Carte Cofinoga deces du titulaire

Le
byebyesk
Bonjour,

J'aurais besoin d'aide car mon pere, etant decedé a l'age de 71 ans
,depuis debut avril , etait titulaire d'une carte cofinoga depuis
l'annee 1978 et il n'avait pas souscrit à l'epoque d'assurance deces .
A sa mort il leur devait encore plus de 5500 euros et ma mere avait
cochee sur sur le contrat initial la case "caution solidaire" et avait
signee.

Depuis le deces de mon pere, ma mere etant agee de 72 ans , a
suspendue le payement des mensualites et sur le conseil d'une
assocation de consomateurs a informé Cofinoga par lettre recommandee
avec AR de son deces et leur a demandée de produire une copie du
contrat original .

Il ont fourni le contrat en indiquant qu'il n'y avait pas eu
souscription d'une assurance deces, en meme temps ils continuent
d'envoyer au nom de mon pere (et nom pas a celui de ma mere) des
courriers reclamant les mensualites dues tout en menacant mon pere de
l'inscrire a la banque de france (en temps que mauvais payeur) si il
ne reglait pas .

Il ont meme proposé a mon pere de contacter le service recouvrement
afin de trouver un accord amiable .

Ma mere a envoyee une lettre indiquant que suite a deces de son mari
elle se trouvait dans une situation financiere difficile (Sa pension
perso n'etant que de 150 euros a l'epoque) ne lui permettant pas de
regler les mensualites de 230 euros et leur a envoyee une mensualite
de 15 euros en echange et a prevenue qu'elle etait en train de
constituer un dossier de surendettement aupres de la banque de france.

Elle a depuis recus le notification de pension de reversions et elle
va maintenant percevoir environ 600 euros par mois au titre de la
reversion .En tout etat de cause cela parait difficile de verser a
cofinoga 230 euros mensuellement en plus des frais fixes
'loyer,assurance,edf,chauffage' et de garder de quoi subvenir a ses
besoins en nourriture et habillement .

Sinon en dehors de cela mon pere n'avait aucun bien mobilier ou
immobilier (en dehors d'une vielle voiture en bout de course) si bien
qu'il n'y a pas eus d'heritage et nous n'avons pas de notaire.

Questions :
1) Devons nous continuer a ouvrir/repondre au lettres de cofinoga
envoyes au nom de mon pere ou devons nous attendre de recevoir du
courrier (recommendé au nom de ma mere) lui reclamant de regler les
dettes en temps que caution solidaire pour leur repondre ?

2) Ma mere n'ayant quasimment jamais travaillée (et n'avait donc pas
de revenus en propre ) est ce que la caution solidaire signee en 1978
est consideree comme valide ?

Si non valide, que devons nous faire ?

3) Est ce que Cofinoga n'etait pas tenus de faire adherer mon pere a
une assurance deces ?

4) Devont nous constituer un dossier de surendettement au nom de ma
mere alors que pour le moment Confinoga semble l'ignorer et continue
d'envoyer des courriers au nom de mon pere ?

Merci par avance pour votre aide .
Eric
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Marc Ledauphin
Le #15014501
sosadguy wrote:
Bonjour,

J'aurais besoin d'aide car mon pere, etant decedé a l'age de 71 ans
,depuis debut avril , etait titulaire d'une carte cofinoga depuis
l'annee 1978 et il n'avait pas souscrit à l'epoque d'assurance deces .
A sa mort il leur devait encore plus de 5500 euros et ma mere avait
cochee sur sur le contrat initial la case "caution solidaire" et avait
signee.

Depuis le deces de mon pere, ma mere etant agee de 72 ans , a
suspendue le payement des mensualites et sur le conseil d'une
assocation de consomateurs a informé Cofinoga par lettre recommandee
avec AR de son deces et leur a demandée de produire une copie du
contrat original .

Il ont fourni le contrat en indiquant qu'il n'y avait pas eu
souscription d'une assurance deces, en meme temps ils continuent
d'envoyer au nom de mon pere (et nom pas a celui de ma mere) des
courriers reclamant les mensualites dues tout en menacant mon pere de
l'inscrire a la banque de france (en temps que mauvais payeur) si il
ne reglait pas .

Il ont meme proposé a mon pere de contacter le service recouvrement
afin de trouver un accord amiable .

Ma mere a envoyee une lettre indiquant que suite a deces de son mari
elle se trouvait dans une situation financiere difficile (Sa pension
perso n'etant que de 150 euros a l'epoque) ne lui permettant pas de
regler les mensualites de 230 euros et leur a envoyee une mensualite
de 15 euros en echange et a prevenue qu'elle etait en train de
constituer un dossier de surendettement aupres de la banque de france.

Elle a depuis recus le notification de pension de reversions et elle
va maintenant percevoir environ 600 euros par mois au titre de la
reversion .En tout etat de cause cela parait difficile de verser a
cofinoga 230 euros mensuellement en plus des frais fixes
'loyer,assurance,edf,chauffage...' et de garder de quoi subvenir a ses
besoins en nourriture et habillement .

Sinon en dehors de cela mon pere n'avait aucun bien mobilier ou
immobilier (en dehors d'une vielle voiture en bout de course) si bien
qu'il n'y a pas eus d'heritage et nous n'avons pas de notaire.

Questions :
1) Devons nous continuer a ouvrir/repondre au lettres de cofinoga
envoyes au nom de mon pere ou devons nous attendre de recevoir du
courrier (recommendé au nom de ma mere) lui reclamant de regler les
dettes en temps que caution solidaire pour leur repondre ?



oui


2) Ma mere n'ayant quasimment jamais travaillée (et n'avait donc pas
de revenus en propre ) est ce que la caution solidaire signee en 1978
est consideree comme valide ?



oui


Si non valide, que devons nous faire ?

3) Est ce que Cofinoga n'etait pas tenus de faire adherer mon pere a
une assurance deces ?



non, mais y a t il eu information ? Pouvez vous le prouver ?


4) Devont nous constituer un dossier de surendettement au nom de ma
mere alors que pour le moment Confinoga semble l'ignorer et continue
d'envoyer des courriers au nom de mon pere ?



oui


Merci par avance pour votre aide .
Eric


DROGER Jean-Paul
Le #15014321
sosadguy a exposé le 28/07/2004 :
Bonjour,

J'aurais besoin d'aide car mon pere, etant decedé a l'age de 71 ans
,depuis debut avril , etait titulaire d'une carte cofinoga depuis
l'annee 1978 et il n'avait pas souscrit à l'epoque d'assurance deces .
A sa mort il leur devait encore plus de 5500 euros et ma mere avait
cochee sur sur le contrat initial la case "caution solidaire" et avait
signee.

Depuis le deces de mon pere, ma mere etant agee de 72 ans , a
suspendue le payement des mensualites et sur le conseil d'une
assocation de consomateurs a informé Cofinoga par lettre recommandee
avec AR de son deces et leur a demandée de produire une copie du
contrat original .

Il ont fourni le contrat en indiquant qu'il n'y avait pas eu
souscription d'une assurance deces, en meme temps ils continuent
d'envoyer au nom de mon pere (et nom pas a celui de ma mere) des
courriers reclamant les mensualites dues tout en menacant mon pere de
l'inscrire a la banque de france (en temps que mauvais payeur) si il
ne reglait pas .

Il ont meme proposé a mon pere de contacter le service recouvrement
afin de trouver un accord amiable .

Ma mere a envoyee une lettre indiquant que suite a deces de son mari
elle se trouvait dans une situation financiere difficile (Sa pension
perso n'etant que de 150 euros a l'epoque) ne lui permettant pas de
regler les mensualites de 230 euros et leur a envoyee une mensualite
de 15 euros en echange et a prevenue qu'elle etait en train de
constituer un dossier de surendettement aupres de la banque de france.

Elle a depuis recus le notification de pension de reversions et elle
va maintenant percevoir environ 600 euros par mois au titre de la
reversion .En tout etat de cause cela parait difficile de verser a
cofinoga 230 euros mensuellement en plus des frais fixes
'loyer,assurance,edf,chauffage...' et de garder de quoi subvenir a ses
besoins en nourriture et habillement .

Sinon en dehors de cela mon pere n'avait aucun bien mobilier ou
immobilier (en dehors d'une vielle voiture en bout de course) si bien
qu'il n'y a pas eus d'heritage et nous n'avons pas de notaire.

Questions :
1) Devons nous continuer a ouvrir/repondre au lettres de cofinoga
envoyes au nom de mon pere ou devons nous attendre de recevoir du
courrier (recommendé au nom de ma mere) lui reclamant de regler les
dettes en temps que caution solidaire pour leur repondre ?

2) Ma mere n'ayant quasimment jamais travaillée (et n'avait donc pas
de revenus en propre ) est ce que la caution solidaire signee en 1978
est consideree comme valide ?

Si non valide, que devons nous faire ?

3) Est ce que Cofinoga n'etait pas tenus de faire adherer mon pere a
une assurance deces ?

4) Devont nous constituer un dossier de surendettement au nom de ma
mere alors que pour le moment Confinoga semble l'ignorer et continue
d'envoyer des courriers au nom de mon pere ?

Merci par avance pour votre aide .
Eric



Il me semble que les héritiers héritent aussi des dettes du défunt, et
si les parents n'avaient pas de contrat de mariage ils héritent donc
des 50% de la dette! et je pense que COFINOGA saura les trouver
rapidement!

Par contre je suis quelque peu étonné que la carte COFINOGA permette un
crédit revomving de 5500 ¤ pour quelqu'un dont les revenus mensuels se
situent aux alentours de 1200 ¤!! avec des revenus nettement supérieur
les cartes de magasin que j'ai ne permettent que de payer jusqu'à 2000
¤ et je n'utilise que le peiement au comptant à la fin du mois!!

Il faut en effet se souvenir que ces cartes ont un crédit aux environs
de 17,5% par an donc avec 5500 ¤ cela fait un intérèt mensuel de 80 ¤
qui s'ajoute chaque mois à ce qui est du!! et dire que ma Caisse
d'Epargne (où je n'ai qu'un livret et pas de salaire de domicilié) m'a
proposé il y a peu un crédit à 4.5 % pour faire ce que bon me semblait
et ce jusqu'à 6000 ¤!! J'ai la flemme de calculer, amis en ne
remboursant que 230 ¤ par mois, ce crédit devait durer combien de temps
? Au pif plus de 3 ans! Y a comme un petit problème.

--
Jean-Paul DROGER (enlever "anti." et remplacer "ptt" par "wanadoo" pour
me joindre en perso; remove "anti." and replace "ptt" by "wanadoo" to
answer me directly)
daniel.cotte
Le #15013471
Contrairement à Marc, je dirais de retourner le courrier au nom du père avec
la mention " décédé ". Après tout la maman a faire le nécessaire pour
prévenir la société de crédit.

Je pense que les enfants pourraient prendre en charge la moitié de la dette,
d'autant que, si leur mère se trouve en situation difficile, il leur incombe
une obligation alimentaire.

Tout ceci pose le problême de l'inadaptation de la règlementation des
sociétés de crédit qui est beaucoup trop laxiste. Ces entreprise ne
recpectent pas les règles prudentielles les plus élé mentaires.
"sosadguy"
Bonjour,

J'aurais besoin d'aide car mon pere, etant decedé a l'age de 71 ans
,depuis debut avril , etait titulaire d'une carte cofinoga depuis
l'annee 1978 et il n'avait pas souscrit à l'epoque d'assurance deces .
A sa mort il leur devait encore plus de 5500 euros et ma mere avait
cochee sur sur le contrat initial la case "caution solidaire" et avait
signee.

Depuis le deces de mon pere, ma mere etant agee de 72 ans , a
suspendue le payement des mensualites et sur le conseil d'une
assocation de consomateurs a informé Cofinoga par lettre recommandee
avec AR de son deces et leur a demandée de produire une copie du
contrat original .

Il ont fourni le contrat en indiquant qu'il n'y avait pas eu
souscription d'une assurance deces, en meme temps ils continuent
d'envoyer au nom de mon pere (et nom pas a celui de ma mere) des
courriers reclamant les mensualites dues tout en menacant mon pere de
l'inscrire a la banque de france (en temps que mauvais payeur) si il
ne reglait pas .

Il ont meme proposé a mon pere de contacter le service recouvrement
afin de trouver un accord amiable .

Ma mere a envoyee une lettre indiquant que suite a deces de son mari
elle se trouvait dans une situation financiere difficile (Sa pension
perso n'etant que de 150 euros a l'epoque) ne lui permettant pas de
regler les mensualites de 230 euros et leur a envoyee une mensualite
de 15 euros en echange et a prevenue qu'elle etait en train de
constituer un dossier de surendettement aupres de la banque de france.

Elle a depuis recus le notification de pension de reversions et elle
va maintenant percevoir environ 600 euros par mois au titre de la
reversion .En tout etat de cause cela parait difficile de verser a
cofinoga 230 euros mensuellement en plus des frais fixes
'loyer,assurance,edf,chauffage...' et de garder de quoi subvenir a ses
besoins en nourriture et habillement .

Sinon en dehors de cela mon pere n'avait aucun bien mobilier ou
immobilier (en dehors d'une vielle voiture en bout de course) si bien
qu'il n'y a pas eus d'heritage et nous n'avons pas de notaire.

Questions :
1) Devons nous continuer a ouvrir/repondre au lettres de cofinoga
envoyes au nom de mon pere ou devons nous attendre de recevoir du
courrier (recommendé au nom de ma mere) lui reclamant de regler les
dettes en temps que caution solidaire pour leur repondre ?

2) Ma mere n'ayant quasimment jamais travaillée (et n'avait donc pas
de revenus en propre ) est ce que la caution solidaire signee en 1978
est consideree comme valide ?

Si non valide, que devons nous faire ?

3) Est ce que Cofinoga n'etait pas tenus de faire adherer mon pere a
une assurance deces ?

4) Devont nous constituer un dossier de surendettement au nom de ma
mere alors que pour le moment Confinoga semble l'ignorer et continue
d'envoyer des courriers au nom de mon pere ?

Merci par avance pour votre aide .
Eric


Publicité
Poster une réponse
Anonyme