand promoteur de l'avortement.



C'est quoi ? je ne comprend pas ! je connais ashkénaze et Séf arades ...

Ce sont les juifs non religieux, ceux qui se considèrent juifs par l eur
mère, c'est une vision racialiste du judaïsme (juif de sang).

Noli me tangere, laisse à sous entendre que le corps est propriét é de la personnalité juridique, et ceux depuis l'an 0
la Tora est donc exclu ...
le Coran dit "votre corps a un droit sur vous"
--
philippe
dmkgbt
Le #26488495
Stephane
On 2018-08-10, Philippe
Niveau droit de l'homme, n'est on pas propriétaire de son corps ?
Et donc de facto le droit de faire se que l'on veut ?

Non, niveau droit de l'homme tu n'es absolument propriétaire de ton
corps.
L'avortement n'est pas une intervention sur son propre corps, mais sur
le corps de l'enfant.
Par contre, niveau droit de l'homme, le droit de vivre est premier et
l'avortement c'est la fin de vie d'un enfant.

Un f½tus n'est pas plus un enfant qu'un ovule ou un spermatozoïde.
--
Tiret,tiret,espace,à la ligne.
Moins de 4 lignes.
Signature conforme aux usages.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme