Cadrage, sujet... résultat

Le
benoit
Je suis tombé là-dessus par hasard et franchement c'est une bonne leçon
sur le cadrage, la pose et le sujet qu'on veut présenter.

https://youtu.be/F-TyPfYMDK8

5 photographes, 1 mannequin.

À chaque photographe on raconte une histoire différente sur le sujet :
ancien prisonnier, multi-millionnaire via une start-up, psycho, marin

Et chacun réalise une photo ; différente de chez différente. Comme quoi
l'image qu'on fait est l'image qu'on a du sujet.

https://youtu.be/F-TyPfYMDK8

--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
René
Le #26519000
Le mercredi 12 juin 2019 15:30:09 UTC-4, Benoît a écrit :
Je suis tombé là-dessus par hasard et franchement c'est une bon ne leçon
sur le cadrage, la pose et le sujet qu'on veut présenter.
https://youtu.be/F-TyPfYMDK8
5 photographes, 1 mannequin.
À chaque photographe on raconte une histoire différente sur le sujet :
ancien prisonnier, multi-millionnaire via une start-up, psycho, marin...
Et chacun réalise une photo ; différente de chez différent e. Comme quoi
l'image qu'on fait est l'image qu'on a du sujet.
https://youtu.be/F-TyPfYMDK8


Absolument pas convaincant selon moi. Du bla bla de Youtuber qui
veut recevoir des clics.
Les supposés états du sujet ne se retrouvent pas dans les photos,
vraiment pas. Soit la théorie est démontrée fausse, soit les
photographes ont raté.
René
benoit
Le #26519008
René
Le mercredi 12 juin 2019 15:30:09 UTC-4, Benoît a écrit :
Je suis tombé là-dessus par hasard et franchement c'est une bonne leçon
sur le cadrage, la pose et le sujet qu'on veut présenter.
https://youtu.be/F-TyPfYMDK8
5 photographes, 1 mannequin.
À chaque photographe on raconte une histoire différente sur le sujet :
ancien prisonnier, multi-millionnaire via une start-up, psycho, marin...
Et chacun réalise une photo ; différente de chez différente. Comme quoi
l'image qu'on fait est l'image qu'on a du sujet.
https://youtu.be/F-TyPfYMDK8

Absolument pas convaincant selon moi. Du bla bla de Youtuber qui
veut recevoir des clics.

Pas tout à fait. J'eu donc dû te donner le lien de la page originale.
https://www.canon.com.au/explore/the-lab-decoy-a-portrait-session-with-a-twist
Les supposés états du sujet ne se retrouvent pas dans les photos,
vraiment pas. Soit la théorie est démontrée fausse, soit les
photographes ont raté.

Tu oublies l'acteur.
Sinon je ne suis pas d'accord, j'ai 6 personnages différents. Après, que
les histoires que tu vois ne soient pas les « bonnes » s'en est une
autre, histoire. Pareil pour un seul plan d'une scène d'un film, à elle
seule on ne va pas voir toute l'histoire. Celui que tu vois méchant peut
très bien être le gentil.
Si tu prends une équipe de photographes tu leur files le même matériel,
le même sujet et tu n'auras jamais deux photos identiques ; comme dans
un atelier de dessin.
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Stephane Legras-Decussy
Le #26519024
Le 13/06/2019 10:20, Benoît a écrit :
Sinon je ne suis pas d'accord, j'ai 6 personnages différents. Après, que
les histoires que tu vois ne soient pas les « bonnes » s'en est une
autre,

c'est quand même des grosse bêtises...
chaque photo correspond très bien à chacune des histoires, c'est du bon
gros biais cognitif de se faire un trip que le gros plan correspond
à l'alcoolique ou que l'éclairage dur correspond au taulard, ou que
sais-je...
ce qui est interessant c'est que les traitements du même sujet sont très
différents... il suffit de dire "6 manières de faire un portrait".
benoit
Le #26519040
René
Le jeudi 13 juin 2019 04:19:17 UTC-4, Benoît a écrit :
René > Le mercredi 12 juin 2019 15:30:09 UTC-4, Benoît a écrit :
> > Je suis tombé là-dessus par hasard et franchement c'est une bonne leçon
> > sur le cadrage, la pose et le sujet qu'on veut présenter.
> >
> > https://youtu.be/F-TyPfYMDK8
> >
> > 5 photographes, 1 mannequin.
> >
> > À chaque photographe on raconte une histoire différente sur le sujet :
> > ancien prisonnier, multi-millionnaire via une start-up, psycho, marin...
> >
> > Et chacun réalise une photo ; différente de chez différente. Comme quoi
> > l'image qu'on fait est l'image qu'on a du sujet.
> >
> > https://youtu.be/F-TyPfYMDK8
> >
>
> Absolument pas convaincant selon moi. Du bla bla de Youtuber qui
> veut recevoir des clics.
Pas tout à fait. J'eu donc dû te donner le lien de la page originale.
https://www.canon.com.au/explore/the-lab-decoy-a-portrait-session-with-a
-twist
> Les supposés états du sujet ne se retrouvent pas dans les photos,
> vraiment pas. Soit la théorie est démontrée fausse, soit les
> photographes ont raté.
Tu oublies l'acteur.
Sinon je ne suis pas d'accord, j'ai 6 personnages différents. Après, que
les histoires que tu vois ne soient pas les « bonnes » s'en est une
autre, histoire. Pareil pour un seul plan d'une scène d'un film, à elle
seule on ne va pas voir toute l'histoire. Celui que tu vois méchant peut
très bien être le gentil.
Si tu prends une équipe de photographes tu leur files le même matériel,
le même sujet et tu n'auras jamais deux photos identiques ; comme dans
un atelier de dessin.

Pas plus convaincu. Pour moi les portraits réalisés ne démontrent rien de
ce qui est prétendu. Ils sont un peu différents mais rien ne laisse
paraître que cet individu est alcoolique ou que l'autre est un assassin.
Que du fla fla publicitaire à la mode du jour organisé par et pour Canon.
Ce qui est démontré est que l'individu qui demeure en face et que l'on croit
être un riche avocat peut être un sordide assassin. Cherchez l'erreur.

Tu ne vas pas souvent au cinéma, voire regarder autre chose à la télé
que les news et des documentaires. L'erreur c'est toi qui a mis le nez
dessus, tellement prêt que tu ne te rends pas compte que l'erreur c'est
toi. Prends un acteur et demandes lui de jouer malfrat ou un président
de la république... si tu ne vois pas de diiférence c'est que l'un de
vous deux est nul, mais alors nul « hache yeah » !
Dans un film avec un bon réalisateur et un bon cadreur tous les cadrages
seront en fonction du contexte ET du personnage. Mais il semblent que
vous soyez nombreux à ne pas y croire. C'est d'ailleurs ça qui fait le
talent de ces gens (acteurs, scénaristes, cadreurs, photographes...) :
que d'après vous ils n'ont rien fait, tout est normal,
quelconque^H^H^H !
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Stephane Legras-Decussy
Le #26519051
Le 13/06/2019 20:25, Benoît a écrit :
Dans un film avec un bon réalisateur et un bon cadreur tous les cadrages
seront en fonction du contexte ET du personnage

n'importe quoi. AUCUN rapport avec le cadrage.
le cadrage, c'est le style propre du real et il est constant dans tout
le film, quel soit la scène et le personnage.
Par exemple on reconnait bien des cadrages de John Milius ou
de Kubrick... mais en fait plus que le cadrage c'est le mouvement
associé et la découpe, c'est à dire la façon de s'attarder dans le cadre.
bref toutes ces choses qui n'existent pas en photo.
branlette totale...
benoit
Le #26519089
René
Tiens pour te consoler une pub (encore) de la SNCF réalisée par des
voisins mais que je ne connais pas.
https://vimeo.com/314249321

Un grand merci pour ce travail qui me rappelle ma jeunesse.
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Publicité
Poster une réponse
Anonyme