Bof

Le
Benoît
Je dois avouer que je suis aller un peu loin avec cinq bagues de
macro :)

<https://www.cjoint.com/data/JIgtukNFTxx_-DSC6462-13-C-Smoothing4-Pano-2.jpg>


--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Benoît
Le #26554128
Le 6 septembre 2020 à 21:20, Benoît se permit de dire :
Je dois avouer que je suis aller un peu loin avec cinq bagues de
macro :)

Il faut dire qu'il est à l'aise sur une pièce de 20 cts.

Le fond un peu plus propre. Maintenant, un problème :
Je garde le pépère dans de l'eau pour qu'il ne se dessèche pas pour
changer de couleur et devenir blanc comme un linge, sale. Le truc,
c'est qu'il a plein de poil aux pattes et cela finit par faire des
petites zones d'eau qui dévient la lumière et génèrent des zones grises
le long des pattes. Sur un truc de cette taille, avec une pilosité
aussi fine, l'eau est aussi épaisse que de l'huile. Va falloir que je
trouve un moyen de supprimer cette flotte. Un coup de bombe d'air, de
loin, pour sécher un peu ? Quelques tours, fixé je ne sais comment,
sur une perceuse ? L'essoreuse à salade ? Des idées ? :)
Un autre truc, j'ai beau réduire le rétroéclairage, tout ça est
tellement petit, les « grosses » pattes tellement lisses, qu'on a
l'impression que j'ai gommé les bords ; ils sont mous. Ils sont
bouffés par la lumière qui bave. Encore un truc à résoudre avec les
lampes.
Test demain : renforcer l'éclairage pour limiter le contraste
et supprimer, autant que faire se peut, cette lumière qui ramollit
les bords, tout en préservant de la transparence.

--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Ghost-Raider
Le #26554139
Le 07/09/2020 à 01:16, Benoît a écrit :
Le 6 septembre 2020 à 21:20, Benoît se permit de dire :
Je dois avouer que je suis aller un peu loin avec cinq bagues de
macro :)

Il faut dire qu'il est à l'aise sur une pièce de 20 cts.


On voit bien le manque de profondeur de champ sur les poils des pattes
de gauche.
Il faut empiler plus de photos.
Le fond un peu plus propre. Maintenant, un problème :
Je garde le pépère dans de l'eau pour qu'il ne se dessèche pas pour
changer de couleur et devenir blanc comme un linge, sale. Le truc,
c'est qu'il a plein de poil aux pattes et cela finit par faire des
petites zones d'eau qui dévient la lumière et génèrent des zones grises
le long des pattes. Sur un truc de cette taille, avec une pilosité
aussi fine, l'eau est aussi épaisse que de l'huile. Va falloir que je
trouve un moyen de supprimer cette flotte. Un coup de bombe d'air, de
loin, pour sécher un peu ? Quelques tours, fixé je ne sais comment,
sur une perceuse ? L'essoreuse à salade ? Des idées ? :)

Trempe-le dans de l'alcool à 90°, l'alcool absorbera l'eau, égoutte-le
puis fais-le sécher.
Un autre truc, j'ai beau réduire le rétroéclairage, tout ça est
tellement petit, les « grosses » pattes tellement lisses, qu'on a
l'impression que j'ai gommé les bords ; ils sont mous. Ils sont
bouffés par la lumière qui bave. Encore un truc à résoudre avec les
lampes.
Test demain : renforcer l'éclairage pour limiter le contraste
et supprimer, autant que faire se peut, cette lumière qui ramollit
les bords, tout en préservant de la transparence.

--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Benoît
Le #26554150
Le 7 septembre 2020 à 10:32, Ghost-Raider d'un élan de joie s'exprima
ainsi :
Le 07/09/2020 à 01:16, Benoît a écrit :
Le 6 septembre 2020 à 21:20, Benoît se permit de dire :
Je dois avouer que je suis aller un peu loin avec cinq bagues de
macro :)

Il faut dire qu'il est à l'aise sur une pièce de 20 cts.


On voit bien le manque de profondeur de champ sur les poils des pattes
de gauche.

Ce n'est pas la profondeur de champ, c'est l'eau qui agglutine les
poils et génère des reflets et des déformations.
Il faut empiler plus de photos.

Le fond un peu plus propre. Maintenant, un problème :
Je garde le pépère dans de l'eau pour qu'il ne se dessèche pas pour
changer de couleur et devenir blanc comme un linge, sale. Le truc,
c'est qu'il a plein de poil aux pattes et cela finit par faire des
petites zones d'eau qui dévient la lumière et génèrent des zones grises
le long des pattes. Sur un truc de cette taille, avec une pilosité
aussi fine, l'eau est aussi épaisse que de l'huile. Va falloir que je
trouve un moyen de supprimer cette flotte. Un coup de bombe d'air, de
loin, pour sécher un peu ? Quelques tours, fixé je ne sais comment,
sur une perceuse ? L'essoreuse à salade ? Des idées ? :)

Trempe-le dans de l'alcool à 90°, l'alcool absorbera l'eau, égoutte-le
puis fais-le sécher.

L'alcool c'est pour ceux qui volent, pas ceux qui nagent.
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Ghost-Raider
Le #26554153
Le 07/09/2020 à 12:57, Yves Tabouret a écrit :
Le Mon, 07 Sep 2020 12:55:56 +0200, Yves Tabouret a écrit:
Le Mon, 07 Sep 2020 01:16:05 +0200, Benoît
Le 6 septembre 2020 à 21:20, Benoît se permit de dire :
Je dois avouer que je suis aller un peu loin avec cinq bagues de
macro :)

Il faut dire qu'il est à l'aise sur une pièce de 20 cts.

Le fond un peu plus propre. Maintenant, un problème :
Je garde le pépère dans de l'eau pour qu'il ne se dessèche pas pour
changer de couleur et devenir blanc comme un linge, sale. Le truc,
c'est qu'il a plein de poil aux pattes et cela finit par faire des
petites zones d'eau qui dévient la lumière et génèrent des zones grises
le long des pattes. Sur un truc de cette taille, avec une pilosité
aussi fine, l'eau est aussi épaisse que de l'huile. Va falloir que je
trouve un moyen de supprimer cette flotte. Un coup de bombe d'air, de
loin, pour sécher un peu ? Quelques tours, fixé je ne sais comment,
sur une perceuse ? L'essoreuse à salade ? Des idées ? :)
Un autre truc, j'ai beau réduire le rétroéclairage, tout ça est
tellement petit, les « grosses » pattes tellement lisses, qu'on a
l'impression que j'ai gommé les bords ; ils sont mous. Ils sont
bouffés par la lumière qui bave. Encore un truc à résoudre avec les
lampes.
Test demain : renforcer l'éclairage pour limiter le contraste
et supprimer, autant que faire se peut, cette lumière qui ramollit
les bords, tout en préservant de la transparence.

Pour supprimer l'eau tu peux rincer à l'alcool, comme dans les
laboratoires de biologie.

Désolé, j'ai pas vu le post de GR.

De toutes façons, Benoît a répondu :
"L'alcool c'est pour ceux qui volent, pas ceux qui nagent."
Comprenne qui pourra.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Ghost-Raider
Le #26554156
Le 07/09/2020 à 12:17, Benoît a écrit :
Le 7 septembre 2020 à 10:32, Ghost-Raider d'un élan de joie s'exprima
ainsi :
Le 07/09/2020 à 01:16, Benoît a écrit :
Le 6 septembre 2020 à 21:20, Benoît se permit de dire :
Je dois avouer que je suis aller un peu loin avec cinq bagues de
macro :)

Il faut dire qu'il est à l'aise sur une pièce de 20 cts.


On voit bien le manque de profondeur de champ sur les poils des pattes
de gauche.

Ce n'est pas la profondeur de champ, c'est l'eau qui agglutine les
poils et génère des reflets et des déformations.

Pas seulement.
Rince à l'alcool, tu y verras plus clair.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Benoît
Le #26554158
Le 7 septembre 2020 à 13:00, Ghost-Raider se permit de dire :
Le 07/09/2020 à 12:57, Yves Tabouret a écrit :
Le Mon, 07 Sep 2020 12:55:56 +0200, Yves Tabouret a écrit:
Le Mon, 07 Sep 2020 01:16:05 +0200, Benoît
Le 6 septembre 2020 à 21:20, Benoît se permit de dire :
Je dois avouer que je suis aller un peu loin avec cinq bagues de
macro :)

Il faut dire qu'il est à l'aise sur une pièce de 20 cts.

Le fond un peu plus propre. Maintenant, un problème :
Je garde le pépère dans de l'eau pour qu'il ne se dessèche pas pour
changer de couleur et devenir blanc comme un linge, sale. Le truc,
c'est qu'il a plein de poil aux pattes et cela finit par faire des
petites zones d'eau qui dévient la lumière et génèrent des zones grises
le long des pattes. Sur un truc de cette taille, avec une pilosité
aussi fine, l'eau est aussi épaisse que de l'huile. Va falloir que je
trouve un moyen de supprimer cette flotte. Un coup de bombe d'air, de
loin, pour sécher un peu ? Quelques tours, fixé je ne sais comment,
sur une perceuse ? L'essoreuse à salade ? Des idées ? :)
Un autre truc, j'ai beau réduire le rétroéclairage, tout ça est
tellement petit, les « grosses » pattes tellement lisses, qu'on a
l'impression que j'ai gommé les bords ; ils sont mous. Ils sont
bouffés par la lumière qui bave. Encore un truc à résoudre avec les
lampes.
Test demain : renforcer l'éclairage pour limiter le contraste
et supprimer, autant que faire se peut, cette lumière qui ramollit
les bords, tout en préservant de la transparence.

Pour supprimer l'eau tu peux rincer à l'alcool, comme dans les
laboratoires de biologie.

Désolé, j'ai pas vu le post de GR.

De toutes façons, Benoît a répondu :
"L'alcool c'est pour ceux qui volent, pas ceux qui nagent."
Comprenne qui pourra.

C'est la meilleure façon que j'ai trouvée de les endormir
définitivement, qu'ils restent « debout », qu'ils ne se mettent pas
en boule. En tout cas c'est la meilleure technique à date.
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Benoît
Le #26554159
Le 7 septembre 2020 à 13:02, Ghost-Raider osa écrire :
Le 07/09/2020 à 12:17, Benoît a écrit :
Le 7 septembre 2020 à 10:32, Ghost-Raider d'un élan de joie s'exprima
ainsi :
Le 07/09/2020 à 01:16, Benoît a écrit :
Le 6 septembre 2020 à 21:20, Benoît se permit de dire :
Je dois avouer que je suis aller un peu loin avec cinq bagues de
macro :)

Il faut dire qu'il est à l'aise sur une pièce de 20 cts.


On voit bien le manque de profondeur de champ sur les poils des pattes
de gauche.

Ce n'est pas la profondeur de champ, c'est l'eau qui agglutine les
poils et génère des reflets et des déformations.

Pas seulement.
Rince à l'alcool, tu y verras plus clair.

+1
Merci
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Poster une réponse
Anonyme