charge machine avec pics reguliers

Le
Hugolino
Salut,

Je veux soumettre à votre sagacité un phénomène que je ne m'explique
pas.
J'ai ici un portable i5 M460 @ 2.53 GHz de six ans d'âge qui me sert de
serveur de sauvegarde (et aussi de serveur ssh pour l'administrer sans
bouger mon luc, et aussi de serveur web (non routé sur le ternet mondial))

Sur le serveur web, j'ai une collection de scripts PHP appelés par cron
afin de remplir des fichiers textes avec les valeurs de charge, les
valeurs de charge mémoire, les valeurs de températures et les valeurs de
charge réseau. (J'avais du temps à perdre) et une autre collection de
scripts qui créent des graphiques avec les valeurs enregistrées dans les
fichiers textes :

exemple : https://www.cjoint.com/c/HAxsY6brOJS

Et c'est là qu'est l'os

Ce graphique affiche la charge pendant 1 min., 5 min. et 15 min du
serveur qui ne fait pourtant tourner qu'un apache sur lequel personne ne
se connecte, sur lequel ne tourne que MDM, l'écran de login de Linux
Mint Cinnamon 64 bits (un changement de fond d'écran toute les X minutes
et basta).

Qu'est ce qui peut expliquer que toutes les 100 minutes environ, la
charge augmente comme ça pendant 50 minutes (Hint : l'écart entre deux
traits verticaux rose est égal à 2 heures) ?

Merci de vos avis.


--
> Je cherche une methode pour verifier si le port 515 est a l'ecoute.
> Cette requete est a envoyer d'une station Solaris vers un serveur NT.
use Net::TCP; $object = new Net::TCP "playstation", 515;
$ok = $object->connect; -+- SB in Guide du linuxien pervers -+-
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Doug713705
Le #26461011
Le 23-01-2018, Hugolino nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.configuration
(
Salut,
Je veux soumettre à votre sagacité un phénomène que je ne m'explique
pas.
J'ai ici un portable i5 M460 @ 2.53 GHz de six ans d'âge qui me sert de
serveur de sauvegarde (et aussi de serveur ssh pour l'administrer sans
bouger mon luc, et aussi de serveur web (non routé sur le ternet mondial))
Sur le serveur web, j'ai une collection de scripts PHP appelés par cron
afin de remplir des fichiers textes avec les valeurs de charge, les
valeurs de charge mémoire, les valeurs de températures et les valeurs de
charge réseau. (J'avais du temps à perdre...) et une autre collection de
scripts qui créent des graphiques avec les valeurs enregistrées dans les
fichiers textes :
exemple : https://www.cjoint.com/c/HAxsY6brOJS
Et c'est là qu'est l'os...
Ce graphique affiche la charge pendant 1 min., 5 min. et 15 min du
serveur qui ne fait pourtant tourner qu'un apache sur lequel personne ne
se connecte, sur lequel ne tourne que MDM, l'écran de login de Linux
Mint Cinnamon 64 bits (un changement de fond d'écran toute les X minutes
et basta).
Qu'est ce qui peut expliquer que toutes les 100 minutes environ, la
charge augmente comme ça pendant 50 minutes (Hint : l'écart entre deux
traits verticaux rose est égal à 2 heures) ?

- Un cron.hourly qui ferait des choses dont tu ignores tout ?
- La génération des graphes qui serait gourmande ce qui ferait que
grapher la charge provoquerait de la charge ?
La réponse est probablement dans une crontab ou dans un script de maintenance
de l'un des services en activité.
--
On s'est aimés dans les maïs.
T'en souviens-tu, mon Anaïs ?
Le ciel était couleur de pomme
Et l'on mâchait le même chewing-gum.
-- H.F. Thiéfaine, Dernière station avant l'autoroute
Hugolino
Le #26461017
Le 23-01-2018, Doug713705
Le 23-01-2018, Hugolino nous expliquait dans
Salut,
Je veux soumettre à votre sagacité un phénomène que je ne m'explique
pas.
J'ai ici un portable i5 M460 @ 2.53 GHz de six ans d'âge qui me sert
de serveur de sauvegarde (et aussi de serveur ssh pour l'administrer
sans bouger mon luc, et aussi de serveur web (non routé sur le ternet
mondial))
Sur le serveur web, j'ai une collection de scripts PHP appelés par
cron afin de remplir des fichiers textes avec les valeurs de charge,
les valeurs de charge mémoire, les valeurs de températures et les
valeurs de charge réseau. (J'avais du temps à perdre...) et une autre
collection de scripts qui créent des graphiques avec les valeurs
enregistrées dans les fichiers textes :
exemple : https://www.cjoint.com/c/HAxsY6brOJS
Et c'est là qu'est l'os...
Ce graphique affiche la charge pendant 1 min., 5 min. et 15 min du
serveur qui ne fait pourtant tourner qu'un apache sur lequel personne
ne se connecte, sur lequel ne tourne que MDM, l'écran de login de
Linux Mint Cinnamon 64 bits (un changement de fond d'écran toute les
X minutes et basta).
Qu'est ce qui peut expliquer que toutes les 100 minutes environ, la
charge augmente comme ça pendant 50 minutes (Hint : l'écart entre
deux traits verticaux rose est égal à 2 heures) ?

- Un cron.hourly qui ferait des choses dont tu ignores tout ?

Le répertoire /etc/cron.hourly est vide.
J'y aurais pensé si la charge avait eu une période horaire ou
double-horaire, mais ça n'est pas le cas puisque le phénomène se produit
14 fois par 24 heure, c'est à dire toutes les 100 minutes.
- La génération des graphes qui serait gourmande ce qui ferait que
grapher la charge provoquerait de la charge ?

La génération des graphes comprend la lecture du fichier et l'appel à
php-gd : c'est naso-digital, les 4 graphes sont calculés en moins d'une
seconde.
La réponse est probablement dans une crontab ou dans un script de
maintenance de l'un des services en activité.

C'est ce que j'avais imaginé, mais non...
La question reste ouverte (notons qu'une charge de 50%n'est nullement
"bloquante" puisqu'il faudrait monter à 100 % pour qu'une commande que
je lancerais soit retardée. C'est juste pour comprendre ce "truc"
étonnant.
Merci de ta réponse 'nez en moins'
--
La mécanique au marteau se perd, l'époque est à la valisette et l'amex.
C'est bien triste

Bof, chuis pas inquiet, l'ordre des marteaux sur le ratelier, c'est la
première chose que ma descendance a apprise, d'elle même.
Hugolino
Le #26461785
Le 23-01-2018, Hugolino
Le 23-01-2018, Doug713705
Le 23-01-2018, Hugolino nous expliquait dans

Salut,
Je veux soumettre à votre sagacité un phénomène que je ne m'explique
pas.
J'ai ici un portable i5 M460 @ 2.53 GHz de six ans d'âge qui me sert
de serveur de sauvegarde (et aussi de serveur ssh pour l'administrer
sans bouger mon luc, et aussi de serveur web (non routé sur le ternet
mondial))
Sur le serveur web, j'ai une collection de scripts PHP appelés par
cron afin de remplir des fichiers textes avec les valeurs de charge,
les valeurs de charge mémoire, les valeurs de températures et les
valeurs de charge réseau. (J'avais du temps à perdre...) et une autre
collection de scripts qui créent des graphiques avec les valeurs
enregistrées dans les fichiers textes :
exemple : https://www.cjoint.com/c/HAxsY6brOJS
Et c'est là qu'est l'os...
Ce graphique affiche la charge pendant 1 min., 5 min. et 15 min du
serveur qui ne fait pourtant tourner qu'un apache sur lequel personne
ne se connecte, sur lequel ne tourne que MDM, l'écran de login de
Linux Mint Cinnamon 64 bits (un changement de fond d'écran toute les
X minutes et basta).
Qu'est ce qui peut expliquer que toutes les 100 minutes environ, la
charge augmente comme ça pendant 50 minutes (Hint : l'écart entre
deux traits verticaux rose est égal à 2 heures) ?

- Un cron.hourly qui ferait des choses dont tu ignores tout ?

Le répertoire /etc/cron.hourly est vide.
J'y aurais pensé si la charge avait eu une période horaire ou
double-horaire, mais ça n'est pas le cas puisque le phénomène se produit
14 fois par 24 heure, c'est à dire toutes les 100 minutes.
- La génération des graphes qui serait gourmande ce qui ferait que
grapher la charge provoquerait de la charge ?

La génération des graphes comprend la lecture du fichier et l'appel à
php-gd : c'est naso-digital, les 4 graphes sont calculés en moins d'une
seconde.
La réponse est probablement dans une crontab ou dans un script de
maintenance de l'un des services en activité.

C'est ce que j'avais imaginé, mais non...
La question reste ouverte (notons qu'une charge de 50%n'est nullement
"bloquante" puisqu'il faudrait monter à 100 % pour qu'une commande que
je lancerais soit retardée. C'est juste pour comprendre ce "truc"
étonnant.
Merci de ta réponse 'nez en moins'

Je me suis connecté en tant qu'utilisateur sur ce serveur, sans ouvrir
aucun fenêtre ni lancer aucun programme : voilà le nouveau graphe de
charge serveur 12 heures après la connexion.
https://www.cjoint.com/c/HABxYrlat5J
Au moins 3 ou 4 fois moindre : va comprendre, Charles...
--
netmask: host name lookup failure

netmask en short dans le DNS.
-+- CB in Guide de linuxien pervers - Réseau en vacances, repassez plus tard
Hugo (né il y a 1 696 518 440 secondes)
Jo Engo
Le #26461822
Le Sun, 28 Jan 2018 00:54:21 +0100, Hugolino a écrit :
Je me suis connecté en tant qu'utilisateur sur ce serveur,

Tu veux dire que tu y as ouvert une session X ?
sans ouvrir
aucun fenêtre ni lancer aucun programme : voilà le nouveau graphe de
charge serveur 12 heures après la connexion.
https://www.cjoint.com/c/HABxYrlat5J
Au moins 3 ou 4 fois moindre : va comprendre, Charles...

Au pif ton display manager qui se recharge tous les heures 1/4 ? Sinon,
il est possible qu'une charge malsaine apparaisse quand le système est en
attente d'E/S surtout si il n'y a que ça qu'il a comme charge, j'ai déjà
vu ça.

--
On ne sait pas définir MultideskOS. C'est un OS ou en tout cas ca le
sera par la suite.
-- Jayce - Mystique --
Yliur
Le #26461906
Le Sun, 28 Jan 2018 00:54:21 +0100
Hugolino
Le 23-01-2018, Hugolino
Le 23-01-2018, Doug713705
Le 23-01-2018, Hugolino nous expliquait dans

Salut,
Je veux soumettre à votre sagacité un phénomène que je ne
m'explique pas.
J'ai ici un portable i5 M460 @ 2.53 GHz de six ans d'âge qui me
sert de serveur de sauvegarde (et aussi de serveur ssh pour
l'administrer sans bouger mon luc, et aussi de serveur web (non
routé sur le ternet mondial))
Sur le serveur web, j'ai une collection de scripts PHP appelés par
cron afin de remplir des fichiers textes avec les valeurs de
charge, les valeurs de charge mémoire, les valeurs de
températures et les valeurs de charge réseau. (J'avais du temps à
perdre...) et une autre collection de scripts qui créent des
graphiques avec les valeurs enregistrées dans les fichiers
textes :
exemple : https://www.cjoint.com/c/HAxsY6brOJS
Et c'est là qu'est l'os...
Ce graphique affiche la charge pendant 1 min., 5 min. et 15 min du
serveur qui ne fait pourtant tourner qu'un apache sur lequel
personne ne se connecte, sur lequel ne tourne que MDM, l'écran de
login de Linux Mint Cinnamon 64 bits (un changement de fond
d'écran toute les X minutes et basta).
Qu'est ce qui peut expliquer que toutes les 100 minutes environ,
la charge augmente comme ça pendant 50 minutes (Hint : l'écart
entre deux traits verticaux rose est égal à 2 heures) ?

- Un cron.hourly qui ferait des choses dont tu ignores tout ?

Le répertoire /etc/cron.hourly est vide.
J'y aurais pensé si la charge avait eu une période horaire ou
double-horaire, mais ça n'est pas le cas puisque le phénomène se
produit 14 fois par 24 heure, c'est à dire toutes les 100 minutes.
- La génération des graphes qui serait gourmande ce qui ferait que
grapher la charge provoquerait de la charge ?

La génération des graphes comprend la lecture du fichier et
l'appel à php-gd : c'est naso-digital, les 4 graphes sont calculés
en moins d'une seconde.
La réponse est probablement dans une crontab ou dans un script de
maintenance de l'un des services en activité.

C'est ce que j'avais imaginé, mais non...
La question reste ouverte (notons qu'une charge de 50%n'est
nullement "bloquante" puisqu'il faudrait monter à 100 % pour qu'une
commande que je lancerais soit retardée. C'est juste pour
comprendre ce "truc" étonnant.
Merci de ta réponse 'nez en moins'

Je me suis connecté en tant qu'utilisateur sur ce serveur, sans ouvrir
aucun fenêtre ni lancer aucun programme : voilà le nouveau graphe de
charge serveur 12 heures après la connexion.
https://www.cjoint.com/c/HABxYrlat5J
Au moins 3 ou 4 fois moindre : va comprendre, Charles...

Et un petit script en parallèle ou bien intégré à ton script PHP, qui
stockerait dans un journal des résultat de top ou autre, soit
régulièrement, soit quand il détecte que la charge est élevée ? Ça
pourrait donner une première idée de ce qui se passe ?
Hugolino
Le #26461963
Le 28-01-2018, Yliur
Le Sun, 28 Jan 2018 00:54:21 +0100
Hugolino
Le 23-01-2018, Hugolino
Le 23-01-2018, Doug713705
Le 23-01-2018, Hugolino nous expliquait dans
Salut,
Je veux soumettre à votre sagacité un phénomène que je ne
m'explique pas.
J'ai ici un portable i5 M460 @ 2.53 GHz de six ans d'âge qui me
sert de serveur de sauvegarde (et aussi de serveur ssh pour
l'administrer sans bouger mon luc, et aussi de serveur web (non
routé sur le ternet mondial))
Sur le serveur web, j'ai une collection de scripts PHP appelés par
cron afin de remplir des fichiers textes avec les valeurs de
charge, les valeurs de charge mémoire, les valeurs de
températures et les valeurs de charge réseau. (J'avais du temps à
perdre...) et une autre collection de scripts qui créent des
graphiques avec les valeurs enregistrées dans les fichiers
textes :
exemple : https://www.cjoint.com/c/HAxsY6brOJS
Et c'est là qu'est l'os...
Ce graphique affiche la charge pendant 1 min., 5 min. et 15 min du
serveur qui ne fait pourtant tourner qu'un apache sur lequel
personne ne se connecte, sur lequel ne tourne que MDM, l'écran de
login de Linux Mint Cinnamon 64 bits (un changement de fond
d'écran toute les X minutes et basta).
Qu'est ce qui peut expliquer que toutes les 100 minutes environ,
la charge augmente comme ça pendant 50 minutes (Hint : l'écart
entre deux traits verticaux rose est égal à 2 heures) ?

- Un cron.hourly qui ferait des choses dont tu ignores tout ?

Le répertoire /etc/cron.hourly est vide.
J'y aurais pensé si la charge avait eu une période horaire ou
double-horaire, mais ça n'est pas le cas puisque le phénomène se
produit 14 fois par 24 heure, c'est à dire toutes les 100 minutes.
- La génération des graphes qui serait gourmande ce qui ferait que
grapher la charge provoquerait de la charge ?

La génération des graphes comprend la lecture du fichier et
l'appel à php-gd : c'est naso-digital, les 4 graphes sont calculés
en moins d'une seconde.
La réponse est probablement dans une crontab ou dans un script de
maintenance de l'un des services en activité.

C'est ce que j'avais imaginé, mais non...
La question reste ouverte (notons qu'une charge de 50%n'est
nullement "bloquante" puisqu'il faudrait monter à 100 % pour qu'une
commande que je lancerais soit retardée. C'est juste pour
comprendre ce "truc" étonnant.
Merci de ta réponse 'nez en moins'

Je me suis connecté en tant qu'utilisateur sur ce serveur, sans ouvrir
aucun fenêtre ni lancer aucun programme : voilà le nouveau graphe de
charge serveur 12 heures après la connexion.
https://www.cjoint.com/c/HABxYrlat5J
Au moins 3 ou 4 fois moindre : va comprendre, Charles...

Et un petit script en parallèle ou bien intégré à ton script PHP, qui
stockerait dans un journal des résultat de top ou autre, soit
régulièrement, soit quand il détecte que la charge est élevée ? Ça
pourrait donner une première idée de ce qui se passe ?

C'est déjà le cas, la page qui affiche le graphe de charge affiche aussi
la sortie de la commande top (et aussi de 'ps auxf'), mais je ne
comprends pas quel processus charge la machine.
Pas grave, hein ! Une charge de 50% ne ralentit pas la machine.
--
A woman, without her man, is nothing.
A woman: without her, man is nothing.
Hugo (né il y a 1 696 553 653 secondes)
Hugolino
Le #26461962
Le 28-01-2018, Jo Engo
Le Sun, 28 Jan 2018 00:54:21 +0100, Hugolino a écrit :
Je me suis connecté en tant qu'utilisateur sur ce serveur,

Tu veux dire que tu y as ouvert une session X ?

Oui.
sans ouvrir aucun fenêtre ni lancer aucun programme : voilà le
nouveau graphe de charge serveur 12 heures après la connexion.
https://www.cjoint.com/c/HABxYrlat5J
Au moins 3 ou 4 fois moindre : va comprendre, Charles...

Au pif ton display manager qui se recharge tous les heures 1/4 ?
Sinon, il est possible qu'une charge malsaine apparaisse quand le
système est en attente d'E/S surtout si il n'y a que ça qu'il a comme
charge, j'ai déjà vu ça.

0K
--
Il n'y a que trois sortes de gens : ceux qui savent compter et ceux qui
ne savent pas.
Hugo (né il y a 1 696 619 187 secondes)
NiKo
Le #26461995
Le 28/01/2018 à 19:09, Hugolino a écrit :
C'est déjà le cas, la page qui affiche le graphe de charge affiche aussi
la sortie de la commande top (et aussi de 'ps auxf'), mais je ne
comprends pas quel processus charge la machine.
Pas grave, hein ! Une charge de 50% ne ralentit pas la machine.


Ce ne serait pas, par hasard, un économiseur d'écran qui se lancerait ?
Fais un essai en stoppant l'interface graphique pour voir si ton
problème de charge persiste.
Yliur
Le #26462030
Le Sun, 28 Jan 2018 19:09:12 +0100
Hugolino
Le 28-01-2018, Yliur
Et un petit script en parallèle ou bien intégré à ton script PHP,
qui stockerait dans un journal des résultat de top ou autre, soit
régulièrement, soit quand il détecte que la charge est élevée ? Ça
pourrait donner une première idée de ce qui se passe ?

C'est déjà le cas, la page qui affiche le graphe de charge affiche
aussi la sortie de la commande top (et aussi de 'ps auxf'), mais je ne
comprends pas quel processus charge la machine.
Pas grave, hein ! Une charge de 50% ne ralentit pas la machine.

Je ne comprends pas : la charge est élevée mais un top au même moment
n'indique pas quel est le processus concerné ?
Ou bien ce n'est pas au même moment et garder des traces périodiques
pourrait aider, non ?
Jean-Baptiste Faure
Le #26462075
Le 23/01/2018 à 20:11, Hugolino a écrit :
[...]
Qu'est ce qui peut expliquer que toutes les 100 minutes environ, la
charge augmente comme ça pendant 50 minutes (Hint : l'écart entre deux
traits verticaux rose est égal à 2 heures) ?

Tracker ou un autre outil d'indexation ?
--
Seuls des formats ouverts peuvent assurer la pérennité de vos documents
Publicité
Poster une réponse
Anonyme