Changer partitionnement

Le
capfree
Bonjour

À l'occasion d'une rénovation sur un PC tour ayant une carte mère UEFI
sans DD, je voudrais passer un DD plus ancien qui est avec une table de
partition ms-dos et boot Grub legacy, vers GPT et Grub2.

La sauvegarde étant faite, j'ai l'intention de le formater et de
supprimer le MBR qui m'a pas mal baladé.

Je le vois avec gparted sous lubuntu live.

Des conseils pour une première seraient bienvenus,

merci


--
capfree -
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Th.A.C
Le #26513989
Le 08/04/2019 à 17:11, capfree a écrit :
Bonjour
À l'occasion d'une rénovation sur un PC tour ayant une carte mère UEFI
sans DD, je voudrais passer un DD plus ancien qui est avec une table de
partition ms-dos et boot Grub legacy, vers GPT et Grub2.
La sauvegarde étant faite, j'ai l'intention de le formater et de
supprimer le MBR qui m'a pas mal baladé.
Je le vois avec gparted sous lubuntu live.
Des conseils pour une première seraient bienvenus,
merci


dans Ggparted, menu 'périphériques', tu peux re-créer une table de
partition (le format GPT y est).
Pour l'installation en mode UEFI, regarde les tutos.
Celui-ci par exemple:
https://doc.ubuntu-fr.org/gpt
Pascal Hambourg
Le #26514028
Le 08/04/2019 à 19:40, Th.A.C a écrit :
Le 08/04/2019 à 17:11, capfree a écrit :
À l'occasion d'une rénovation sur un PC tour ayant une carte mère UEFI
sans DD, je voudrais passer un DD plus ancien qui est avec une table de
partition ms-dos et boot Grub legacy, vers GPT et Grub2.
La sauvegarde étant faite, j'ai l'intention de le formater et de
supprimer le MBR qui m'a pas mal baladé.
Je le vois avec gparted sous lubuntu live.
Des conseils pour une première seraient bienvenus,


N'importe quel programme de partitionnement fera l'affaire.
Mais c'est superflu car de toute façon l'installateur du système
d'exploitation fera ce qu'il faut.
Pour l'installation en mode UEFI, regarde les tutos.
Celui-ci par exemple:
https://doc.ubuntu-fr.org/gpt

GPT n'a pas grand-chose à voir avec UEFI.
Th.A.C
Le #26514031
Le 08/04/2019 à 23:31, Pascal Hambourg a écrit :
Le 08/04/2019 à 19:40, Th.A.C a écrit :
Le 08/04/2019 à 17:11, capfree a écrit :
À l'occasion d'une rénovation sur un PC tour ayant une carte mère UEFI
sans DD, je voudrais passer un DD plus ancien qui est avec une table de
partition ms-dos et boot Grub legacy, vers GPT et Grub2.
La sauvegarde étant faite, j'ai l'intention de le formater et de
supprimer le MBR qui m'a pas mal baladé.
Je le vois avec gparted sous lubuntu live.
Des conseils pour une première seraient bienvenus,


N'importe quel programme de partitionnement fera l'affaire.
Mais c'est superflu car de toute façon l'installateur du système
d'exploitation fera ce qu'il faut.

a mon avis, si le disque est en MBR, l'installateur ne le changera pas...
Surtout si le mode CSM est activé dans le bios.
Pour l'installation en mode UEFI, regarde les tutos.
Celui-ci par exemple:
https://doc.ubuntu-fr.org/gpt

GPT n'a pas grand-chose à voir avec UEFI.


Pour booter sur du GPT, il faut un bios UEFI, même si avec grub 2 on
peut s'en passer.
Je pense que c'est aussi un bon exercice pour voir d'autres système de
boot que le MBR et son secteur de boot.
Pascal Hambourg
Le #26514036
Le 09/04/2019 à 00:26, Th.A.C a écrit :
Le 08/04/2019 à 23:31, Pascal Hambourg a écrit :
N'importe quel programme de partitionnement fera l'affaire.
Mais c'est superflu car de toute façon l'installateur du système
d'exploitation fera ce qu'il faut.

a mon avis, si le disque est en MBR, l'installateur ne le changera pas...

Ceux que je connais le font, le permettent voire l'imposent.
Surtout si le mode CSM est activé dans le bios.

Peu importe que CSM soit activé ou pas. Selon l'installateur, le mode
d'amorçage effectif UEFI ou legacy peut influer.
Pour l'installation en mode UEFI, regarde les tutos.
Celui-ci par exemple:
https://doc.ubuntu-fr.org/gpt

GPT n'a pas grand-chose à voir avec UEFI.

Pour booter sur du GPT, il faut un bios UEFI

Non. La preuve avec la machine sur laquelle j'écris.
Le fait que Windows a cette exigence n'en fait pas une exigence universelle.
, même si avec grub 2 on peut s'en passer.

Pas seulement GRUB 2. N'importe quel chargeur d'amorçage et système
d'exploitation qui supporte le format GPT, ou qui s'en fiche.
Je pense que c'est aussi un bon exercice pour voir d'autres système de
boot que le MBR et son secteur de boot.

Il y a encore un MBR dans le format GPT, qui s'appelle MBR protecteur
(protective MBR).
capfree
Le #26514098
Le 08/04/2019 à 19:40, Th.A.C a écrit :
Le 08/04/2019 à 17:11, capfree a écrit :
Bonjour
À l'occasion d'une rénovation sur un PC tour ayant une carte mère UEFI
sans DD, je voudrais passer un DD plus ancien qui est avec une table de
partition ms-dos et boot Grub legacy, vers GPT et Grub2.
La sauvegarde étant faite, j'ai l'intention de le formater et de
supprimer le MBR qui m'a pas mal baladé.
Je le vois avec gparted sous lubuntu live.
Des conseils pour une première seraient bienvenus,
merci


dans Ggparted, menu 'périphériques', tu peux re-créer une table de
partition (le format GPT y est).
Pour l'installation en mode UEFI, regarde les tutos.
Celui-ci par exemple:
https://doc.ubuntu-fr.org/gpt


Merci, la méthode est acquise.
Lubuntu est bien installée dans un objectif de config auto de Grub2 pour
deux distrib. sur ce PC appartenant à un voisin habitué de LinuxMint KDE
depuis des années. Changement à cause de l'annonce que LM ne
maintiendrait plus KDE.
Alors à l'occasion de MàJ matérielle, je voulus lui installer Mageia
6.1, toujours par KDE, car en installation hors de chez moi j'apprécie
ses facilités de configuration graphique héritées de Mandriva, chez moi
j'utilise Cinnamon.
Voilà: j'ai téléchargé et gravé deux fois Mageia 6.1 (à 3 mois
d'intervalle) elles s'installent, fonctionnent mais ne rebootent pas, en
présentant:
- le choix de lancement des deux distrib, puis enter
- là une demande de passwd qui ramène au choix de lancement!
Lubuntu est écrasée si installée la 1ère mais non l'inverse.
Il me reste à vérifier si Mageia reboote, installée seule.
--
capfree -
capfree
Le #26514117
Le 10/04/2019 à 00:27, capfree a écrit :
Lubuntu est bien installée dans un objectif de config auto de Grub2 pour
deux distrib. sur ce PC appartenant à un voisin habitué de LinuxMint KDE
depuis des années. Changement à cause de l'annonce que LM ne
maintiendrait plus KDE.
Alors à l'occasion de MàJ matérielle, je voulus lui installer Mageia
6.1, toujours par KDE, car en installation hors de chez moi j'apprécie
ses facilités de configuration graphique héritées de Mandriva, chez moi
j'utilise Cinnamon.


Je ne lisais plus les commentaires sur les distribs depuis des années,
ou si superficiellement, je viens de me faire une mise à jour décapante
sur un blog un peu sérieux (Fr.Bé.) et surtout suffisamment
contradictoire, mon plan tombe à l'eau, je ferais toutes mes install
jusqu'à nouvel ordre, sur LM Cinnamon.
--
capfree - adieu rêveries ;-)
Th.A.C
Le #26514179
Le 09/04/2019 à 07:18, Pascal Hambourg a écrit :
a mon avis, si le disque est en MBR, l'installateur ne le changera pas...

Ceux que je connais le font, le permettent voire l'imposent.

oui, enfin soit un peu honnête, ca m'étonnerait qu'une distrib linux
normale se permette d'imposer sans raison.
Elle le proposera sans doute et l'imposera peut-être sur des gros disques.
Surtout si le mode CSM est activé dans le bios.

Peu importe que CSM soit activé ou pas. Selon l'installateur, le mode
d'amorçage effectif UEFI ou legacy peut influer.

c'est ce que je dis, le mode CSM permet de booter automatiquement en MBR
ou UEFI suivant ce qu'il y a sur le disque.
Donc si le disque est en MBR, le CSM n'activera pas la partie UEFI et
l'installateur devrait proposer le MBR par défaut.
Pour booter sur du GPT, il faut un bios UEFI

Non. La preuve avec la machine sur laquelle j'écris.
Le fait que Windows a cette exigence n'en fait pas une exigence
universelle.

idem, pour être honnête, ca ne boot que si le noyau est situé en dessous
de la taille maxi gérée par le bios pour les disques non GPT.
Si on reste sur le 'standard' UEFI, ca n'a rien à voir avec windows.
C'est juste une très bonne idée qui permet de pallier à une insuffisance
des vieux bios...
, même si avec grub 2 on peut s'en passer.

Pas seulement GRUB 2. N'importe quel chargeur d'amorçage et système
d'exploitation qui supporte le format GPT, ou qui s'en fiche.
Je pense que c'est aussi un bon exercice pour voir d'autres système de
boot que le MBR et son secteur de boot.

Il y a encore un MBR dans le format GPT, qui s'appelle MBR protecteur
(protective MBR).

idem, son seul but est de protéger le disque d'un bios/système
d'exploitation qui ne sait pas gérer le GPT en créant une table de
partition bidon qui fait croire que le disque est déja partitionné.
Un bios qui boot en mode UEFI sur un disque GPT n'utilisera pas ce MBR
bidon pour booter...
Pascal Hambourg
Le #26514300
Le 11/04/2019 à 00:41, Th.A.C a écrit :
Le 09/04/2019 à 07:18, Pascal Hambourg a écrit :
a mon avis, si le disque est en MBR, l'installateur ne le changera
pas...

Ceux que je connais le font, le permettent voire l'imposent.

oui, enfin soit un peu honnête, ca m'étonnerait qu'une distrib linux
normale se permette d'imposer sans raison.

1) Je n'ai pas parlé que de distribution Linux. J'inclus Windows aussi.
2) Je n'ai pas écrit que c'était sans raison.
Elle le proposera sans doute et l'imposera peut-être sur des gros disques.

L'installateur Windows impose le format GPT en cas d'amorçage EFI pour
le disque système, et le format DOS/MBR en cas d'amorçage BIOS/legacy.
L'installateur Debian fait de même lors du partitionnement assisté
utilisant tout un disque, ou pour la création d'une nouvelle table de
partition lors du partitionnement manuel en mode normal (non expert). Il
n'y a que pour la création d'une nouvelle table de partition lors du
partitionnement manuel en mode expert qu'il propose de choisir le format.
Surtout si le mode CSM est activé dans le bios.

Peu importe que CSM soit activé ou pas. Selon l'installateur, le mode
d'amorçage effectif UEFI ou legacy peut influer.

c'est ce que je dis, le mode CSM permet de booter automatiquement en MBR
ou UEFI suivant ce qu'il y a sur le disque.

Beaucoup d'installateurs de distributions Linux sont amorçables aussi
bien en EFI qu'en BIOS. Généralement l'amorçage EFI est prioritaire par
défaut dans les firmwares UEFI, donc même si l'amorçage legacy est
activé, ce type de support sera amorcé par défaut en mode EFI.
Donc si le disque est en MBR, le CSM n'activera pas la partie UEFI et
l'installateur devrait proposer le MBR par défaut.

Si un firmware UEFI fait cela, il ne respecte pas les spécifications
UEFI (malheureusement ça existe, j'en ai un exemple). L'amorçage EFI est
possible avec le format DOS/MBR. Il y a un code pour identifier une
partition EFI dans ce format aussi.
Pour booter sur du GPT, il faut un bios UEFI

Non. La preuve avec la machine sur laquelle j'écris.
Le fait que Windows a cette exigence n'en fait pas une exigence
universelle.

idem, pour être honnête, ca ne boot que si le noyau est situé en dessous
de la taille maxi gérée par le bios pour les disques non GPT.

Ça n'a strictement aucun rapport avec le format de la table de
partition, dont un BIOS n'est pas censé se préoccuper.
Si on reste sur le 'standard' UEFI, ca n'a rien à voir avec windows.
C'est juste une très bonne idée qui permet de pallier à une insuffisance
des vieux bios...

Faux problème. Les spécifications qu'un BIOS post 2000 est censé
respecter supportent des tailles de disque encore largement supérieures
à tout ce qui existe actuellement (EDD : adressage sur 64 bits soit 8
Zio ; LBA48 : adressage sur 48 bits soit 128 Pio). Dans le cas
contraire, le BIOS est simplement buggé.
Il y a encore un MBR dans le format GPT, qui s'appelle MBR protecteur
(protective MBR).

idem, son seul but est de protéger le disque d'un bios/système
d'exploitation qui ne sait pas gérer le GPT en créant une table de
partition bidon qui fait croire que le disque est déja partitionné.

Non, ça c'est juste le rôle de la table de partition de protection
contenu dans le MBR protecteur. Le reste peut encore servir pour
contenir un programme d'amorçage BIOS.
Un bios qui boot en mode UEFI sur un disque GPT n'utilisera pas ce MBR
bidon pour booter...

Mais un BIOS traditionnel si.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme